Sainte-Anne-de-Beaupré

Le pape au Canada : «Tout le monde le désirerait, moi le premier», dit le cardinal Ouellet

Les cardinaux Marc Ouellet et Gérald Lacroix ont réitéré leur désir de voir le pape au Canada lors de la messe du 26 juillet 2018 à Sainte-Anne-de-Beaupré.
Les cardinaux Marc Ouellet et Gérald Lacroix ont réitéré leur désir de voir le pape au Canada lors de la messe du 26 juillet 2018 à Sainte-Anne-de-Beaupré.   (Présence/Philippe Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2018-07-26 16:47 || Canada Canada

Il n’aura finalement fallu que quelques mois pour que la question d’un éventuel voyage revienne à l’avant-scène. La possibilité d’un tel voyage – au cours duquel il aurait pu présenter des excuses aux Premières Nations pour le rôle joué par l’Église catholique canadienne dans la gestion des pensionnats autochtones – a été directement évoquée par les cardinaux canadiens Marc Ouellet et Gérald Lacroix le 26 juillet à la basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré.

«Cher cardinal Ouellet, il est fort probable que vous ayez l’opportunité de saluer le Saint-Père avant nous puisque vous êtes à Rome et que vous le voyez fréquemment pour votre service d’Église », a commencé le cardinal Gérald Lacroix à la toute fin de la messe. «Redites-lui de la part de ce cher peuple québécois toute notre affection, notre amour et notre joie de l’écouter et de le suivre. Nous aimons là où il est en train de conduire notre Église, sur des chemins d’évangélisation, des chemins de conversion pastorale et missionnaire. Redites-lui, comme il nous le demande souvent, que nous prions pour lui quotidiennement. Et qu’un jour, nous espérons le voir sur notre grand pays.»

Cette évocation a alors suscité des applaudissements spontanés dans l’assemblée.

Répondant aux propos du cardinal Lacroix, le cardinal Ouellet a de nouveau parlé du pape François. «Espérons qu’il restera encore longtemps parmi nous, et que, éventuellement, il puisse aussi faire un saut au Canada. Tout le monde le désirerait, moi le premier.»

L’assemblée a de nouveau applaudi à cette idée.

Rappelons que le pape François avait été invité à venir au Canada en 2017, à l’occasion du 375e anniversaire de la fondation de Montréal. On avait ensuite considéré la possibilité qu’il puisse faire un voyage dans l’Ouest canadien afin d’y rencontrer des représentants autochtones.

La dernière visite d’un pape au Canada remonte à 2002, quand Jean-Paul II s’était rendu aux Journées mondiales de la jeunesse à Toronto.

 

du même auteur

Sans le dire explicitement, cette sortie publique de Mgr Lépine est une réaction au texte de La Presse intitulé «Dieu guérira ton cancer» publié le samedi 17 août.
2019-08-19 16:34 || Québec Québec

L’Église de Montréal se dissocie des pressions spirituelles exercées sur des personnes vulnérables

Construite entre 1882 et 1887 d’après les plans de David Ouellet, Notre-Dame-des-Neiges est emblématique par ses cinq clochers, un aménagement particulier pour une église québécoise.
2019-08-16 14:32 || Québec Québec

L'église emblématique de Trois-Pistoles classée patrimoniale

Le Cyclorama vers 1900, à l'époque des pèlerinages en bateau à Sainte-Anne-de-Beaupré.
2019-08-09 15:09 || Québec Québec || 3 Commentaire(s)

Cyclorama, mesure et démesure

articles récents

Le pape est accueilli par un autochtone au Coliseo Regional Madre de Dios à Puerto Maldonado, au Pérou, le 19 janvier 2018.
2019-08-15 16:00 || Monde Monde

Le pape explique sa démarche pour l'Amazonie dans une entrevue

Le père Alain Ambeault est le nouveau directeur général de la Conférence religieuse canadienne
2019-08-14 19:15 || Canada Canada

«Le sens profond de l'engagement à la vie consacrée doit renaître»

Les évêques du Canada estiment qu'ils sont les gardiens ou les intendants des sommes versées chaque année par les catholiques à l'organisme Développement et Paix. Une telle affirmation fait toutefois sourciller un expert.
2019-08-07 11:00 || Canada Canada

Les évêques peuvent-ils retenir les dons versés à Développement et Paix?