Dans les librairies religieuses

L’encyclique Laudato si’, best-seller de l’été

  (Médiaspaul)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2015-09-04 14:34 || Québec Québec

Sur la table des nouveautés de la Librairie Paulines, on dépose, bien à la vue de la clientèle, une pile d’exemplaires des plus récents titres. Laudato si’, l’encyclique du pape François sur l’environnement, n’a toujours pas cédé sa place, deux mois après sa parution. «Au début, il fallait regarnir la table trois ou quatre fois par jour», raconte la libraire Jeanne Lemire.

Un best-seller, donc, ce qu’on ne voit pas souvent dans le monde de l’édition religieuse. D’autant plus que le texte est offert gratuitement sur Internet.

«On en a imprimé 5500 exemplaires. Et on a tout de suite dû commander une réimpression», dit Sophie Brouillet, éditrice chez Médiaspaul, la maison qui a publié l’encyclique du pape François en langue française. «En ce moment, c'est notre best-seller». Laudato si’ a été rendue publique par le Vatican le 18 juin. L’éditeur a veillé à ce que le livre de 184 pages atteigne les librairies, spécialisées ou non, dès les premiers jours de juillet.

«Des milliers d'exemplaires ont été vendus», confirme Jeanne Lemire, membre de la congrégation des Filles de Saint-Paul.

«Mais ce qu’il faut surtout retenir, c’est l'accueil qu'a reçu ce document auprès de différents publics. C'est sûr que les catholiques ont acheté l’encyclique, mais j'ai rencontré en librairie bien des écologistes, des économistes, des gens de différentes professions et de différents milieux, qui voulaient acheter le livre du pape sur l’environnement», ajoute la libraire.

Les clients trouvent déjà plusieurs encycliques, rédigées par différents papes, sur les rayons de librairie de la rue Masson « mais aucune n’a obtenu de telles ventes, surtout en si peu de temps. Cette encyclique n’a que deux mois ».

Comment explique-t-elle cet engouement? « L'écologie est un sujet important. Les gens y sont sensibles. » Mais cela tient aussi à la personnalité du rédacteur. « Le vocabulaire qu’utilise le pape François touche le grand public. Il a des formules qui sont capables de rejoindre les périphéries, une expression qu’il aime beaucoup », dit Jeanne Lemire, libraire depuis 35 ans.

À Saguenay et à Rouyn-Noranda

Laudato si’ était disponible dès le début du mois de juillet. Mais la libraire diocésaine de Rouyn-Noranda n’a toutefois pas pu profiter de l’intérêt des premiers jours. Elle était alors fermée pour les vacances annuelles.

Mais au retour, au moins d’août, le responsable Martin Bouffard constate que «les ventes se déroulent bien, très bien même. Nous sommes une petite librairie. Mais pour nous, vendre un titre en vingt ou vingt-cinq exemplaires en un mois, c’est signe que c’est un ouvrage important ».

Depuis l’élection du pape François, Martin Bouffard constate un intérêt à la hausse pour les livres qui le concernent. « Les gens le trouvent sympathique. Et ce qu'il écrit est très clair, très accessible. C’est plus facile à lire que les textes des papes précédents », ajoute-t-il.

Gestionnaire-libraire à la Librairie La Source de Saguenay, Josée Tremblay n’est pas surprise de l’accueil réservé à cette encyclique. « Le pape François suscite déjà beaucoup d’intérêt. Et ce qu’il écrit dans Laudato si’ rejoint les préoccupations du grand public. Le contenu de l’encyclique est intéressant, surprenant même », dit-elle.

Ses clients sont satisfaits. « Des gens reviennent acheter un second exemplaire pour l’offrir en cadeau. D’autres, qui n'avaient jamais mis les pieds chez nous, sont venus après avoir vu la couverture et la présentation de l’encyclique sur notre page Facebook ». La Librairie La Source, une entreprise d'économie sociale, est logée dans l’ancien presbytère Sacré-Cœur de Chicoutimi.

 

du même auteur

«Osez donc venir découvrir cette femme que vous pensez connaître», lance résolument Jean-François Royal aux voisins du Site historique Marguerite-Bourgeoys et aux gens des autres régions qui «oseront» venir à Montréal cet été.
2020-07-02 06:12 || Québec Québec

Découvrir la Marguerite Bourgeoys 2.0 cet été

La Sûreté du Québec a arrêté un total de huit membres des Clercs de Saint-Viateur entre le 23 et le 30 juin 2020.
2020-06-30 17:05 || Québec Québec

Nouvelles arrestations de Clercs de Saint-Viateur

Le syndicaliste Joseph Giguère, premier directeur général laïque du Centre St-Pierre de Montréal, est décédé le mardi 23 juin 2020.
2020-06-29 14:19 || Québec Québec

Décès de Joseph Giguère, figure majeure du catholicisme social

articles récents

Sœur Jeanne Lemire, libraire.
2020-06-26 09:14 || Québec Québec

Bible, recherche de sens et best-sellers

La COVID-19 fait une autre victime dans les rangs des catholiques. Imprimerie Limoilou, l'imprimeur des bulletins de près de 350 paroisses, ferme ses portes.
2020-06-19 07:28 || Québec Québec

Un important imprimeur de bulletins paroissiaux ferme ses portes

La Librairie Paulines de Montréal, rue Masson.
2020-05-27 00:01 || Québec Québec

Réouverture de la Librairie Paulines de Montréal