Livres

Une nouvelle collection met en relief le travail de religieux québécois

Novalis publie deux titres dans sa nouvelle collection Je me souviens.
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-06-02 15:41 || Canada Canada

 Le scénariste et réalisateur Grégoire Viau a joint, il y a plus de trente ans, la maison de production Via le monde. Depuis, il parcourt la planète, à la recherche de témoins et d'images pour les films et les documentaires auxquels il collabore, des rencontres qu'il présente aujourd'hui dans deux nouveaux ouvrages publiés chez Novalis.

Lors de ses séjours à Cuba, au Chili et en Bolivie, Grégoire Viau fait la rencontre de Québécois qui vivent dans ces pays du Sud depuis déjà un bon moment. Il leur demande de raconter leur présence et leur engagement au milieu des plus pauvres de leur société d'adoption. Les personnes qu'il questionne sont infirmières, organisateurs communautaires ou encore sages-femmes. Il découvre alors que plusieurs d'entre elles sont aussi membres d'un institut ou d'une congrégation religieuse. Leurs histoires, il les racontera dans les reportages et dans les documentaires qu'il produit pour le cinéma ou la télévision d'ici.

Le réalisateur de Missionnaires (2015), de La joie des MIC (2015) et de la série Si j'avais les ailes d'un ange, sur la coopération internationale, publie ces jours-ci deux livrets consacrés aux «rencontres, faites parfois sur des chemins peu fréquentés, de cinéastes de Via le monde avec des religieuses et des religieux québécois».

Dans Missionnaires en pleine révolution, Grégoire Viau offre quelques pages sur l'oblat Maurice Lefebvre, assassiné en 1971 en Bolivie, et sur son confrère Albert Sanschagrin, un moment correspondant du Devoir en Amérique latine et ardent promoteur de la Jeunesse ouvrière catholique au nord comme au sud de l'Amérique. Il deviendra évêque de Saint-Hyacinthe en 1967.

Il présente aussi Jean Ménard, de la Société des Missions-Étrangères, missionnaire à Cuba, un pays qu'il doit quitter, «pas à la demande des autorités cubaines, mais sur ordre de ses supérieurs, qui le trouvent trop sympathique envers la révolution». Le Cuba de Fidel Castro, c'est aussi là qu'ont œuvré Jeanne Ostiguy et Sara Olga Pérez, des Missionnaires de l'Immaculée-Conception. Grégoire Viau leur a demandé ce qu'elles souhaitent aujourd'hui pour ce pays. La liberté, ont-elles toutes deux spontanément répondu.

Dans un second livre, intitulé Le malade, c'est Jésus!, l'auteur présente la médecin Suzanne Labelle, elle aussi des Missionnaires de l'Immaculée-Conception, qui a vécu auprès des Boliviens de nombreuses années et qui a «partagé avec eux les rigueurs de leur pays impossible». Puis, retour au Canada, chez les Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph, qui ont longtemps travaillé à Montréal – auprès de Jeanne Mance, donc aux débuts de Ville-Marie – mais aussi auprès de lépreux, alors soignés au lazaret de Tracadie, au Nouveau-Brunswick. Grégoire Viau raconte ici une histoire dont on ne se souvient plus aujourd'hui.

C'est sans doute ce qui explique que les deux petits livres (48 pages) qu'il signe font partie de la nouvelle collection Je me souviens de l'éditeur Novalis.

Grégoire Viau, Missionnaires en pleine révolution, Novalis, 2016, 48 pages.
Grégoire Viau, Le malade, c'est Jésus!, Novalis, 2016, 48 pages.

 

du même auteur

L'ancien président de Développement et Paix, Jean-Denis Lampron, estime que l'organisme a manqué de transparence dans le processus de révision de ses partenaires.
2021-02-26 10:49 || Canada Canada

«Cela ne tient pas la route», disent deux ex-dirigeants de Développement et Paix

Développement et Paix ne conservera des liens de partenariats qu'avec le tiers des organismes qui ont été soupçonnés, depuis mars 2018, de ne pas respecter l'enseignement social et moral de l'Église catholique, ont annoncé l'organisme et les évêques canadiens le 25 février.
2021-02-25 18:18 || Canada Canada

Développement et Paix expurge près de 40% des partenaires examinés

Alors que débute sa campagne de financement annuelle, Développement et Paix refuse de rendre public le rapport final de l'enquête qu'il a menée, durant trois années, sur le quart de ses partenaires.
2021-02-23 16:11 || Canada Canada

Révision des partenaires de Développement et Paix: le rapport restera confidentiel

articles récents

L'auteur du Franc-parler du Vieux Médée, Paul Desaulniers, un père de la congrégation des Missionnaires du Sacré-Cœur, est décédé le 11 novembre 2020, à l’âge de 80 ans.
2020-11-24 19:13 || Québec Québec

Le rédacteur du Franc-parler du Vieux Médée est décédé

Après des mois d’incertitude, la librairie Médiaspaul de Québec a pu rouvrir le mardi 8 septembre dans ses nouveaux locaux situés au Montmartre canadien, à Sillery. La libraire Marie-Emmanuelle Sigier se réjouit à l’idée de ce «nouveau départ», dans un contexte où rien n’en garantissait l’avenir.
2020-09-09 17:19 || Québec Québec

Un nouveau départ pour la librairie Médiaspaul de Québec

Sœur Jeanne Lemire, libraire.
2020-06-26 09:14 || Québec Québec

Bible, recherche de sens et best-sellers