Pour des infractions à caractère sexuel

Nouvelles arrestations de Clercs de Saint-Viateur

La Sûreté du Québec a arrêté un total de huit membres des Clercs de Saint-Viateur entre le 23 et le 30 juin 2020.
La Sûreté du Québec a arrêté un total de huit membres des Clercs de Saint-Viateur entre le 23 et le 30 juin 2020.   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-06-30 17:05 || Québec Québec

Trois autres Clercs de Saint-Viateur viennent d'être arrêtés pour des infractions à caractère sexuel survenues à Rawdon, à Montréal ainsi qu'à Havre-Saint-Pierre sur la Côte-Nord, vient d'annoncer la Sureté du Québec.

Il y a une semaine, les policiers ont procédé à Joliette à l'arrestation de deux pères et de trois frères, eux aussi membres de cette congrégation internationale.

Les trois nouvelles arrestations ont eu lieu le jeudi 25 juin et le mardi 30 juin. Les frères Jean-Maurice O’Leary, 82 ans, Claude Gariépy, 73 ans et un autre religieux non identifié de 93 ans «font face à des chefs d’accusation de grossière indécence et d’attentat à la pudeur à l’égard de personnes de sexe masculin», précisent les autorités policières.

Les événements reprochés auraient eu lieu entre les années 1953 et 1982.

Responsable des relations avec les médias, le frère Yvon Rolland ne pouvait identifier la troisième personne qui vient d'être arrêtée. Est-ce un religieux? Ou plutôt un ex-religieux? La Sûreté du Québec indique seulement qu'au moment des faits reprochés, les trois personnes étaient «membres d'une congrégation» et qu'ils étaient «responsables de l’enseignement et de l’encadrement des victimes mineures, dans divers collèges d’enseignement au Québec».

Le frère Rolland a aussi indiqué que sa communauté n'émettrait pas, pour le moment, de nouvelle déclaration.

«Nous ne pouvons pas émettre de commentaires actuellement. Nous ne voulons pas nuire au processus judiciaire. Nous collaborons avec la police et la justice pour faire la clarté dans ce dossier», avait déclaré la semaine dernière, par voie de communiqué, le père Nestor Fils-Aimé, le supérieur provincial des Clercs de Saint-Viateur.

***

 

 

du même auteur

Le gouvernement du Québec permet dorénavant que 10 personnes puissent se réunir dans les différents lieux de culte du Québec.
2021-01-22 16:13 || Québec Québec

Québec autorise à nouveau jusqu'à 10 personnes dans les lieux de culte

Les archives privées, et plus spécifiquement les archives religieuses, sont «les grandes oubliées de la réflexion sur le patrimoine culturel québécois», déplore la Société canadienne d’histoire de l’Église catholique (SCHEC).
2021-01-21 12:11 || Québec Québec

Archives religieuses, «grandes oubliées de la réflexion sur le patrimoine culturel québécois»

La basilique Notre-Dame de Montréal recevra une somme de 1 M$ du gouvernement canadien.
2021-01-19 13:34 || Québec Québec

La basilique Notre-Dame de Montréal obtient 1 M$ d'Ottawa

articles récents

L'archidiocèse de St. John's devra dédommager les victimes d'abus d'enfants à l'infâme orphelinat de Mount Cashel à Terre-Neuve, la Cour suprême du Canada ayant refusé d'entendre son appel.
2021-01-15 16:59 || Canada Canada

Mount Cashel: la Cour suprême refuse d’entendre l’archidiocèse

L'homme de 28 ans qui a peint des croix gammées sur les portes de la synagogue Shaar Hashomayim, située à Westmount, a rapidement été maîtrisé par les gardiens de sécurité de ce lieu de culte puis remis aux forces policières.
2021-01-14 07:52 || Québec Québec

Des croix gammées peintes sur les portes d'une synagogue de Westmount

L’homme qui avait porté plainte à la nonciature apostolique à Ottawa contre l’ancien nonce au Canada se dit soulagé par la condamnation du diplomate en France. «D’une certaine manière, la justice qui a été rendue, c’est un peu ma cause aussi», explique Christian Vachon.
2020-12-18 17:05 || Monde Monde

Condamnation de Luigi Ventura: «Je suis soulagé»