Annonce du gouvernement du Québec

3 millions $ pour le patrimoine religieux montréalais

Jocelyn Groulx, directeur du Conseil du patrimoine religieux du Québec, sœur Aurore Larkin, supérieure des Sœurs Grises de Montréal, et Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications.
Jocelyn Groulx, directeur du Conseil du patrimoine religieux du Québec, sœur Aurore Larkin, supérieure des Sœurs Grises de Montréal, et Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-11-30 15:00 || Québec Québec

C'est dans un salle où, il y a quelque 250 ans, sainte Marguerite d'Youville servait de la soupe aux plus pauvres de Montréal, que Luc Fortin, ministre de la Culture et des Communications, a annoncé mardi les engagements financiers du gouvernement du Québec en faveur du patrimoine religieux montréalais.

Neuf projets de restauration se partageront quelque 3 millions $ cette année, s'est réjoui le ministre et député de Sherbrooke.

«Le patrimoine religieux est un enjeu important pour notre gouvernement. On a un devoir de mémoire envers ce patrimoine. Il faut en prendre soin afin de le léguer aux générations futures», a-t-il lancé devant un parterre d'invités réunis dans la Salle de pierres de cette résidence des Sœurs Grises, rue Saint-Pierre, là où, un étage plus haut, mère d'Youville, la fondatrice de cette congrégation religieuse, est décédée en 1771.

«En Europe, il y a tous ces châteaux que les gens aiment visiter. Ici, on n'en a pas beaucoup», a ajouté le ministre. «Mais on a beaucoup d'églises, notamment dans la région de Montréal. C'est à nous de préserver ces bâtiments et de les mettre en valeur.»

Il a rappelé qu'au cours des deux dernières décennies, «quelque 300 millions $ ont été investis par le gouvernement afin de protéger le patrimoine religieux». Cette année, ce sont 55 projets, dont les neuf projets de restauration annoncés hier à Montréal, qui recevront 10 millions $.

Deux projets majeurs

Les travaux de restauration de deux bâtiments religieux montréalais obtiendront près des deux tiers de la somme annoncée hier par le ministre Fortin.

La Maison de Mère d'Youville dans le Vieux-Montréal recevra deux subventions totalisant 800 000 $ pour la restauration de la maçonnerie des vestiges de la chapelle et de l'ancienne sacristie de ce qui fut autrefois l’hôpital général de Montréal et pour l’imperméabilisation des fondations d’un ancien magasin-entrepôt construit par les religieuses au XIXe siècle afin de financer leurs œuvres charitables.

La cathédrale anglicane Christ Church, rue Sainte-Catherine, obtient quant à elle 1 million $ pour la restauration de la flèche de son clocher et des travaux de maçonnerie.

Recteur par intérim de la cathédrale anglicane, le révérend Donald Boisvert était présent lors de l’annonce du ministre. «C’est une très bonne nouvelle. On s’y attendait mais c’est maintenant officiel. Cette subvention servira essentiellement pour le clocher.»

«Notre cathédrale, en plein centre-ville, est un point de repère important. Elle est entourée par de grands édifices. On veut absolument préserver ce clocher qui tend vers le ciel», a ajouté le recteur Boisvert.

 

du même auteur

Le père Alain Ambeault est le nouveau directeur général de la Conférence religieuse canadienne
2019-08-14 19:15 || Canada Canada

«Le sens profond de l'engagement à la vie consacrée doit renaître»

C'est la basilique Notre-Dame à Montréal qui obtient le plus grand montant pour la période 2019-2020 : 1 M$ pour la restauration de sa maçonnerie.
2019-08-14 05:21 || Québec Québec

Patrimoine religieux: l'identité des projets subventionnés dévoilée

Les évêques du Canada estiment qu'ils sont les gardiens ou les intendants des sommes versées chaque année par les catholiques à l'organisme Développement et Paix. Une telle affirmation fait toutefois sourciller un expert.
2019-08-07 11:00 || Canada Canada

Les évêques peuvent-ils retenir les dons versés à Développement et Paix?

articles récents

Le calvaire du Sanctuaire du Sacré-Cœur et de Saint-Padre Pio à Montréal (Sanctuaire de La Réparation, à Pointe-aux-Trembles) comprend quelques-unes des nombreuses statues de l'Union internationale artistique de Vaucouleurs présentes au Québec.
2019-08-16 15:39 || Québec Québec

L’histoire oubliée des statues de l’Union internationale artistique de Vaucouleurs

Construite entre 1882 et 1887 d’après les plans de David Ouellet, Notre-Dame-des-Neiges est emblématique par ses cinq clochers, un aménagement particulier pour une église québécoise.
2019-08-16 14:32 || Québec Québec

L'église emblématique de Trois-Pistoles classée patrimoniale

C'est la basilique Notre-Dame à Montréal qui obtient le plus grand montant pour la période 2019-2020 : 1 M$ pour la restauration de sa maçonnerie.
2019-08-14 05:21 || Québec Québec

Patrimoine religieux: l'identité des projets subventionnés dévoilée