Journées du patrimoine religieux

138 lieux de culte à visiter les 12 et 13 septembre

Le député de Longueuil-Saint-Hubert, Denis Trudel, lors du dévoilement de la programmation de l'édition 2020 des Journées du patrimoine religieux à la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil.
Le député de Longueuil-Saint-Hubert, Denis Trudel, lors du dévoilement de la programmation de l'édition 2020 des Journées du patrimoine religieux à la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-09-03 15:13 || Québec Québec

«Comme comédien, j'ai eu la chance de prendre la parole dans un grand nombre de salles du Québec. Mais ce n'est que la deuxième fois, en 20 ans, que je prends la parole dans une église», a confié le député de Longueuil-Saint-Hubert, Denis Trudel, lors du dévoilement de la programmation de l'édition 2020 des Journées du patrimoine religieux à la cocathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil.

«Peut-on rêver d'un plus bel amphithéâtre?», a demandé l'ex-comédien en invitant tous les citoyens, «peu importe leurs choix religieux», à venir visiter la cocathédrale du diocèse de Saint-Jean-Longueuil ou encore les autres bâtiments religieux qui ont accepté d'ouvrir leurs portes les 12 et 13 septembre prochains.

Fermés depuis la mi-mars en raison de la pandémie, timidement ouverts, pour la plupart, depuis les mois de juin et de juillet, plus d'une centaine de lieux de culte, répartis dans 85 villes et municipalités de tout le Québec, seront accessibles toute la journée durant cette fin de semaine de septembre, a expliqué Michel Couturier, le président du conseil d'administration de l'Association du tourisme religieux et spirituel du Québec qui, cette année, s'est associé au Conseil du patrimoine religieux du Québec dans l'organisation de ces journées portes ouvertes.

«Le tourisme religieux et spirituel génère d’importantes retombées économiques au Québec. Les Journées du patrimoine religieux sont un élément important de notre stratégie de mise en valeur du Québec comme destination incontournable», a déclaré M. Couturier.

Caroline Tanguay, vice-présidente du Conseil du patrimoine religieux du Québec (CPRQ), a rappelé que l'an dernier, 72 lieux patrimoniaux s’étaient inscrits aux Journées du patrimoine religieux. Mais ils étaient tous situés sur l'île de Montréal. «Cette année, les 138 lieux que l'on pourra visiter se trouvent aux quatre coins du Québec. Et tout sera gratuit», a-t-elle tenu à préciser.

En plus des églises catholiques, une synagogue et des églises de tradition anglicane ou protestantes pourront être visitées. Elle a invité les gens à visiter à l'avance le site Web des Journées du patrimoine religieux afin de choisir quels lieux ils voudront visiter durant cette fin de semaine.

L'an dernier, en moyenne 150 visiteurs sont entrés dans chacun des lieux de culte inscrits à la programmation, un nombre «non négligeable dans un contexte où plusieurs déplorent que les églises soient souvent fermées au public», a reconnu Mme Tanguay, qui est aussi responsable du patrimoine religieux et de l'art sacré dans l'archidiocèse de Montréal.

Elle souhaite que les gens soient nombreux à «manifester leur attachement à ce patrimoine» durant cette fin de semaine.

«Qu’il soit monumental ou modeste à l'extérieur, un lieu de culte est rarement tel que nous l’imaginons à l’intérieur», ajoute la vice-présidente du CPRQ. «N'hésitez pas à y entrer et venez faire la découverte, les deux pieds dans le présent enveloppé dans le passé, de lieux toujours utilisés.»

***

 

 

du même auteur

L’avocat Alain Arsenault, qui défend plusieurs victimes de prêtres et de religieux, n’hésite pas à dire combien il est impressionné par l’ampleur et le contenu du rapport que la juge à la retraite Pepita G. Capriolo a rédigé à la demande de l'archevêque de Montréal sur les nombreuses défaillances de
2020-12-01 11:55 || Québec Québec

«On vient d'établir la nouvelle norme», dit l'avocat Alain Arsenault

Incapable de résoudre les problèmes de son diocèse et de relever les défis qui s'y sont présentés depuis son arrivée il y a deux ans, Mgr Robert Bourgon, l'évêque de Hearst-Moosonee, a offert au pape François de démissionner de son poste.
2020-11-30 15:36 || Canada Canada

Démission de l'évêque de Hearst-Moosonee

Le chancelier de l'archidiocèse de Montréal, Mgr François Sarrazin, dont le nom est mentionné plusieurs fois dans le rapport Capriolo, a remis sa démission le 19 novembre 2020 pour des raisons de santé.
2020-11-30 11:32 || Québec Québec

Figure-clé du rapport Capriolo, le chancelier démissionne pour «des raisons de santé»

articles récents

Le père Michael DeLaney, 62 ans, est le 16e recteur de l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2020-11-18 07:01 || Québec Québec

Un Américain nommé recteur de l’Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

Les mesures sanitaires et l'absence de touristes font de la Vieille ville de Jérusalem un endroit anormalement désert.
2020-10-08 11:36 || Monde Monde

La Vieille ville de Jérusalem rendue déserte par la pandémie

Le mandat du recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Pierre-Olivier Tremblay, a pris fin le 7 octobre 2020. Son successeur sera connu ultérieurement.
2020-10-07 12:58 || Québec Québec

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap aura un nouveau recteur