Statistiques annuelles

Le nombre d'anglicans montréalais a chuté de 23 % en 4 ans

Les 77 paroisses ou congrégations du diocèse anglican de Montréal comptent aujourd'hui 7825 membres enregistrés. Un peu moins de la moitié d'entre eux participent, en moyenne, aux messes dominicales.
Les 77 paroisses ou congrégations du diocèse anglican de Montréal comptent aujourd'hui 7825 membres enregistrés. Un peu moins de la moitié d'entre eux participent, en moyenne, aux messes dominicales.   (Présence/Philippe Vaillancourt)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2019-05-30 13:13 || Québec Québec

Les 77 paroisses ou congrégations du diocèse anglican de Montréal comptent aujourd'hui 7825 membres enregistrés. Un peu moins de la moitié d'entre eux participent, en moyenne, aux messes dominicales.

C'est toutefois lors des célébrations de Noël (la veille et le jour même) que les anglicans qui se sont inscrits dans les registres de leur paroisse respective franchissent davantage les portes de leur église. 6000 d'entre eux ont participé aux messes de Noël dernier, indiquent les plus récentes données statistiques dévoilées par les autorités diocésaines.

En 2018, les prêtres des différentes paroisses du diocèse anglican de Montréal ont célébré 163 baptêmes, 86 mariages et 269 funérailles.

Ces statistiques font partie du volumineux document qui est remis aux délégués des paroisses et du clergé qui participent au 160e synode du diocèse de Montréal. Ce rassemblement annuel se tiendra le samedi 15 juin 2019.

Le document synodal, disponible dans le site Web du diocèse de Montréal, compte cette année 174 pages. En plus des statistiques paroissiales, ce document appelé convening circular présente les données financières tant des paroisses que du diocèse, indique quelles églises sont actuellement ou seront mises en vente durant l'année et soumet les rapports annuels de tous les comités et œuvres de ce diocèse fondé en 1850.

Déclin du nombre de membres

Il y a quatre ans, les délégués au synode diocésain apprenaient que le nombre d'inscrits aux diverses paroisses de ce diocèse atteignait alors 10 134 noms. Près de 3200 anglicans se rendaient aux célébrations du dimanche, indiquait-on aussi.

En quatre ans, le nombre d'anglicans montréalais a chuté de 23 %.

En 1999, 20 000 personnes s'étaient inscrites dans les paroisses anglicanes de Montréal.  En 1960, ce nombre était de 93 000.

En 2011, 73 545 Québécois ont déclaré être liés à l’Église anglicane du Canada, selon l'Enquête nationale auprès des ménages de Statistique Canada. Le Canada comptait alors 1 631 845 anglicans. On estime toutefois que 30 % des gens qui se déclarent anglicans sont dûment enregistrés auprès d'une paroisse et participent à ses activités et services.

Au Québec, les deux principaux diocèses anglicans sont ceux de Québec et de Montréal. Quelques paroisses du nord du Québec et l'Outaouais appartiennent toutefois aux diocèses anglicans d'Ottawa, de Moosonee et de l'Arctique. L'Église anglicane du Canada compte actuellement 30 diocèses.

Mgr Mary Irwin-Gibson est la 12e évêque du diocèse de Montréal. Élue et consacrée en 2015, elle est la première femme à accéder à ce titre depuis la création du diocèse il y a 169 ans.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Six mois après avoir été agressé au couteau en pleine messe, le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire Saint-Joseph à Montréal, se porte bien.
2019-10-17 11:33 || Québec Québec

«Je vais bien, très bien même», dit le recteur de l'Oratoire, 6 mois après son agression

Mgr Linda Nicholls est-elle devenue la 14e «primate» de cette Église? Ou est-elle devenue la toute première femme à accéder au titre de «primat» de l'Église anglicane du Canada?
2019-10-16 17:12 || Canada Canada

Primat ou primate? Débat linguistique à la tête de l'Église anglicane du Canada

Alain Ambeault, directeur général de la Conférence religieuse canadienne.
2019-10-11 13:36 || Canada Canada

Élections: la Conférence religieuse canadienne attire l'attention sur les sujets mal-aimés

articles récents

Six mois après avoir été agressé au couteau en pleine messe, le père Claude Grou, recteur de l'Oratoire Saint-Joseph à Montréal, se porte bien.
2019-10-17 11:33 || Québec Québec

«Je vais bien, très bien même», dit le recteur de l'Oratoire, 6 mois après son agression

Mgr Linda Nicholls est-elle devenue la 14e «primate» de cette Église? Ou est-elle devenue la toute première femme à accéder au titre de «primat» de l'Église anglicane du Canada?
2019-10-16 17:12 || Canada Canada

Primat ou primate? Débat linguistique à la tête de l'Église anglicane du Canada

Des enfants autochtones jouent dans une rue de Manaus, au Brésil.
2019-10-16 11:02 || Vatican Vatican

Les principaux enjeux se dessinent après une semaine de synode