Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X

Le pape rencontre Mgr Fellay

Mgr Bernard Fellay en 2012.
Mgr Bernard Fellay en 2012.   (CNS photo/Paul Haring)
2016-04-06 11:35 || Vatican Vatican

Profitant d’une reprise du dialogue entre les autorités vaticanes et les dirigeants de la Fraternité sacerdotale Saint-Pie-X (FSSPX), le pape François a récemment rencontré Mgr Bernard Fellay, chef de cette société de prêtres traditionalistes.

Le Bureau de presse du Vatican a confirmé que le pape a bel et bien rencontré Mgr Fellay, tout en demeurant extrêmement vague quant aux circonstances entourant ce tête-à-tête. Sur son site Internet, la FSSPX soutient que cette rencontre aurait eu lieu dans la soirée du 1er avril.

Toujours selon le site web de la Fraternité, «le pape François tenait à ce que cette rencontre soit informelle et qu’elle ait lieu en privé, afin d’échapper au caractère très formel qu’est celui des audiences avec le Saint-Père». Cette rencontre aurait «duré 40 minutes et se serait déroulée dans un climat cordial. Au terme de leur tête-à-tête, [le pape et Mgr Fellay] ont convenu de la nécessité de poursuivre leurs discussions. Le statut canonique de la Fraternité n’a cependant pas été clarifié lors de cette rencontre, le pape et Mgr Fellay ayant admis qu’il n’y avait nulle urgence à trancher le débat».

En septembre dernier, le pape a exprimé son espoir «que dans un proche avenir, l’on pourra trouver les solutions pour retrouver une pleine communion avec les prêtres et les supérieurs de la Fraternité».

«Entre temps, animé par l’exigence de répondre au bien de ces frères, j’établis, par ma propre disposition, que ceux qui, au cours de l’Année Sainte de la Miséricorde, s’approcheront, pour célébrer le sacrement de la réconciliation, des prêtres de la Fraternité Saint-Pie-X recevront une absolution valide et licite de leurs péchés», ajoutait le pape dans cette lettre destinée à Mgr Rino Fisichella, président du Conseil pontifical pour la promotion de la nouvelle évangélisation.

Bien que cette société ne soit plus jugée schismatique et que l’excommunication de ses évêques ait été levée en 2009, l’Église n’a jamais pris position quant au caractère licite et valide des sacrements célébrés par ces prêtres. Les prélats lefevbristes ont été excommuniés en 1988 après avoir été sacrés évêques sans l’approbation du Saint-Siège. Le fondateur de la Fraternité, Mgr Marcel Lefebvre, a lui aussi été excommunié par la même occasion, puisqu’il a lui-même élevé ces prêtres schismatiques à l’épiscopat, sans l’appui de Rome. Mgr Lefebvre est mort quelques années plus tard, en 1991.

Les discussions entre le Vatican et les dirigeants de la FSSPX portent sur le statut canonique des évêques, des prêtres et des fidèles gravitant autour de cette fraternité. Le dialogue porte également sur les décisions prises par l’Église à l’occasion du Concile Vatican II en matière de liberté de culte, de liturgie, d’œcuménisme et de dialogue interreligieux. Reprises au tout début des années 2000, ces discussions ont maintes fois achoppé.

Dans une entrevue accordée en mars au rédacteur du site Internet de la FSSPX, Mgr Fellay se réjouissait de la reprise du dialogue avec le Saint-Siège. Les discussions, disait-il, vont bon train et vont «dans la bonne direction ». Il déplorait toutefois l’extrême lenteur de ce dialogue.

Cindy Wooden, Catholic News Service
Trad. et adapt. F. Barriault, pour Présence

 

du même auteur

Photo prise sur le USS Abraham Lincoln dans la mer d'Arabie le 3 juin 2019.
2019-06-21 11:40 || Monde Monde

Photo du jour - 21 juin 2019

Lettre ouverte de l'auteur Jacques Gauthier en réaction à l'adoption de la loi 21 sur la laïcité.
2019-06-19 10:38 || Québec Québec || 8 Commentaire(s)

Laïcité au Québec, et après?

Hassan Guillet a remporté l'investiture pour le Parti libéral du Canada dans Saint-Léonard-Saint-Michel le 27 mai 2019. L'ancien imam, photographié ici en janvier 2018, s'est fait connaître du grand public en marge de la tuerie à la grande mosquée de Québec.
2019-05-28 17:09 || Québec Québec

Photo du jour - 28 mai 2019

articles récents

Le pape a accepté la démission de l'évêque de Rouyn-Noranda, Dorylas Moreau (photographié ici à Sainte-Anne-de-Beaupré en juin 2016) le 24 juin 2019.
2019-06-25 19:22 || Québec Québec

L’évêque de Rouyn-Noranda démissionne pour des raisons de santé

Les évêques du Canada auraient commandé un examen institutionnel sur Développement et Paix qui aurait comme objectif d'aplanir les différents entre l'épiscopat et l'ONG catholique.
2019-06-14 09:30 || Canada Canada

Les évêques auraient commandé un examen externe de Développement et Paix

Intérieur de l'église Sainte-Agnès, à Lac-Mégantic.
2019-06-10 11:40 || Québec Québec

Sherbrooke: un nouveau «prêtre», pas «curé», précise l’archidiocèse