Festival de Cannes

Le Prix du Jury œcuménique sera remis samedi

  • Les six membres du Jury œcuménique. La pasteure Karin Achtelstetter est la deuxième à gauche.
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-05-20 20:32 || Monde Monde

La Torontoise et membre du Jury œcuménique Karin Achtelstetter a assisté à la projection, mercredi, de Juste la fin du monde, le nouveau film de Xavier Dolan en compétition officielle au Festival de Cannes.

Ses impressions? Impossible de lui soutirer quoi que ce soit. «Je ne peux rien dire. Je suis vraiment désolée», lance-t-elle, en éclatant de rire au téléphone.

Cette pasteure de l'Église évangélique luthérienne en Bavière est l'une des six membres du Jury œcuménique du Festival de Cannes. Chaque jour, elle doit visionner trois ou quatre films. Les autres membres du jury en font autant. Samedi, ils choisiront ensemble une œuvre qui obtiendra le Prix du Jury œcuménique.

C'est la première fois que la pasteure Achtelstetter, qui réside depuis six ans à Toronto, participe au Festival de Cannes. «J'adore Cannes. La sélection y est incroyable», dit celle qui a été, en 2014, membre du jury œcuménique lors du Festival des films du monde de Montréal.

Y a-t-il des films incontournables cette année? «Ce sont tous des films qui cheminent. Il y a un processus de réflexion, de maturation.» Non, elle n’a pas de films préférés à ce jour. La décision des membres du jury ne sera connue que samedi en soirée.

La pasteure Karin Achtelstetter est secrétaire générale de l'Association mondiale pour la communication chrétienne. Le siège de cet organisme, qui compte des membres dans 120 pays, est justement à Toronto.

Présent à Cannes depuis 1974, le Jury œcuménique remet un prix à un film de la compétition officielle. Les six membres du jury sont nommés par deux associations, Signis, de l'Église catholique, et InterFilm, des Églises protestantes.

Le Prix du Jury œcuménique est attribué à des œuvres qui illustrent des valeurs telles que la justice, la dignité de tout être humain, le respect de l’environnement, la solidarité et la réconciliation.

 

du même auteur

Brian Boucher, un prêtre de l’archidiocèse catholique de Montréal, a été condamné le 25 mars 2019 à huit ans de réclusion.
2019-03-25 13:19 || Québec Québec

Huit ans de prison pour Brian Boucher

Le recteur Claude Grou photographié à l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal le 1er mars 2019.
2019-03-25 11:53 || Québec Québec

Sorti de l'hôpital, le père Grou n'a «aucune rancœur»

Le recteur Claude Grou, le 17 décembre 2017, lors du 100e anniversaire de la crypte de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2019-03-22 16:00 || Québec Québec

Le père Grou se porte bien

articles récents

Ryan Gosling incarne Neil Armstrong dans First Man (Le Premier homme). Le film sorti en 2018 est coté Très bon (3) par Médiafilm.
2018-12-06 10:35 || Québec Québec

Il y a 50 ans, un prêtre inventait un système pour évaluer les films

Image tirée du film Bonfires de Martin Bureau.
2018-10-29 12:23 || Monde Monde

Un prix Farel pour un court métrage canadien

Le père oblat Alexis Joveneau dans une scène du documentaire de l'ONF 'Le goût de la farine', réalisé par Pierre Perrault en 1977.
2018-04-04 16:30 || Québec Québec

Les cinéphiles avertis par l'Office national du film