Nommé par le pape François

Le cardinal Lacroix participera au synode sur la famille

Le cardinal Gérald C. Lacroix photographié dans la basilique Saint-Pierre à Rome.
Le cardinal Gérald C. Lacroix photographié dans la basilique Saint-Pierre à Rome.   (CNS/Paul Haring)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-09-16 14:40 || Monde Monde

Le cardinal Gérald Lacroix participera au synode des évêques sur la famille en octobre à Rome à l'invitation même du pape François. La nouvelle liste des participants au synode a été rendue publique hier par le Vatican. Le pape a personnellement nommé 44 cardinaux, archevêques et religieux à titre de membres votants.

Le cardinal Lacroix rejoindra les quatre délégués de la Conférence des évêques catholiques du Canada. Ce sont Mgr Paul-André Durocher, archevêque de Gatineau et président de la conférence épiscopale, Mgr Noël Simard, évêque de Valleyfield, le cardinal Thomas Collins, archevêque de Toronto, Mgr Richard Smith, archevêque d’Edmonton.

Le synode des évêques se tiendra du 4 au 25 octobre au Vatican. Les participants discuteront de «la vocation et la mission de la famille dans l’Église et dans le monde contemporain».

Dans la liste des participants à la rencontre, on note le nom du cardinal québécois Marc Ouellet, actuel préfet de la Congrégation pour les évêques, parmi les sièges assignés aux chefs de dicastères de la curie.

La liste rendue publique par le Vatican compte aussi une cinquantaine d'observateurs, appelés auditeurs et auditrices, dont 17 couples. La théologienne Moira McQueen, directrice de l’Institut catholique canadien de bioéthique de Toronto, en fait partie. Un autre Canadien sera aussi présent. Il s'agit du père Thomas Rosica, directeur général de Télévision Sel + Lumière, qui agira comme secrétaire de presse pour les médias anglophones.

Dans une lettre remise hier aux responsables de l'archidiocèse de Québec, le cardinal Lacroix se dit «touché par la confiance du Saint-Père qui me convie à cet événement de l’Église qui suscite beaucoup d’intérêt et d’attentes. Je suis conscient que cela m’oblige à m’absenter pour une période de trois semaines, au moment où nous débutons une nouvelle année pastorale.»

 

du même auteur

Le commandant de police Jean-Marc Schanzenbach est allé présenter des excuses au pasteur pentecôtiste Toussaint Roger Mpemudgir et à une fidèle de l'Église des Nations Unies pour Christ-Jésus le mercredi 2 décembre.
2020-12-03 21:08 || Québec Québec

Culte interrompu: un commandant du SPVM présente ses excuses

Le culte de l'Église des Nations Unies pour Christ-Jésus, située rue Briand, dans le Sud-Ouest de Montréal, a été arrêté par les policiers le dimanche 29 novembre.
2020-12-02 09:28 || Québec Québec

Des policiers interrompent un service religieux de 13 personnes

L’avocat Alain Arsenault, qui défend plusieurs victimes de prêtres et de religieux, n’hésite pas à dire combien il est impressionné par l’ampleur et le contenu du rapport que la juge à la retraite Pepita G. Capriolo a rédigé à la demande de l'archevêque de Montréal sur les nombreuses défaillances de
2020-12-01 11:55 || Québec Québec

«On vient d'établir la nouvelle norme», dit l'avocat Alain Arsenault

articles récents

L'édition 2019 de la Marche nationale pour la vie se tenait le 9 mai à Ottawa. La photo montre les manifestants lors de l'édition 2015.
2019-05-09 11:42 || Canada Canada

L'épiscopat veut collaborer avec quiconque croit en la «sainteté de la vie»

Alessandra Santopadre salue Rwaida Jabbour à son arrivée à Montréal. Les observent Antoine Kardouss et Mona Jabbour.
2019-02-12 16:18 || Québec Québec

«Cela fait sept ans que je n'ai pas vu ma sœur»

Page couverture du livret intitulé Réflexions pour susciter le dialogue parents/enfants sur le programme Éducation à la sexualité du ministère de l'Éducation du Québec de la maternelle à la 3e année du primaire.
2019-01-10 13:30 || Québec Québec

Éducation sexuelle: l'archevêché de Montréal recule