De 1942 à 2006

'La vie des communautés religieuses' numérisée par BAnQ

Détail de la couverture du premier numéro, publié en septembre 1942.
Détail de la couverture du premier numéro, publié en septembre 1942.   (Courtoisie)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-12-01 08:39 || Québec Québec

Nous sommes en 1942. Montréal célèbre alors son 300e anniversaire. Cette année-là, au mois de septembre, paraît pour la toute première fois la revue La vie des communautés religieuses, une publication mensuelle «consacrée aux intérêts des communautés religieuses de chez nous».

Le premier numéro de cette revue, qui compte de 36 pages, comporte un long texte du jésuite Charles Dubé, un des organisateurs des fêtes du troisième centenaire de Montréal. Il raconte «le rôle fondamental joué par les communautés religieuses dans les premiers développements de Montréal».

Alors que Montréal s'apprête à célébrer son 375e anniversaire, Bibliothèque et Archives nationales du Québec fait resurgir ce texte du jésuite Dubé, un historien qui marquera notamment le parcours scolaire de René Lévesque.

C'est que BAnQ permet maintenant la consultation, dans sa prestigieuse collection numérique, de tous les numéros de La vie des communautés religieuses, depuis 1942 jusqu'en novembre 2006. Dans cet ultime numéro, qui compte alors 68 pages, on annonce que la publication affichera dorénavant le titre d'En son Nom. Cette revue paraît toujours aujourd'hui.

Débats de société

Feuilleter tous ces numéros publiés durant 65 ans permet de prendre la mesure des débats qui ont agité tant la société québécoise que les congrégations religieuses d'ici. Les articles de cette revue montrent aussi combien l'Église catholique a changé au fil des années.

On ne s'étonnera pas que plusieurs numéros publiés dans les années 1960 traitent des vêtements portés par les religieux et les religieuses. Les lettres et commentaires reçus sont particulièrement tranchés, déplore même le rédacteur en chef de la publication.

«Les réflexions que nous avons publiées récemment au sujet du costume des religieuses ont donné lieu à de véritables polémiques. Nous continuons à recevoir nombre de lettres de religieuses et même de laïques qui sont passionnément pour ou contre le costume traditionnel. Nous croyons sincèrement que ces polémiques sont malheureuses, d’autant plus que les discussions ont alerté indûment l’opinion publique», déplore la revue en mai 1965.

En février 1980, la théologienne Monique Dumais, une Ursuline, explique que «le féminisme est un parti pris clairement marqué pour les femmes dans une société qui nous a gardées effacées, presque oubliées, maintenues dans un état de dépendance et de subordination, privées des droits parfois les plus élémentaires. En tant que femmes devenues conscientes de notre identité de personne adulte, donc de notre rôle social, nous nous devons de signaler les difficultés, les obstacles, d'être en alerte face aux discriminations qu perdurent et de travailler de façon soutenue à conquérir et à faire reconnaître notre identité et à réclamer nos droits.»

Au début du XXIe siècle, des articles de la revue font état du déclin de plusieurs communautés religieuses qui peinent à trouver de nouvelles recrues.

Numérisation soutenue

Bibliothèque et Archives nationales du Québec mène un ambitieux programme de numérisation des revues et des journaux anciens. Près de 300 publications font déjà partie de sa collection numérique.

Ces dernières années, plusieurs publications liées au monde religieux québécois ont été numérisées par BAnQ. C'est le cas de la revue Relations, une publication des jésuites qui existe toujours aujourd'hui. C'est aussi le cas de l'Almanach de l'Action sociale catholique, publié entre 1917 et 1942, de La Bonne Parole, le journal de la Fédération nationale Saint-Jean-Baptiste, et de Voix sépharade (1977-2006).

 

du même auteur

 «Tuer des fidèles innocents dans une église, c'est terroriste. Tout comme tuer des fidèles pieux dans une mosquée ou dans une synagogue, c'est aussi terroriste», rappelle l'imam Hassan Guillet.
2020-10-29 16:29 || Monde Monde

On ne doit jamais tuer au nom d'une religion, dit un imam québécois

L'église Saint-Benoît-Abbé de Québec fait partie des lieux de culte où les mesures sanitaires sont rigoureusement observées et où aucune contamination n'a eu lieu.
2020-10-29 12:32 || Québec Québec

63 personnes infectées lors d'activités religieuses

Le 25e Radio-don de Radio VM, une activité qui devait se dérouler le dimanche 8 novembre, n'aura pas lieu. Le directeur général de la station catholique, Raynald Gagné, explique dans une note remise au personnel et aux animateurs de la station avoir pris cette décision «à contre-cœur».
2020-10-27 17:33 || Québec Québec

COVID-19: pas de Radio-don pour Radio VM

articles récents

Après des mois d’incertitude, la librairie Médiaspaul de Québec a pu rouvrir le mardi 8 septembre dans ses nouveaux locaux situés au Montmartre canadien, à Sillery. La libraire Marie-Emmanuelle Sigier se réjouit à l’idée de ce «nouveau départ», dans un contexte où rien n’en garantissait l’avenir.
2020-09-09 17:19 || Québec Québec

Un nouveau départ pour la librairie Médiaspaul de Québec

Sœur Jeanne Lemire, libraire.
2020-06-26 09:14 || Québec Québec

Bible, recherche de sens et best-sellers

La COVID-19 fait une autre victime dans les rangs des catholiques. Imprimerie Limoilou, l'imprimeur des bulletins de près de 350 paroisses, ferme ses portes.
2020-06-19 07:28 || Québec Québec

Un important imprimeur de bulletins paroissiaux ferme ses portes