Le 8 septembre à Montréal

Soirée-hommage à Benoît Lacroix

La comédienne Sophie Faucher
La comédienne Sophie Faucher   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-08-09 14:26 || Québec Québec

C'est le 16 mai, alors qu'elle pénétrait dans le bureau du dominicain Benoît Lacroix pour la toute première fois depuis son décès, que la comédienne Sophie Faucher avait lancé l'idée d'organiser une soirée en hommage à son grand ami, décédé le 2 mars 2016.

«Le 8 septembre, jour de l'anniversaire de Benoît, les comédiens Danièle Panneton, Françoise Faucher, Jean-François Casabonne, qui ne le sait pas encore, et moi-même ferons une soirée de lecture des textes de Benoît Lacroix», avait-elle déclaré solonellement aux quelques personnes présentes qui examinaient avec attention les documents et les objets demeurés intacts sur la table de travail du dominicain. Benoît Lacroix avait fêté son 100e anniversaire huit mois plus tôt, le 8 septembre 2015.

Le projet de Sophie Faucher prend forme, a annoncé hier la Fondation du Collège universitaire dominicain.

Le jeudi 8 septembre, dans l'église du couvent Saint-Albert-le-Grand, Sophie et sa mère, Françoise Faucher, rendront hommage à Benoît Lacroix. «La formule sera une lecture publique de quelques extraits des réflexions de ce grand humaniste, le soir de ce qui aurait été son 101e anniversaire s’il n’était pas décédé en mars dernier», annonce-t-on.

Danièle Panneton, Jean-François Casabonne - il a accepté, bien sûr -, Gary Boudreault, Manon Arsenault, Luc Gouin ainsi que Caroline Bleau (soprano) et Benoit Sarrazin (pianiste) interviendront durant cet événement. «Ce sera une soirée toute spéciale, à représentation unique, pour évoquer en douceur et en poésie cet homme d'exception.»

Selon la comédienne Françoise Faucher, «toute personne qui a eu la chance de rencontrer Benoît Lacroix sait à quel point il était lumineux, accueillant, inspirant. Son départ nous a profondément attristées. Passer sur le chemin de la Côte-Sainte-Catherine devant son bureau, désormais éteint, nous pince toujours le cœur».

Déjà, 200 billets, au coût de 20 $, sont mis en vente par la Fondation du Collège universitaire dominicain. Les fonds recueillis le 8 septembre seront utilisés pour la création d'une chaire universitaire Benoit-Lacroix, centrée sur les liens entre la religion et la culture. Une somme de 50 000 $ est nécessaire pour que soit lancée cette chaire en 2017, explique Jean-Philippe Rheault, directeur du développement à la Fondation du Collège universitaire dominicain.

Mis à jour le 9 août 2016 à 22 h 11.

 

du même auteur

Le 25e Radio-don de Radio VM, une activité qui devait se dérouler le dimanche 8 novembre, n'aura pas lieu. Le directeur général de la station catholique, Raynald Gagné, explique dans une note remise au personnel et aux animateurs de la station avoir pris cette décision «à contre-cœur».
2020-10-27 17:33 || Québec Québec

COVID-19: pas de Radio-don pour Radio VM

Un dominicain et un prêtre diocésain, hébergés au Séminaire de Saint-Hyacinthe, sont décédés ces derniers jours après avoir contracté la COVID-19.
2020-10-26 13:11 || Québec Québec

COVID-19: deux décès au Séminaire de Saint-Hyacinthe

Un organisme dont la Caritas canadienne Développement et Paix a suspendu le financement - le Mouvement des travailleurs sans-terre (MST) du Brésil - était l'un des conférenciers invités à la Rencontre mondiale des mouvements populaires, une initiative du Vatican, ce samedi 24 octobre 2020.
2020-10-26 08:20 || Vatican Vatican

Un groupe boudé par Développement et Paix invité par le Vatican

articles récents

Après des mois d’incertitude, la librairie Médiaspaul de Québec a pu rouvrir le mardi 8 septembre dans ses nouveaux locaux situés au Montmartre canadien, à Sillery. La libraire Marie-Emmanuelle Sigier se réjouit à l’idée de ce «nouveau départ», dans un contexte où rien n’en garantissait l’avenir.
2020-09-09 17:19 || Québec Québec

Un nouveau départ pour la librairie Médiaspaul de Québec

Sœur Jeanne Lemire, libraire.
2020-06-26 09:14 || Québec Québec

Bible, recherche de sens et best-sellers

La COVID-19 fait une autre victime dans les rangs des catholiques. Imprimerie Limoilou, l'imprimeur des bulletins de près de 350 paroisses, ferme ses portes.
2020-06-19 07:28 || Québec Québec

Un important imprimeur de bulletins paroissiaux ferme ses portes