Un premier rapport gouvernemental

Aide à mourir: 970 décès au Canada

  (Pixabay/WerbeFabrik)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2017-04-27 11:01 || Canada Canada

Dans le premier rapport provisoire publié par le gouvernement du Canada sur l’aide médicale à mourir, on apprend que 803 personnes se sont prévalues des nouvelles dispositions législatives au Canada, un nombre qui grimpe à 970 si l’on tient compte des cas québécois, où la loi provinciale a été adoptée quelques mois avant la loi fédérale.

Ces données comptabilisent les décès liés à l'aide à mourir depuis l'entrée en vigueur de la loi québécoise, soit ceux survenus entre le 10 décembre 2015 et le 31 décembre 2016.

Le rapport apporte toutefois des données plus précises pour la période du 17 juin au 31 décembre 2016, où il fait état de 507 cas. On y apprend que l’Ontario (189) et la Colombie-Britannique (188) sont les provinces qui comptent le plus de décès liés à l’aide à mourir, suivies de l’Alberta (61), des provinces de l’Atlantique (37), du Manitoba (21) et de la Saskatchewan (11).

L’âge moyen des personnes ayant reçu de l’aide médicale à mourir était de 72 ans. Les problèmes médicaux les plus communs chez les personnes qui ont reçu l’aide médicale à mourir étaient le cancer, une maladie neurologique, une maladie cardiovasculaire ou une maladie respiratoire. Le cancer est le problème de santé le plus souvent concerné, avec 57 % des cas d’aide médicale à mourir.

La ministre fédérale de la Santé, Jane Philpott, s'est dit «satisfaite» de la collaboration entre les gouvernements fédéral et provinciaux sur cette question «très importante et délicate».

Deux autres rapports provisoires sur les périodes de janvier à juin 2017, puis de juillet à décembre 2017, sont attendus avant la mise en place de la réglementation concernant le système de surveillance permanent en 2018, précise le rapport.

 

du même auteur

Mgr Maurice Couture était aux côtés de Mgr Jean-Claude Turcotte lorsque ce dernier a reçu la confirmation qu'il devenait cardinal en 1994.
2018-01-19 18:13 || Québec Québec

Sa grande amitié avec le cardinal Turcotte

Mgr Maurice Couture croyait que l'Église catholique pourrait envisager de permettre à des laïcs de devenir cardinaux.
2018-01-19 17:35 || Québec Québec

Quand Mgr Maurice Couture proposait le cardinalat laïc

Mgr Maurice Couture a été archevêque de Québec de 1990 à 2002.
2018-01-19 14:01 || Québec Québec

Décès de Mgr Maurice Couture

articles récents

En raison d'un cas d'aide à mourir, une paroisse refuse de permettre qu'une maison de soins palliatifs organise un concert bénéfice dans son église. L'évêque d'Amos parle de trahison.
2017-12-04 16:48 || Québec Québec

Représailles catholiques contre une maison de soins palliatifs

Charles Gard aurait eu 1 an le 4 août 2017. L'enfant est décédé dans une maison de soins palliatifs en Angleterre le 28 juillet 2017.
2017-07-31 14:35 || Monde Monde

Décès de bébé Charlie après une bataille juridique

Mgr Noël Simard, de la Conférence des évêques catholiques du Canada, Julia Beazley, de l'Alliance évangélique du Canada, Sikander Hashmi, du Conseil canadien des imams, et Shimon Koffler Fogel, du Centre consultatif des relations juives et israéliennes.
2016-06-14 13:17 || Canada Canada

Appel interreligieux pour une stratégie nationale de soins palliatifs

 
 
 

À la une

Mgr Maurice Couture était aux côtés de Mgr Jean-Claude Turcotte lorsque ce dernier a reçu la confirmation qu'il devenait cardinal en 1994.
2018-01-19 18:13 || Québec Québec

Sa grande amitié avec le cardinal Turcotte

Mgr Maurice Couture croyait que l'Église catholique pourrait envisager de permettre à des laïcs de devenir cardinaux.
2018-01-19 17:35 || Québec Québec

Quand Mgr Maurice Couture proposait le cardinalat laïc

La maison de la Famille Marie-Jeunesse de Québec, située au 1321, Avenue Oak, à Sillery, fermera définitivement ses portes à la fin janvier.
2018-01-18 20:26 || Québec Québec

La Famille Marie-Jeunesse quitte Québec