Les victimes d'Yvon Arsenault avaient de 12 à 17 ans

Un ancien prêtre de Moncton condamné à 4 ans de prison pour des crimes sexuels

Yvon Arsenault en 2000.
Yvon Arsenault en 2000.   (Photothèque Présence)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2017-02-27 18:07 || Canada Canada

À Moncton, l’ancien prêtre Yvon Arsenault a été condamné le 24 février à quatre ans de prison pour des crimes sexuels.

Les victimes, tous des hommes, étaient âgées de 12 à 17 ans lors des faits, qui se sont déroulés de 1971 à 1980 dans diverses communautés de l’archidiocèse de Moncton, dont Shédiac, Collette et Rosaireville.

Selon le journal L’Acadie Nouvelle, Yvon Arsenault, 75 ans, qui avait plaidé coupable à neuf chefs d’accusation d’attentat à la pudeur en octobre dernier, a exprimé des regrets avant de prendre le chemin de la prison. Des victimes ont également témoigné des conséquences néfastes des agressions commises par une personne en position d’autorité.

Son risque de récidive est très faible, mais le juge Zoël Dionne de la Cour du Banc de la Reine a voulu tout de même lui imposer une peine de quatre ans afin d’envoyer un message dissuasif clair. Yvon Arsenault ne pourra pas posséder d’arme à feu pendant dix ans, devra fournir un échantillon d’ADN et être inscrit pendant les vingt prochaines années au Registre national des délinquants sexuels, a précisé Radio-Canada.

Le diocèse de Moncton avait suspendu le père Arsenault en 2013 lorsqu’il a pris connaissance d’allégations à son endroit.

 

du même auteur

Le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, lors d'une soirée interreligieuse de commémoration à Québec le 28 janvier 2018.
2019-01-21 14:57 || Québec Québec

Le Centre culturel islamique de Québec réclame l’interdiction des armes de poing et d’assaut

L'édition 2019 se déroulera les 19 et 20 octobre.
2019-01-16 16:53 || Québec Québec

Retour de la Balade des clochers confirmé pour l’automne

L’imam Hassan Guillet, le cardinal Gérald Lacroix et le rabbin Avi Finegold discutent de ce qui les unit dans une nouvelle série produite par l'Office de catéchèse du Québec.
2019-01-16 15:55 || Québec Québec

'Frères d'âme', la commune humanité d'un évêque, un imam et un rabbin

articles récents

Reconnu coupable d'agression sexuelle le 8 janvier, le prêtre Brian Boucher a plaidé coupable le 21 janvier 2019 à l'ouverture d'un second procès pour agressions sexuelles.
2019-01-21 15:04 || Québec Québec

Second procès pour abus sexuels: Brian Boucher plaide coupable

Marie Collins à la Rencontre mondiale des familles, à Dublin, le 24 août 2018.
2019-01-15 17:13 || Vatican Vatican

Une victime d'abus exige plus de redevabilité de l'Église

Brian Boucher, un prêtre de l’archidiocèse catholique de Montréal, a été reconnu coupable le 8 janvier d’agression sexuelle sur un adolescent de sa paroisse.
2019-01-09 10:42 || Québec Québec

Un prêtre de Montréal reconnu coupable d’agression sexuelle contre un mineur