Bureau de la liberté de religion

Andrew Bennett en poste jusqu'à la fin du mois de mars

Le parlement canadien, à Ottawa.
Le parlement canadien, à Ottawa.   (Pixabay.)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-02-16 18:04 || Canada Canada

Le mandat de l'ambassadeur Andrew Bennett à la tête du Bureau de la liberté de religion ne prendra pas fin abruptement cette semaine, assure le gouvernement canadien.

«Le Dr Andrew Bennett va rester en poste au moins jusqu’à la fin de mars», indique John Babcock, porte-parole d'Affaires mondiales Canada, le ministère dont relève le Bureau de la liberté de religion du Canada.

«Le Dr Andrew Bennett a fait preuve de remarquable ingéniosité, de sensibilité et de compétence au cours des trois dernières années et nous apprécions les services qu’il continue de rendre», ajoute-il lorsqu'interrogé sur le sort qui attend le titulaire de cet organisme lancé par l'ex-premier ministre Stephen Harper le 19 février 2013.

En attente d'une décision

La décision de fermer ou non le Bureau de la liberté de religion n'a donc pas encore été prise. L'ambassadeur Bennett demeurera en poste «au moins jusqu'à la fin de mars puisque le gouvernement examine soigneusement la meilleure façon de préserver et de protéger tous les droits de la personne, y compris de la liberté fondamentale de religion ou de conviction», indique John Babcock dans un courriel acheminé à l'agence de presse Présence. 

Le budget du Bureau sera à sec à la fin du mois de mars. Son Fonds pour la liberté de religion, qui a financé des projets «de communautés religieuses faisant face à l’intolérance ou des persécutions dans leurs pays, n'accepte plus de nouveaux projets, «tous les fonds du présent exercice [ayant] déjà été engagés», indique le site Web d'Affaires mondiales Canada.

Plusieurs groupes juifs, sikhs, musulmans, évangéliques et catholiques ont demandé ces dernières semaines au ministre des Affaires extérieures, Stéphane Dion, de ne pas fermer le Bureau de la liberté de religion.

 

du même auteur

Arrêté en 2019 par le Service de police de Laval pour des gestes à caractère sexuel, le père Henri Paradis, a reconnu, au mois de septembre, sa culpabilité à deux chefs d’agression sexuelle et d’attentat à la pudeur.
2020-10-20 15:26 || Québec Québec

Le père Henri Paradis condamné à huit mois de détention à domicile

Trois ans après le début de cette enquête commandée par les évêques canadiens, on saura quels partenaires de Développement et Paix pourront de nouveau recevoir un financement annuel de la part des catholiques canadiens.
2020-10-20 08:37 || Canada Canada

Les conclusions du rapport final dévoilées en novembre

«Avec des bras fatigués, mais vaillants, des sœurs se sont mises à fabriquer des masques et des blouses pour du personnel infirmier», donne en exemple la Conférence religieuse canadienne.
2020-10-15 17:04 || Canada Canada

«Nous sortirons plus forts de la pandémie»

articles récents

Les deux pasteurs évangéliques à l'origine de la manifestation-concert gospel du dimanche 11 octobre 2020 au parc Jarry de Montréal viennent d'annuler cet événement auquel devaient participer des leaders du mouvement antimasque dont la comédienne Lucie Laurier et le militant Alexis Cossette-Trudel.
2020-10-02 09:19 || Québec Québec

Des pasteurs évangéliques annulent la manifestation du 11 octobre

Plus de 1000 catholiques ont participé à la manifestation «Libérez la messe» de l'archidiocèse de San Francisco le 20 septembre 2020.
2020-09-29 10:23 || Monde Monde

Lieux de culte: limites «draconiennes» à San Francisco

Les lieux de culte pourront demeurer ouverts en zone rouge. Églises, synagogues et mosquées pourront accueillir un maximum de 25 personnes à la fois et devront tenir un registre des participants, a déclaré le premier ministre du Québec lundi.
2020-09-28 19:09 || Québec Québec

Lieux de culte ouverts même en zone rouge