Ville de Québec

Prix du patrimoine: mention spéciale au Pôle culturel du Monastère des Ursulines

Une partie des archives au monastère des ursulines, dans le Vieux-Québec.
Une partie des archives au monastère des ursulines, dans le Vieux-Québec.   (Présence/Philippe Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2019-05-23 17:22 || Québec Québec

Le Pôle culturel du Monastère des Ursulines s’est vu attribuer une mention spéciale dans le cadre du volet municipal des Prix du patrimoine 2019 décernés par la Ville de Québec.

Ce concours biennal est organisé par le Conseil de la culture des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. Il récompense des projets patrimoniaux: la restauration de bâtiment, la mise sur pied d'une activité d'interprétation et la maîtrise d'un savoir-faire traditionnel.

C’est dans la catégorie «Interprétation et diffusion» que le travail du Pôle culturel a été souligné par une mention spéciale pour l’événement Dialogue avec les Ursulines.

«Le jury a tenu à décerner une mention spéciale pour ce projet qui a marqué un moment important dans l'histoire de la communauté, le départ des religieuses du monastère de Québec», a précisé la Ville de Québec dans un communiqué émis le 23 mai.

Il y a un an, en mai 2018, cet événement avait proposé plusieurs activités permettant à la population d’aller à la rencontre des ursulines. Les gens pouvaient notamment découvrir leur monastère, leurs collections et leurs archives historiques. L’événement soulignait «l’importance de la culture et des arts dans leur mission d’enseignement».

C’est Robinson Ngametche qui a remporté le prix dans cette catégorie pour le projet Découvrir ma cité. Il s’agit d’un projet qui facilite l’intégration des immigrants à Québec en proposant des visites commentées du patrimoine culturel de Québec.

Dans la catégorie «Conservation et préservation», on a récompensé Johanne Daigle pour la restauration de sa maison construite vers 1888 située au 443-445, rue Arago Ouest, dans l'arrondissement de La Cité-Limoilou. «Le jury a souligné l'exemplarité et la qualité des travaux de restauration réalisés pour redonner à la maison ses éléments architecturaux», a indiqué le communiqué.

Quant à la catégorie «Porteurs de tradition», la lauréate est Hélène Fournier pour sa contribution à la préservation et à la transmission de plusieurs savoir-faire depuis plus de 30 ans: le tricot, le crochet, la broderie, la frivolité, la dentelle aux fuseaux, la courtepointe, la couture en plus de chanter, giguer, conter et caller.

«Ce concours représente un moyen concret de reconnaître et de souligner les initiatives des citoyens et des organismes qui contribuent à préserver notre patrimoine, à le mettre en valeur et à le garder bien vivant», a déclaré Alicia Despins, membre du comité exécutif responsable de la culture, de la technoculture et des grands événements.

Les gagnants du volet municipal pourront représenter Québec lors de l'événement régional Célébration patrimoine, réunissant les lauréats des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches, le 15 juin, à Sainte-Catherine-de-la-Jacques-Cartier.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

«Nous pensons que le projet de loi 21, tel qu’il est rédigé actuellement, nourrira la crainte et l’intolérance, plutôt que de contribuer à la paix sociale», dit l’Assemblée des évêques catholiques du Québec.
2019-06-14 12:23 || Québec Québec

Le projet de loi 21 nourrit «crainte et intolérance» selon les évêques

Intérieur de l'église Sainte-Agnès, à Lac-Mégantic.
2019-06-10 11:40 || Québec Québec

Sherbrooke: un nouveau «prêtre», pas «curé», précise l’archidiocèse

L’archidiocèse de Québec a présenté le 4 juin sa nouvelle directrice des communications, Valérie Roberge-Dion.
2019-06-04 16:05 || Québec Québec

Nouvelle directrice des communications pour l'archidiocèse de Québec

articles récents

Des meubles antiques et des pièces de grande valeur, dont ce jésus de cire, seront vendus les 18 et 30 juin.
2019-06-14 15:11 || Québec Québec

Les Sœurs de Sainte-Anne encantent une partie de leur «trésor»

En septembre 2020, les futurs prêtres de Montréal vivront à l'extérieur du Grand Séminaire de Montréal, un lieu qui les accueille depuis 1857.
2019-05-16 10:50 || Québec Québec

Les séminaristes quitteront le Grand Séminaire de Montréal

Caroline Labelle, de JPL Construction, Mgr Paul-André Durocher, sœur Marie-du-Bon-Pasteur et Mathieu Lapalme, de Lapalme Rheault Architectes, et Associés, ont procédé à la pelletée de terre le 24 avril 2019.
2019-04-26 11:52 || Québec Québec

Début de la construction d'un nouveau monastère à Gatineau