Brian Boucher

Un prêtre montréalais arrêté pour des crimes à caractère sexuel

Brian Boucher.
Brian Boucher.   (Photo fournie par le Service de police de la Ville de Montréal)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2017-03-02 17:03 || Québec Québec

Un prêtre montréalais fait face à des accusations d’inconduite sexuelle. Des policiers de Montréal ont procédé aujourd'hui à l'arrestation de Brian Boucher pour faire face à divers chefs d'accusation.

Brian Boucher, 56 ans, a comparu aujourd’hui à la Cour du Québec pour faire face à des accusations de contacts sexuels, d'incitation à des contacts sexuels, d'agression sexuelle et d'introduction par effraction, annonce un communiqué émis par les enquêteurs du Module des agressions sexuelles de la Section des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM).

«Les actes qui lui sont reprochés auraient été commis entre 1994 et 2011», précise le communiqué. Le SPVM indique que l'individu a été libéré sous conditions. Il ne doit pas se trouver en présence de personnes mineures.

L’enquête a été amorcée à la suite d’une première plainte, reçue à la fin août 2015, et Brian Boucher avait été arrêté une première fois le 12 janvier 2017.

Dans une entrevue accordée au Journal de Montréal le 23 juin 2016, l’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, avait laissé entendre qu’il était aux prises avec un cas dans son diocèse, sans toutefois dévoiler quoi que ce soit. Présence a pu confirmer qu'il s'agissait bien de Brian Boucher.

Le SPVM a indiqué aujourd'hui qu'il a pu compter sur l'entière collaboration de l'archidiocèse dans cette affaire.

L'archidiocèse de Montréal a d'ailleurs réagi quelques minutes après l'annonce de son arrestation via la plume de son évêque auxiliaire et vicaire général, Alain Faubert.

«Nous dénonçons sans réserve toute forme de violence physique, psychologique ou sexuelle et réaffirmons que toute personne voulant vivre sa foi dans l’archidiocèse de Montréal doit pouvoir le faire en toute sécurité et libre de toute contrainte», a commenté Mgr Faubert.

Il a salué le «courage» des présumées victimes qui ont contacté les autorités pour le dénoncer. «Nous prions pour elles, leurs familles, leurs proches et leurs communautés», a ajouté Mgr Faubert.

Les autorités diocésaines ont ainsi confirmé qu'on lui a retiré toute fonction ecclésiastique.

Sur le site Internet de l’archidiocèse de Montréal, la mention la plus récente de l’abbé Boucher remonte à 2014, alors que, dans une liste de nominations, il était envoyé aux études en théologie à la Pontifical Faculty of the Immaculate Conception à la Dominican House of Studies, à Washington, aux États-Unis.

Il était auparavant prêtre à la paroisse Our Lady of the Annunciation, à Ville de Mont-Royal. Il a également été aumônier à l'Université McGill.

Le SPVM invite toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de Brian Boucher à se rendre au poste de police de son quartier ou à composer le 9-1-1. L'archidiocèse de Montréal invite aussi à le contacter de manière confidentielle par téléphone au 514-925-4321 ou par courriel à assistance@diocesemontreal.org.

*Mis à jour à 19 h 59 le 2 mars 2017*

François Gloutnay a contribué à cet article.

 

du même auteur

Jean Vanier, fondateur de L'Arche, photographié en octobre 2002.
2020-02-22 15:13 || Québec Québec

Révélations sur Jean Vanier: les évêques du Québec consternés

Le Canadien Jean Vanier photographié en mai 2014.
2020-02-21 23:46 || Monde Monde

Jean Vanier a entretenu des relations sexuelles «manipulatrices» avec au moins six femmes

Sur cette photo prise en mars 1956, ces trois hommes sont à Rome pour représenter le Québec dans le cadre d’un double anniversaire: le 80e anniversaire de naissance de Pie XII ainsi que son 17e anniversaire de pontificat.
2020-02-10 21:35 || Québec Québec || 2 Commentaire(s)

Les représentants du Québec au 80e anniversaire de Pie XII

articles récents

Le gouvernement fédéral demande un délai supplémentaire de quatre mois afin de répondre adéquatement à une décision de la Cour supérieure du Québec sur l’aide médicale à mourir.
2020-02-18 10:09 || Canada Canada

Aide médicale à mourir: Ottawa demande un délai de quatre mois

Dans un an, en janvier 2021, ou même plus tôt, «si le travail va plus vite que prévu», les jésuites du Canada vont publier une liste de tous leurs membres qui ont été accusés de façon crédible d'abus sexuels sur des mineurs depuis 1950.
2019-12-19 16:55 || Canada Canada

Les jésuites vont rendre publics les noms des religieux accusés d'abus sexuels

Revenu Québec a déposé huit chefs d'accusation contre le pasteur et la trésorière d'une Église évangélique de Québec, le Centre évangélique Parole de vie.
2019-12-19 12:02 || Québec Québec

Accusations contre le Centre évangélique Parole de vie de Québec