Centre virtuel de la mémoire historique missionnaire

100 ans de publications missionnaires accessibles en ligne

Exemples de pages couverture du Précurseur au fil des décennies.
Exemples de pages couverture du Précurseur au fil des décennies.   (Courtoisie)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-11-15 14:23 || Québec Québec

«Les sœurs venaient à l’école nous parler de leurs missions dans des pays dont nous entendions alors fort peu parler. Elles allaient de maison en maison pour vendre des abonnements à une revue appelée Le Précurseur

Lorraine Pagé, l'ex-présidente de la Centrale de l’enseignement du Québec (maintenant la Centrale des syndicats du Québec), se rappelle que, dans sa jeunesse, la visite de ces religieuses, des Missionnaires de l'Immaculée-Conception, la fascinait.

Actuelle conseillère municipale à Montréal, Lorraine Pagé a retrouvé cette communauté religieuse lorsque sa «meilleure amie est venue rejoindre leurs rangs» à la fin des années 1980.

Au décès, en 2003 de la religieuse Thérèse Gadbois, elle s'est rapprochée davantage des missionnaires. «J'avais ainsi le sentiment que je restais proche de mon amie», a-t-elle confié le 8 novembre lors du lancement, à Laval, du Centre virtuel de la mémoire historique missionnaire, une initiative des Missionnaires de l'Immaculée-Conception (MIC).

Ce Centre virtuel est un site Web rempli d'archives textuelles et photographiques de la première congrégation religieuse féminine missionnaire fondée au Canada. On offre aux chercheurs, aux étudiants et aux visiteurs tous les exemplaires des revues Le Précurseur et MIC Mission News, les publications des religieuses MIC. Le premier numéro de la publication en langue française date de 1920. Le tirage du Précurseur a atteint 172 000 exemplaires avant la Révolution tranquille.

«Se plonger dans la lecture des archives de la revue Le Précurseur, c’est entreprendre un voyage dans le temps et à travers le monde», estime Lorraine Pagé. Ce voyage l'a amenée à découvrir des «femmes sans frontières» qui ont osé «gagner des contrées éloignées et méconnues alors qu’au début du XXe siècle le Québec vivait replié sur lui-même,»

«Alors que les préjugés à l’égard de l’étranger façonnaient les valeurs, les attitudes et les comportements, ces missionnaires sont allées vers les autres dans un esprit d’ouverture et d’accueil», dit-elle.

Reprenant une expression de l'historienne Micheline Dumont, Lorraine Pagé estime que «les femmes ont posé, de tout temps, des milliers de gestes discrets dont on ne trouve pas trace dans l’histoire». Les revues missionnaires ont heureusement et soigneusement consigné «ces petits gestes qui ont été déterminants dans l’avancement des sociétés et l’évolution des personnes».

«Plonger dans la lecture de ces archives, c’est prendre le temps de découvrir un monde aujourd’hui révolu», reconnaît-elle. Pourtant, ce regard permet aussi de «prendre la mesure pleine et entière de l’évolution de notre société et du monde dans lequel nous vivons». 

«La pauvreté, l’ignorance, la maladie, la dignité des personnes et le respect des droits les plus fondamentaux», des thèmes abordés depuis près de cent ans par les revues Le Précurseur et MIC Mission News, sont des défis toujours actuels, dit Lorraine Pagé.

Pour accéder aux archives du Centre virtuel de la mémoire historique missionnaire MIC, il faut s’abonner au Précurseur (15$ par année). L’abonnement à la version numérique de la revue coûte 8$ par année.

Centre virtuel de la mémoire historique missionnaire MIC
Adresse: pressemic.org

 

du même auteur

Richard Gagnon serrant la main du pape François en décembre 2018.
2020-02-25 15:38 || Canada Canada

Les évêques canadiens se gardent de condamner Jean Vanier sans réserve

«On devra vivre maintenant avec le souvenir d'une personne fragmentée. D'un côté, de bonnes choses comme L'Arche, mais de l'autre côté, une double vie, de l'hypocrisie», estime une experte.
2020-02-24 14:29 || Monde Monde

«Jean Vanier est mort symboliquement»

2020-02-24 11:44 || Canada Canada

Faut-il faire disparaître le nom de Jean Vanier?

articles récents

Annabel Loyola et Thérèse Payer autour d'une représentation de Jeanne Mance. La religieuse Thérèse Payer, promotrice de la cause de Jeanne Mance, est décédée à la Maison des Hospitalières de Saint-Joseph, le 6 février 2020.
2020-02-13 17:19 || Québec Québec

Décès de la promotrice de la cause de Jeanne Mance

Le chant 'Hâtons-nous en chemin', composé par Robert Lebel à l'occasion du 400e de Marguerite Bourgeoys, a été présenté le 12 janvier pour la toute première fois. C'est Violaine Paradis, religieuse de la Congrégation de Notre-Dame,qui l'a interprété à la fin de la célébration.
2020-01-17 09:05 || Québec Québec

Lancement d'une année en hommage à Marguerite Bourgeoys

La chapelle de l'archevêché de Sherbrooke est l'un des sept endroits qui sera ouvert au public lors de la deuxième édition de la Balade des clochers qui se tient les 19 et 20 octobre.
2019-10-18 14:38 || Québec Québec

2e édition de la Balade des clochers en fin de semaine