300 personnes attendues

Pierre Lavoie au Déjeuner fraternité et prière

Détail de l'invitation.
Détail de l'invitation.   (Capture d'écran)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-11-15 21:14 || Québec Québec

Son nom apparaît pourtant depuis plusieurs semaines - et aujourd'hui encore - dans le programme officiel du Déjeuner fraternité et prière du 21 novembre 2017.

Mais Denis Coderre, l'ex-maire de Montréal ne sera sans doute pas présent mardi lors de ce rendez-vous annuel de réflexion initié en 1971, sous l’appellation de Déjeuner de la prière, par le maire Jean Drapeau et l'homme d'affaires J.-Robert Ouimet.

Au lendemain de sa défaite électorale le 5 novembre, le maire sortant a annoncé qu'après l'assermentation de la nouvelle mairesse Valérie Plante, il s'accorderait deux semaines de vacances pour «se retrouver et retrouver sa famille».

Cela n'empêchera pas quelque 300 convives, en majorité des gens d'affaires, de se rendre dès l'aube dans une grande salle de l'hôtel Plaza Centre-Ville pour déjeuner, prier et entendre une allocution de l'athlète Pierre Lavoie, le fondateur du Grand défi Pierre Lavoie.

Le Déjeuner Fraternité et prière invite chaque année une personnalité qui fait «ressortir les convictions et les valeurs qui ont forgé sa personne et qui révèle la source de ses engagements», explique le site Web de l'événement.

L'an dernier, c'est le cardinal Gérald Lacroix qui avait, en quarante-cinq minutes, résumé les moments-clés de sa vie de missionnaire laïc, de prêtre puis d’archevêque.

Mardi, avant le témoignage de Pierre Lavoie, l’ex-ambassadeur et représentant permanent du Canada auprès des Nations Unies à New York, l’avocat L.-Yves Fortier, ainsi que le président du conseil et co-chef de la direction de Power Corporation, Paul Desmarais jr, liront des prières. C’est John LeBoutillier, ex-président et chef de la direction de Sidbec-Dosco, qui prononcera la prière de clôture.

Durant le Déjeuner fraternité et prière, la chanteuse Jessica Poulin interprètera notamment Prendre un enfant par la main (Yves Duteil) et Allez-vous en sur les places (Odette Vercruysse), un chant popularisé par John Littleton.

 

du même auteur

Le ministre de la Santé et des Services sociaux se dit «très sensible aux arguments» qu'il a entendus depuis qu'il a édicté, dimanche, que le nombre de personnes que peuvent dorénavant accueillir les lieux de culte du Québec étaient de 50 et même 25.
2020-09-24 18:13 || Québec Québec

Lieux de culte: le gouvernement prend note de la grogne

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal.
2020-09-24 16:42 || Québec Québec

Pas de messes à l'Oratoire Saint-Joseph cette fin de semaine

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

articles récents

Le curé de l'église Saint-Joachim de Pointe-Claire, l'abbé Alain Roy, préfère annuler des messes plutôt que de refuser la 26e personne qui souhaiterait entrer.
2020-09-23 15:07 || Québec Québec

Limité à 25 personnes, un curé préfère annuler des messes

L'église Saint-Laurent sur l'île d'Orléans. Au moment où la province connait une multiplication des cas de COVID-19 et que certaines fermetures ciblées sont évoquées, les lieux de culte doivent-ils craindre de devoir fermer à nouveau leurs portes?
2020-09-18 17:18 || Québec Québec

Reconfinement: bon espoir de voir les lieux de culte y échapper

Des hommes prient dans une mosquée de New Delhi le 1er mai 2020.
2020-09-18 09:53 || Monde Monde

Les minorités religieuses, boucs émissaires de la crise sanitaire