Un tweet de la Coalition Avenir Québec

La CAQ brandit le tchador le jour où le PQ dévoile sa plateforme identitaire

Sur Twitter, la CAQ a accusé Philippe Couillard et Jean-François Lisée d'être en faveur du port du tchador pour les enseignantes.
Sur Twitter, la CAQ a accusé Philippe Couillard et Jean-François Lisée d'être en faveur du port du tchador pour les enseignantes.   (Capture d'écran)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-11-24 12:32 || Québec Québec

Tôt jeudi matin, la Coalition Avenir Québec (CAQ) a mis le feu aux poudres en publiant sur son compte Twitter un message annonçant que le Parti Québécois et le Parti libéral du Québec ne voient pas d'inconvénients à ce que les enseignantes québécoises puissent porter le tchador, un vêtement qui couvre tout le corps et qui est porté principalement par des musulmanes originaires d'Iran.

«Couillard et Lisée en faveur du tchador pour les enseignantes dans nos écoles. Seule la #CAQ défend nos valeurs! #polqc #assnat», annonce ce tweet émis vers 9h sur le compte officiel du parti politique dirigé par François Legault. Un montage photographique accompagne ce gazouillis. On y a inséré des photographies du premier ministre Philippe Couillard et du chef de l'opposition Jean-François Lisée. À leurs côtés, une femme musulmane, non identifiée, porte un tchador.

Deux heures après la publication de ce tweet, le Parti libéral du Québec n'y avait toujours pas répondu. Mais au PQ on y est allé rapidement de ce commentaire: «Avez-vous pris votre café ce matin, @coalitionavenir?». Jean-François Lisée a aussitôt retweeté ce commentaire.

Directrice des communications au cabinet du chef de l'opposition officielle, Antonine Yaccarini n'a pas hésité à répondre à la formation de François Legault: «La CAQ en mode "panique totale". Réduite à raconter des mensonges».

Le Parti québécois et la laïcité

Le tweet de la CAQ a été émis deux heures avant que le Parti québécois ne rende publiques ses propositions sur l’identité québécoise, la laïcité et l’accueil des nouveaux arrivants. Lors d’un point de presse tenu à Québec, Jean-François Lisée a répété que son parti n’a «jamais été en faveur du tchador dans la fonction publique». Le chef de l’opposition officielle estime que ce vêtement est «un symbole d'oppression».

Le PQ a aussi indiqué que le port du tchador «doit être interdit pour tous les employés de l'État» et que tout symbole religieux doit être interdit pour les «enseignants du primaire et du secondaire ainsi que pour les éducatrice en CPE (Centres de la petite enfance)».

Dans sa proposition dévoilée jeudi, le PQ dit notamment vouloir «cheminer de façon tangible vers un État laïque» et «établir une politique d'immigration sur des bases plus saines». Plusieurs des éléments concernant la religion évoqués par Jean-François au cours de sa campagne à la direction du parti se retrouvent dans la proposition, dont l'intention de remplacer le cours Éthique et culture religieuse par un cours sur la citoyenneté.

Ce débat sur le tchador se déroule alors que les membres de l’Assemblée nationale débattent toujours du projet de loi 62 sur la neutralité religieuse de l’État.

Mardi, lors de la période des questions à l’Assemblée nationale, talonné par l’opposition officielle sur l’interdiction du port du tchador par des fonctionnaires, le premier ministre Philippe Couillard a indiqué qu’il «apparaît hautement improbable qu'une femme se vêtant de la sorte décide de vouloir travailler dans le secteur public».  Il a ensuite affirmé qu’«il n'y a pas aucune femme au Québec portant le tchador dans les services publics».

 

du même auteur

«Osez donc venir découvrir cette femme que vous pensez connaître», lance résolument Jean-François Royal aux voisins du Site historique Marguerite-Bourgeoys et aux gens des autres régions qui «oseront» venir à Montréal cet été.
2020-07-02 06:12 || Québec Québec

Découvrir la Marguerite Bourgeoys 2.0 cet été

La Sûreté du Québec a arrêté un total de huit membres des Clercs de Saint-Viateur entre le 23 et le 30 juin 2020.
2020-06-30 17:05 || Québec Québec

Nouvelles arrestations de Clercs de Saint-Viateur

Le syndicaliste Joseph Giguère, premier directeur général laïque du Centre St-Pierre de Montréal, est décédé le mardi 23 juin 2020.
2020-06-29 14:19 || Québec Québec

Décès de Joseph Giguère, figure majeure du catholicisme social

articles récents

En fin de matinée, la Table interreligieuse de concertation a devancé le gouvernement du Québec en émettant un communiqué dans lequel ses membres se «réjouissent» de l’annonce attendue pour le début d’après-midi le 17 juin.
2020-06-17 11:34 || Québec Québec

Réouverture des lieux de culte au Québec

Lors de sa conférence de presse sur la COVID-19 du 15 juin 2020, le premier ministre François Legault a dit souhaiter un retour à une vie normale dès que possible, ce qui «inclut [la réouverture des] lieux de culte».
2020-06-15 14:30 || Québec Québec

Legault évoque une ouverture prochaine des lieux de culte

Le cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto, lors d'un banquet à Toronto le 8 novembre 2018. L'Ontario a annoncé le déconfinement des lieux de culte pour le 12 juin 2020.
2020-06-08 17:50 || Canada Canada

L’Ontario annonce la réouverture des lieux de culte