«Meilleures destinations spirituelles au Canada»

Les Sanctuaires nationaux sur une liste sélecte de l'influente American Bus Association

Le sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré. Photo argentique, juillet 2016.
Le sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré. Photo argentique, juillet 2016.   (Présence/Philippe Vaillancourt)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2016-09-19 17:38 || Québec Québec

Dans sa dernière édition, la revue Destinations, publiée par l’American Bus Association, a apposé le sceau 2016 Best of Best aux différents sanctuaires nationaux de la province. Un honneur qui couronne plusieurs années de travail afin de faire reconnaître ces destinations auprès du monde touristique religieux international.

«Cette nomination démontre que le Québec est maintenant reconnu comme une destination religieuse au même titre que les États-Unis, Israël ou encore l’Italie. Si des voyagistes ne le savaient pas, maintenant ils vont le savoir!», lance François-Jean Viel, coordonnateur du Regroupement des sanctuaires nationaux du Québec. Ce dernier comprend l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, les sanctuaires de Notre-Dame-du-Cap et de Sainte-Anne-de-Beaupré, l’ermitage de Lac-Bouchette et la basilique-cathédrale Notre-Dame de Québec.

Concrètement, l’association considère ces endroits comme étant les «meilleures destinations spirituelles au Canada». Ils font partie de leur liste restreinte des 57 destinations incontournables à visiter aux États-Unis et au Canada.

Cette reconnaissance est également l’aboutissement d’un long travail de représentation auprès des acteurs du monde touristique religieux. «Cela représente la somme de tout le travail de promotion que nous avons réalisé afin de faire connaître les sanctuaires nationaux québécois comme des endroits où il est possible de faire des pèlerinages ou des lieux à travers lesquels les visiteurs peuvent découvrir le Québec», selon M. Viel.

Les retombées économiques d’une telle reconnaissance ne sont pas encore concrètes. «Nous allons le savoir l’année prochaine. Le prochain salon de l’American Bus Association a lieu seulement en janvier 2017. Nous avons plusieurs rendez-vous de confirmés. Les voyagistes ont demandé à nous rencontrer. C’est une évolution par rapport aux années précédentes, puisque c’est nous qui sollicitions les rencontres», souligne l’expert en tourisme religieux.

L’American Bus Association est un influent joueur incontournable dans le domaine touristique américain. «Elle est l’une des deux associations les plus importantes aux États-Unis. Elle a comme but de faire connaître les autocaristes et les voyagistes», explique M. Viel.

Selon lui, cette reconnaissance arrive à point nommé, car la concurrence est vive dans le domaine du tourisme religieux. L’arrivée de Cuba dans l’arène ajoute un nouveau compétiteur, ajoute le coordonnateur du Regroupement des sanctuaires nationaux du Québec.

 

du même auteur

Rassemblées lundi soir devant les locaux montréalais du premier ministre François Legault, des centaines de personnes ont scandé des slogans contre la loi 21 et le gouvernement Legault.
2019-06-18 22:27 || Québec Québec

La loi sur la laïcité dénoncée lors d'une manifestation à Montréal

Médecin et éthicienne, la Française Marie-Jo Thiel, spécialiste des abus sexuels en Église et auteure du livre 'L’Église catholique face aux abus sexuels sur les mineurs' était de passage à Montréal le 14 juin 2019.
2019-06-18 09:34 || Monde Monde

Une éthicienne spécialiste des abus sexuels de passage à Montréal

L’Association des scouts du Canada a décidé, après une vaste consultation auprès de ses membres, de laïciser l’ensemble de sa structure, y compris les textes de sa loi et de la promesse scoute.
2019-06-07 10:51 || Canada Canada

«Toujours prêts!», avec ou sans Dieu

articles récents

Des meubles antiques et des pièces de grande valeur, dont ce jésus de cire, seront vendus les 18 et 30 juin.
2019-06-14 15:11 || Québec Québec

Les Sœurs de Sainte-Anne encantent une partie de leur «trésor»

Une partie des archives au monastère des ursulines, dans le Vieux-Québec.
2019-05-23 17:22 || Québec Québec

Prix du patrimoine: mention spéciale au Pôle culturel du Monastère des Ursulines

En septembre 2020, les futurs prêtres de Montréal vivront à l'extérieur du Grand Séminaire de Montréal, un lieu qui les accueille depuis 1857.
2019-05-16 10:50 || Québec Québec

Les séminaristes quitteront le Grand Séminaire de Montréal