Mutuelle d'assurance en Église

Le sort de l'administrateur Graceffa connu demain

Les membres de la Mutuelle d'assurance en Église apprendront le 14 juin quel sort attend Alfonso Graceffa, un des sept membres du conseil d'administration de cette entreprise qui assure les biens des paroisses d'une dizaine de diocèses du Québec.
Les membres de la Mutuelle d'assurance en Église apprendront le 14 juin quel sort attend Alfonso Graceffa, un des sept membres du conseil d'administration de cette entreprise qui assure les biens des paroisses d'une dizaine de diocèses du Québec.   (Archives Présence)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2019-06-13 11:02 || Québec Québec

Les membres de la Mutuelle d'assurance en Église apprendront le 14 juin quel sort attend Alfonso Graceffa, un des sept membres du conseil d'administration de cette entreprise qui assure les biens des paroisses d'une dizaine de diocèses du Québec.

Le 28 mai 2018, M. Graceffa a dû quitter tous les postes de direction qu'il occupait auprès de deux filiales immobilières de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ), Otéra Capital et Ivanhoé Cambridge.

Une enquête interne a révélé que «quatre personnes liées à Otéra, lesquelles ont agi de façon indépendante les unes des autres, ont contrevenu, à différents degrés, à leurs obligations prévues aux codes d’éthique applicables».

Le sommaire de cette enquête, rendu public par le grand patron de la CDPQ, Michael Sabia, concluait aussi que ces personnes s'étaient placées «en situation de conflit d’intérêts» et qu'elles n’occupaient «plus de fonctions au sein des filiales de la Caisse». Le jour du dévoilement des conclusion de cette enquête, la photo et la biographie de M. Graceffa étaient retirées du site Web d'Otéra Capital.

«Nous allons prendre connaissance des documents parus aujourd'hui. C'est sûr que notre comité de déontologie va rapidement se pencher sur cette situation», avait indiqué Serge Ouellette, directeur général de la Mutuelle, lorsqu'il interrogé sur les conclusions de l'enquête de la CDPQ.

Questionné à ce sujet le jeudi 13 juin, la veille d’une assemblée générale extraordinaire des membres de la Mutuelle d’assurance en Église, le président du conseil d’administration a confirmé que le cas de l'administrateur déchu a rapidement été étudié et qu'une décision a été prise.

«Je vais annoncer aux membres demain matin quelle position a été prise par le conseil d'administration», a indiqué Gabriel Groulx lors d'un bref entretien téléphonique.

«Dès le lendemain de l'annonce par la Caisse de dépôt et placement du Québec, les membres du comité de déontologie se sont réunis», a-t-il ajouté, tout en précisant qu’en tant que président du conseil d’administration, il ne fait pas partie de ce comité.

Toutefois, «le même jour, le conseil d'administration s'est aussi réuni en rencontre spéciale».

«Nous en sommes arrivés à une décision. Elle sera annoncée demain aux membres.»

Les membres de la Mutuelle d'assurance en Église ont été convoqués à une assemblée générale extraordinaire. Elle se tiendra demain, à 10 h, dans la salle communautaire de l’église Saint-Sixte de Ville Saint-Laurent. Cette rencontre est à huis clos, ont précisé le président Gabriel Groulx et le directeur général Serge Ouellette.

«Par respect pour les membres, je ne pourrai pas vous en dire davantage», a déclaré M. Groulx au journaliste de Présence. «Ce sont les membres qui doivent être les premiers informés.»

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Il y a six mois, lorsque que le pape François a accepté, en raison de son âge, la démission de Paul Lortie comme évêque de Mont-Laurier, il a nommé Paul-André Durocher (photo) à titre d'administrateur apostolique. Il lui a aussi confié un mandat, celui «de faire une étude sur l’avenir du diocèse.
2020-01-17 12:45 || Québec Québec

Mont-Laurier: fusionner ou maintenir le diocèse?

Le chant 'Hâtons-nous en chemin', composé par Robert Lebel à l'occasion du 400e de Marguerite Bourgeoys, a été présenté le 12 janvier pour la toute première fois. C'est Violaine Paradis, religieuse de la Congrégation de Notre-Dame,qui l'a interprété à la fin de la célébration.
2020-01-17 09:05 || Québec Québec

Lancement d'une année en hommage à Marguerite Bourgeoys

Le nonce apostolique, Mgr Luigi Bonazzi (à gauche) salue le nouvel évêque de Saint-Jean-Longueuil, Mgr Claude Hamelin, le 10 janvier 2020.
2020-01-14 16:36 || Québec Québec

Claude Hamelin, un évêque «en amour» avec son diocèse

articles récents

Après l’incinération d’un proche, de plus en plus de personnes décident de transformer une partie de ses cendres en une œuvre d’art comme des bijoux. Une pratique qui soulève des questions d’ordre psychologique, éthique et spirituel.
2019-11-27 09:55 || Québec Québec

Les cendres de vos proches transformées en bijoux

Sans le dire explicitement, cette sortie publique de Mgr Lépine est une réaction au texte de La Presse intitulé «Dieu guérira ton cancer» publié le samedi 17 août.
2019-08-19 16:34 || Québec Québec

L’Église de Montréal se dissocie des pressions spirituelles exercées sur des personnes vulnérables

Médecin et éthicienne, la Française Marie-Jo Thiel, spécialiste des abus sexuels en Église et auteure du livre 'L’Église catholique face aux abus sexuels sur les mineurs' était de passage à Montréal le 14 juin 2019.
2019-06-18 09:34 || Monde Monde

Une éthicienne spécialiste des abus sexuels de passage à Montréal