La vie en questions, chez Novalis

Une nouvelle collection pour aborder de manière concise les questions existentielles

La nouvelle collection La vie en questions comprend huit livres.
La nouvelle collection La vie en questions comprend huit livres.   (Présence/Novalis)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2018-03-12 16:00 || Canada Canada

Simon Maltais apprécie depuis longtemps les Que sais-je?, ces livres à prix abordables publiés depuis 75 ans par les Presses universitaires de France (PUF). Toujours rédigés par des spécialistes, ils promettent de faire le tour d'une question en un minimum de pages.

Éditeur adjoint chez Novalis, Simon Maltais reconnaît s'être inspiré de cette collection mythique en proposant à l'éditeur religieux de préparer une série de petits livrets qui abordent des débats existentiels.

Ainsi est née La vie en questions, une collection dont il est le directeur littéraire et qui s'amène en librairie ces jours-ci avec ses huit premiers titres. Les livrets de 32 pages, au bas prix de 4,95 $, entendent proposer une réflexion sur des «enjeux spirituels qui préoccupent les croyants d'aujourd'hui».

«Notre idée est d'offrir une introduction à la portée de tous et d'avoir l'avis d'un expert qui permet de se faire une tête sur l'état des lieux. La plupart de ces livrets sont complétés par une section qui offre des références afin que les gens puissent creuser davantage».

Cette collection s'adresse à «toute personne qui veut trouver des pistes pour élargir son opinion», explique Simon Maltais. Mais elle sera appréciée par «les gens en paroisses qui se posent des questions existentielles» et par tous ces intervenants «qui ont à répondre à des questions difficiles et qui sentent qu'il leur manque des outils».

Le directeur de la collection a donc demandé au bibliste Sébastien Doane de répondre à cette question: Rencontrer Dieu...qu’est-ce que ça veut dire? Le théologien Jacques Lison, conseiller éditorial auprès de Prions en Église, le livret distribué le dimanche dans les églises, a hérité de cette interrogation: Le bon Dieu permet-il vraiment le mal? Dans le livret qu'on lui a confié, l'intervenant en soins spirituels Daniel Nteka traite du dialogue entre les religions, tandis que l'abbé Alain Roy répond à Pourquoi prier?

Dans la collection lancée cette semaine, on trouve aussi Comment dire la mort à un enfant?, Comment vivre la solitude?, Comment surmonter le divorce? et Comment éveiller le goût de Dieu?.

On voudrait ajouter quatre nouveaux titres par année mais «on n'a pas encore arrêté les prochains sujets», dit l'éditeur adjoint, livres religieux, chez Novalis. «Cela va dépendre des échos qu'on aura» et des questions que les lecteurs et lectrices voudront bien lui acheminer. Mais il aimerait bien qu'un expert planche sur les nouveaux mouvements religieux ou encore sur les nouvelles conceptions de la spiritualité. «Et le patrimoine religieux me tient aussi à cœur», confie Simon Maltais.

 

du même auteur

Le chroniqueur Alain Pronkin lors du lancement de son livre au Centre St-Pierre, à Montréal, le 1er novembre 2018,
2018-11-08 00:00 || Québec Québec

Les dossiers d'Alain Pronkin sur les cardinaux du monde

La théologienne Marie-Thérèse Nadeau, 74 ans, est décédée le jeudi 1er novembre.
2018-11-05 15:45 || Québec Québec

Décès de la théologienne Marie-Thérèse Nadeau

L'abbé Claude Paradis, l'animatrice Isabelle Maréchal, qui signe la préface. et Jean-Marie Lapointe lors du lancement du livre Confessions d'un prêtre de la rue.
2018-11-01 15:51 || Québec Québec

«Dans ma vie, personne ne m'a regardé vivre. Voudrais-tu me regarder mourir?»

articles récents

Le chroniqueur Alain Pronkin lors du lancement de son livre au Centre St-Pierre, à Montréal, le 1er novembre 2018,
2018-11-08 00:00 || Québec Québec

Les dossiers d'Alain Pronkin sur les cardinaux du monde

La théologienne Marie-Thérèse Nadeau, 74 ans, est décédée le jeudi 1er novembre.
2018-11-05 15:45 || Québec Québec

Décès de la théologienne Marie-Thérèse Nadeau

L'abbé Claude Paradis, l'animatrice Isabelle Maréchal, qui signe la préface. et Jean-Marie Lapointe lors du lancement du livre Confessions d'un prêtre de la rue.
2018-11-01 15:51 || Québec Québec

«Dans ma vie, personne ne m'a regardé vivre. Voudrais-tu me regarder mourir?»