Attentat de Québec

Juifs, chrétiens et musulmans se réunissent pour contrer l’islamophobie

Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada.
Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada.   (Présence/Yves Casgrain)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2017-02-01 17:01 || Québec Québec

Malgré le froid, une cinquantaine de personnes ont participé à une vigile sur la Place de l’Unité située à L’Île-des-Sœurs lundi soir.

La vigile, initiée par le Collectif pour l’unité composé de représentants des communautés juive, catholique et musulmane, a débuté par une volée de cloches. Une minute de silence en mémoire des victimes de l’attentat perpétré dimanche contre le Centre culturel islamique de Québec a précédé les discours.

Parmi les orateurs, Mourad Bendjennet, administrateur du Centre islamique Al-Jazira et membre fondateur du Comité pour l’unité, a souligné avec force «que ce qui est arrivé [dimanche] soir ne représente ni le Québec, ni le Canada. Nous sommes tous pour l’ouverture et la paix. Restons unis! Restons solidaires! Aimons-nous les uns les autres! C’est avec l’amour et la compassion que nous pouvons vivre ensemble.»

Le maire de l’arrondissement de Verdun, Jean-François Parenteau, a également pris la parole. Chaudement applaudi par les participants, il a évoqué le rire des enfants qui jouaient avant la cérémonie. «Lorsque nous retournerons à la maison, j’espère que nous allons retrouver cet esprit enfantin, cette innocence que nous avons lors de l’enfance. Les enfants ont compris! Ils nous donnent des leçons. Ils jouent ensemble. Ils ne voient pas de couleurs, de races, de religions.»

Les trois lieux de culte qui jouxtent la Place de l’Unité étaient tous ouverts pour l’occasion. La synagogue, l’église et le centre islamique ont accueilli ceux et celles qui voulaient se réchauffer le corps…et l’âme.

 

du même auteur

Devant la pandémie causée par la COVID-19 des directives ont été annoncées par les différentes autorités concernées au sujet des funérailles et de l’exposition des corps dans les maisons funéraires.
2020-03-17 09:43 || Québec Québec

Funérailles et COVID-19: préconiser le «dialogue»

À 47 ans, le rabbin écolo Schachar Orenstein incarne la nouvelle génération de religieux qui veulent transformer le judaïsme québécois pour le faire entrer dans le XXIe siècle.
2020-03-05 11:11 || Québec Québec

Le rabbin qui veut réparer la terre

L’exposition Les Momies égyptiennes. Passé retrouvé, mystères dévoilés, qui a attiré plus de 200 000 visiteurs depuis le 14 septembre, est prolongée jusqu’au 29 mars.
2020-02-28 15:58 || Québec Québec

Les momies égyptiennes, un éternel engouement

articles récents

Alors que de plus en plus de pays commencent à ressentir l’impact économique de la pandémie de coronavirus, le pape François a exhorté les chefs d'entreprise à rechercher des solutions qui ne nuiront ni aux employés, ni à leurs familles.
2020-03-23 12:29 || Monde Monde

COVID-19: «Le chacun pour soi n'est pas une solution», dit le pape

Devant la pandémie causée par la COVID-19 des directives ont été annoncées par les différentes autorités concernées au sujet des funérailles et de l’exposition des corps dans les maisons funéraires.
2020-03-17 09:43 || Québec Québec

Funérailles et COVID-19: préconiser le «dialogue»

Les quelque 650 membres de la Mutuelle d'assurance en Église ne décideront pas si Alfonso Graceffa, un des cinq membres du conseil d'administration de la compagnie d'assurances, peut toujours en faire partie.
2020-02-26 11:48 || Québec Québec

Mutuelle: pas d'assemblée générale sur le sort d'un administrateur