Servantes de Jésus-Marie

Début de la construction d'un nouveau monastère à Gatineau

Caroline Labelle, de JPL Construction, Mgr Paul-André Durocher, sœur Marie-du-Bon-Pasteur et Mathieu Lapalme, de Lapalme Rheault Architectes, et Associés, ont procédé à la pelletée de terre le 24 avril 2019.
Caroline Labelle, de JPL Construction, Mgr Paul-André Durocher, sœur Marie-du-Bon-Pasteur et Mathieu Lapalme, de Lapalme Rheault Architectes, et Associés, ont procédé à la pelletée de terre le 24 avril 2019.   (Courtoisie René Laprise)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2019-04-26 11:52 || Québec Québec

On a procédé le 24 avril à la première pelletée de terre de la nouvelle annexe aux bureaux diocésains de Gatineau qui accueillera la congrégation des Servantes de Jésus-Marie en 2020.

Ces travaux, qui doivent se dérouler sur une période de douze mois, permettront la construction d’un nouveau bâtiment «mieux adaptée aux besoins actuels et futurs des religieuses, une communauté contemplative».

L’ajout se greffera à l’actuel bâtiment, une ancienne maison des Pères maristes rachetée pour y installer les bureaux de l’archidiocèse en 1990.

Par voie de communiqué, la mère-servante générale de la communauté, sœur Marie-du-Bon-Pasteur, a laissé entendre qu’il s’agit de l’aboutissement d’une démarche de réflexion sur l’avenir des lieux de vie de sa congrégation amorcée en 2012. En novembre 2016, la congrégation des Servantes de Jésus-Marie annonçait la vente de son principal couvent, situé sur la rue Laurier, à la Commission de la capitale nationale. Une transaction de 7 millions $, selon le porte-parole de la communauté, le diacre René Laprise.

«La décision de vendre l’édifice était rendue nécessaire en raison de la réalité à laquelle la communauté est confrontée, a précisé l’archidiocèse de Gatineau. L’absence de vocation, le vieillissement et la diminution du nombre de religieuses ont eu pour conséquence la fermeture progressive, au cours des dernières années, des autres couvents que la congrégation avaient fondés ailleurs au Québec.»

M. Laprise a indiqué qu’il reste une quarantaine de sœurs dans la communauté. «Ce sera plus petit que ce qu’elles avaient actuellement. Il y aura une portion infirmerie. Ce sont des sœurs cloîtrées mais elles accueillent tous les jours des gens qui vont prier avec elles. Elles sont accueillantes.»

L’archevêque de Gatineau, Paul-André Durocher, voit d’un bon œil l’arrivée des sœurs sur le terrain du Centre diocésain. «Leur présence apportera beaucoup à la vie de quartier du Mont-Bleu et à la mission de l’équipe des services diocésains et des groupes communautaires qui ont leur bureau au Centre diocésain», a-t-il dit.

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Il ne reste que quelques mois à vivre pour la revue Ensemble. Publiée par l’archidiocèse de Sherbrooke depuis 50 ans, elle sera abandonnée à l’été 2020.
2019-10-21 17:14 || Québec Québec

L’archidiocèse de Sherbrooke cessera de publier sa revue

La chapelle de l'archevêché de Sherbrooke est l'un des sept endroits qui sera ouvert au public lors de la deuxième édition de la Balade des clochers qui se tient les 19 et 20 octobre.
2019-10-18 14:38 || Québec Québec

2e édition de la Balade des clochers en fin de semaine

Mgr Luc Bouchard affirme qu’il se voit obligé de suspendre la vente de l'église Saint-Jean-de-Brébeuf au nom de la paix sociale.
2019-10-10 19:31 || Québec Québec

L’évêque de Trois-Rivières suspend la vente d’une église à des musulmans

articles récents

La chapelle de l'archevêché de Sherbrooke est l'un des sept endroits qui sera ouvert au public lors de la deuxième édition de la Balade des clochers qui se tient les 19 et 20 octobre.
2019-10-18 14:38 || Québec Québec

2e édition de la Balade des clochers en fin de semaine

La Ville de Montréal a annoncé la semaine dernière la relance le projet d'occupation du couvent des Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph, un bâtiment historique acquis par la Ville durant les derniers jours de l'administration du maire Denis Coderre.
2019-10-07 16:27 || Québec Québec

Relance du projet de la Cité des Hospitalières

La journée «sport spiritualité» destinée aux jeunes de 12 ans et plus se tiendra le samedi 7 septembre. Les pariticpants découvriront une partie du territoire du diocèse de Sainte-Anne-de-la-Pocatière.
2019-09-05 12:17 || Québec Québec

Jeunes cyclistes à la découverte de l’héritage de foi de la région de La Pocatière