Coronavirus

Le sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré reste ouvert… pour l’instant

La basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré s’efforce de conserver un accueil pastoral pour les quelques personnes qui s’y arrêtent ces jours-ci.
La basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré s’efforce de conserver un accueil pastoral pour les quelques personnes qui s’y arrêtent ces jours-ci.   (Archives Présence/P. Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2020-03-18 12:28 || Québec Québec

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal et le sanctuaire de Notre-Dame-du-Cap ferment leurs portes au public. Cependant, il est toujours possible d’effectuer une visite personnelle au sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré. La grande basilique située à l’est de Québec s’efforce de conserver un accueil pastoral pour les quelques rares personnes qui s’y arrêtent ces jours-ci.

«Nous ne sommes pas fermés au public», confirme la vice-rectrice, Assunta Bouchard.

Elle explique que le sanctuaire a comme politique de se plier aux demandes de l’archidiocèse de Québec. Tant que celui-ci ne lui demande pas de fermer ses portes, il restera ouvert.

«Par contre nous n’avons plus de célébrations, sauf la messe télévisée qui se déroule désormais à huis clos», ajoute Mme Bouchard.

Quant à la Semaine sainte, «on attend les instructions de l’archidiocèse de Québec».

Plusieurs groupes ont annulé leur venue à Sainte-Anne-de-Beaupré. Selon la vice-rectrice, il ne passe ces jours-ci qu’à peine une dizaine de personnes par jour.

«Nous voulons tout de même avoir une offre pastorale, explique-t-elle. Le Saint-Sacrement est présent de 10 h à 16 h. Les prêtres qui le peuvent se relaient aux deux heures dans la basilique et se rendent disponibles pour des confessions, des bénédictions ou simplement pour parler.»

Les autorités du sanctuaire laissent toutefois entendre qu’elles n’encouragent pas nécessairement les gens à se précipiter chez eux. Si trop de personnes se mettent à affluer, elles seront contraintes de prendre des mesures supplémentaires.

«Pour l’instant, on ne veut pas que l’église soit vide. Nous avons de la musique grégorienne. Nous voulons offrir un lieu où les gens peuvent retrouver la paix dans ce contexte angoissant de pandémie», dit Mme Bouchard.

La haute saison estivale est encore loin. Le sanctuaire n’a pas encore commencé à songer aux éventuels impacts que la pandémie pourrait avoir sur la traditionnelle neuvaine de prière à sainte Anne qui se déroule en juillet.

«Aucune décision n’est encore prise pour la neuvaine. Mais annuler une neuvaine, ça voudrait dire qu’on n’a plus d’espérance? Plus de confiance? Ce n’est pas ça notre foi!», estime-t-elle.

Le sanctuaire s’apprête par ailleurs à confirmer bientôt l’entrée en fonction d’un nouveau recteur. Cette annonce n’est aucunement liée à la pandémie et devrait avoir lieu dès que toutes les confirmations sont reçues des rédemptoristes – qui sont les gardiens du sanctuaire – et de l’archidiocèse de Québec.

Fermeture du sanctuaire de Notre-Dame-du-Cap

Le 18 mars, le sanctuaire marial de Notre-Dame-du-Cap – le plus grand sanctuaire marial au pays – a annoncé la fermeture de ses installations au public jusqu’à nouvel ordre. Il répond ainsi à la demande du diocèse de Trois-Rivières.

La basilique, le Petit Sanctuaire et toutes les chapelles du campus ne seront plus accessibles.

Le seul sanctuaire québécois plus fréquenté que celui de Sainte-Anne-de-Beaupré, l'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal, a annoncé le 17 mars qu'il ferme complètement ses portes au public pour une durée indéterminée en raison du coronavirus.

En France, le sanctuaire marial de Lourdes a choisi de fermer pour la première fois de son histoire.

***

 

 

du même auteur

Charles Vallières, un prêtre de Magog, remporte un vif succès sur Facebook en y diffusant en direct l'exposition du Saint-Sacrement.
2020-05-15 22:05 || Québec Québec

Un prêtre de Magog fait un tabac en exposant le Saint-Sacrement sur Facebook

Jean-Philippe Auger, alias Padre Coach.
2020-05-15 18:00 || Québec Québec

Plaidoyer pour une transition numérique en pastorale

Le pavillon Félix-Antoine-Savard, où se situe la Faculté de théologie et de sciences religieuses de l'Université Laval. À compter du 25 mai, la Faculté offrira de nouvelles formations en ligne destinées au grand public.
2020-05-15 12:22 || Québec Québec

Religions: nouvelle offre de formation grand public à l’Université Laval

articles récents

La cathédrale Saint-Michel, à Sherbrooke.
2020-04-30 10:34 || Québec Québec

Tourisme religieux: la COVID-19 oblige l'archidiocèse de Sherbrooke à s'adapter

Le sanctuaire de Sainte-Anne-de-Beaupré n’a pas encore pris de décision finale en ce qui concerne la neuvaine de prière qui se tient annuellement au mois de juillet, l’un des événements religieux les plus courus chaque été dans la province.
2020-04-24 15:24 || Québec Québec

Sainte-Anne-de-Beaupré n’a pas encore statué sur la neuvaine

Ce sera un été tranquille au Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, qui a annoncé le 23 avril l’annulation de toutes ses activités estivales, y compris le Festival de l’Assomption. Photo du 15 août 2017.
2020-04-24 12:58 || Québec Québec

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap annule ses activités estivales