222 victimes au cours des six dernières années

L'Église de France met à jour son guide contre la pédophilie

  (Pixabay)
2017-01-24 17:12 || Monde Monde

Les évêques français ont rendu publiques de nouvelles données sur la pédophilie au sein de l’Église catholique en France. Selon une enquête qualitative réalisée auprès des 106 diocèses du pays, 222 victimes se sont manifestées au cours des six dernières années.

Ces données ont été dévoilées lundi, au moment où la Conférence des évêques de France (CEF) met à jour son guide intitulé Lutter contre la pédophilie, qui en est à sa troisième édition. Le guide, d’abord publié en 2002, avait été mis à jour en 2010.

Les évêques français avaient promis l’an dernier de réagir à de nouveaux cas d’abus sexuels sur mineurs qui secouaient l’Église française, à commencer par le diocèse de Lyon.

«La promotion et la diffusion de cet ouvrage s’inscrivent dans les mesures prises pour faire de l’Église, un lieu sûr pour les enfants et les jeunes. Cet ouvrage permettra, dans les différents lieux d’Église, de former les acteurs de terrain à la vigilance et à la juste posture éducative», a indiqué la CEF.

Pour accompagner cette nouvelle édition, l’épiscopat a voulu mettre à jour ses données quantitatives sur le phénomène. «Cette nouvelle enquête a pu être menée grâce à l’engagement des évêques pris dès avril 2016 d’être disponibles pour les victimes et leurs proches qui se manifesteraient. À partir de ces contacts et de ces rencontres il a été demandé aux évêques un recensement quantitatif de leur expérience», écrivent-ils.

La CEF confirme ainsi qu’il y a présentement neuf membres du clergé derrière les barreaux, que 37 ont été condamné et ont déjà purgé leur peine, que 26 autres «font l’objet d’une mise en examen, soit moitié moins qu’en 2010».

«Depuis 6 ans, 137 signalements de faits pédo-criminels ont été signalés aux Procureurs de la République par l’Église», souligne-t-elle encore.

«Enfin, 222 victimes se sont manifestées, parmi elles, certaines dévoilaient des faits anciens, ou très anciens, pour lesquels les auteurs pouvaient être morts, avaient fait l’objet de poursuites pour ces faits ou n’avaient fait l’objet d’aucune plainte. Plus de 60% des témoignages que nous avons recueillis concernent des faits survenus avant 1970 ; 35% des faits sont survenus entre 1970 et 2000 et 4% des agressions révélées se sont déroulées depuis les années 2000», ajoute-t-elle.

La troisième édition de Lutter contre la pédophilie sera disponible dans les librairies à compter du 27 janvier.

 

du même auteur

Alfred Kempski, un vétéran américain de la Seconde Guerre mondiale, assiste à une célébration religieuse le dimanche 10 novembre 2019 à la Long Island State Veterans Home, à Stony Brook, dans l'État de New York.
2019-11-12 08:46 || Monde Monde

Photo du jour - 12 novembre 2019

«Alors qu’elle prétend travailler à la sauvegarde de la culture québécoise comme société distincte, elle semble plutôt chercher des manières de l’uniformiser: test des valeurs, loi sur la laïcité, refus des signes religieux, même les cloches d’église sont devenues suspectes dans certains quartiers»,
2019-11-07 16:54 || Québec Québec || 4 Commentaire(s)

Le test des valeurs: le paradoxe d’une société distincte

L'évêque de Saint-Hyacinthe, Christian Rodembourg (à l'avant-plan), a été élu président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ) le 20 septembre 2019 pour un mandat de deux ans.
2019-09-20 16:02 || Québec Québec

Photo du jour - 20 septembre 2019

articles récents

Le collectif de féministes chrétiennes L'Autre Parole, l'Association des religieuses pour les droits des femmes et les Jésuites du Canada ont aussi fustigé la direction de l'organisme Développement et Paix pour avoir remis au groupe haïtien Fanm Deside (photo) un ultimatum.
2019-12-02 13:54 || Canada Canada

Salve de critiques contre Développement et Paix

Image pieuse d'Ovide Charlebois de 1936
2019-12-02 11:09 || Vatican Vatican

Le Québécois Ovide Charlebois déclaré «vénérable»

Les membres du Conseil national de Développement et Paix - la plus haute instance décisionnelle de l'organisme - savent déjà qu'à leur prochaine rencontre, qui débute le 29 novembre, les propositions qu'ils voteront auront un grand impact sur la structure démocratique de l'organisme qu'ils dirigent.
2019-11-28 08:29 || Canada Canada

Une rencontre sous tension pour Développement et Paix