Départ de René Laprise

La conférence épiscopale perd son directeur des relations avec les médias

René Laprise, photographié en 2015 lors de la Rencontre mondiale des familles à Philadelphie, aux États-Unis.
René Laprise, photographié en 2015 lors de la Rencontre mondiale des familles à Philadelphie, aux États-Unis.   (Archives Présence/Philippe Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2018-06-13 16:15 || Canada Canada

Le visage des communications pour la Conférence des évêques catholiques du Canada, le diacre permanent René Laprise, annonce qu’il quittera son poste le 29 juin.

Celui qui travaille dans le monde des communications ecclésiales depuis vingt-huit ans a commencé à travailler pour la conférence épiscopale le 2 mai 2011. Il avait alors été embauché à titre de directeur des relations avec les médias.

Dans un message envoyé à divers collègues et membres de médias, M. Laprise a dit qu’il «était temps de prendre une pause et de considérer d’autres opportunités et une nouvelle carrière». Il entend notamment consacrer plus de temps à son ministère diaconal pour l’archidiocèse de Gatineau.

Originaire de Saint-Félicien, au Lac Saint-Jean, il a obtenu un baccalauréat en communication publique à l’Université Laval, un diplôme en théologie de l’Université de Sherbrooke et un diplôme en communications sociales de l’Université Saint-Paul. C'est en 2013 que M. Laprise a été ordonné diacre permanent.

De 1990 à 2011, il a été directeur des communications pour l’archidiocèse de Gatineau. Il a aussi déjà assuré la présidence de l’organisme Communications et Société. Il a aussi travaillé pour le comité organisateur des Journées mondiales de la jeunesse qui ont eu lieu à Toronto en 2002. Il agissait alors à titre d’adjoint francophone au directeur des communications.

En 2008, il s'était présenté comme candidat lors d'une élection partielle pour être conseiller municipal à la ville de Gatineau, mais avait été défait. Son père, Benoît Laprise, a été maire de Saint-Félicien de 1983 à 1994 et député de Roberval à l'Assemblée nationale de 1994 à 2003 pour le Parti québécois.

Par courriel, M. Laprise a indiqué à Présence que sa décision survient après un «long discernement».

«Je poursuis ma mission dans le monde et dans l'Église, mais ce sera d'une autre façon», a-t-il confié.

On ne sait pas si la conférence épiscopale comblera le poste à l’interne ou si elle cherchera une personne pour succéder à M. Laprise. Ce dernier croit que le poste sera «certainement ouvert».

 

du même auteur

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

Les filles d'Asia Bibi tiennent une photo de leur mère devant leur résidence de Sheikhupura, au Pakistan, en 2010.
2019-05-14 12:20 || Monde Monde

Blasphème: «Si nous en parlons trop, ça se retourne contre nous»

Le professeur Martin Meunier estime que le débat mérite une démarche de responsabilisation, et non de conviction idéologique ou politique.
2019-05-07 16:15 || Québec Québec

Débat sur la laïcité: «reprenons ça autrement»

articles récents

Gilles Roberge, 56 ans, deviendra le 19 mai 2019 le premier prêtre ordonné dans le diocèse de Trois-Rivières depuis 2009.
2019-05-16 20:04 || Québec Québec

Trois-Rivières: une première ordination presbytérale en 10 ans

La décision d'autoriser les pèlerinages organisés, interdite par les évêques locaux en 1991 et confirmée par le Vatican en 1996, reconnaît la nécessité de fournir un accompagnement spirituel aux dizaines de milliers de catholiques qui se rendent à Medjugorje chaque année.
2019-05-13 15:58 || Monde Monde

Rome lève l'interdiction de pèlerinages organisés à Medjugorje

La basilique Saint-Pierre, à Rome. Le 9 mai, le pape François a révisé et clarifié les normes et procédures relatives à la responsabilisation des évêques et des supérieurs religieux en matière de prévention d'abus.
2019-05-10 16:31 || Monde Monde

Le pape clarifie les règles en matière d'abus