COVID-19 et lieux de culte

Rassemblements de 250 personnes dorénavant autorisés

Intérieur de l'église Saint-Irénée, dans Charlevoix. Depuis le 3 août, les lieux de culte peuvent accueillir jusqu'à 250 personnes.
Intérieur de l'église Saint-Irénée, dans Charlevoix. Depuis le 3 août, les lieux de culte peuvent accueillir jusqu'à 250 personnes.   (Archives Présence/P. Vaillancourt)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-08-03 17:11 || Québec Québec

À compter du lundi 3 août 2020, le nombre maximal de personnes permis lors d'événements ou de célébrations tenus dans des églises, des mosquées et des synagogues passe de 50 à 250 personnes, a annoncé le gouvernement du Québec, «sur recommandation des autorités de la santé publique».

Cette augmentation de la capacité d'accueil à 250 personnes vaut aussi bien pour «un entraînement ou un événement sportif amateur intérieur, les salles d'audience et les salles louées, y compris les salles communautaires», a-t-on indiqué le 23 juillet, tout en précisant que les «lieux de culte» faisaient partie des lieux de rassemblements autorisés. Les festivals et les grands événements, y compris de nature spirituelle ou religieuse, demeurent toutefois interdits jusqu'au 31 août.

«Nous avons tenu compte de l'expérience des dernières semaines, alors que la limite était établie à 50 personnes, et nous avons notamment constaté que les exploitants ont fait preuve de diligence dans la mise en œuvre des différentes mesures nécessaires pour assurer la sécurité des travailleurs et du public», a expliqué Richard Massé, le conseiller médical stratégique à la Direction générale de la santé publique du ministère de la Santé et des Services sociaux.

Ce responsable ajoute toutefois que «l'application de la distanciation physique, le lavage des mains et le port du masque ou du couvre-visage lorsque cela est indiqué, est essentielle afin d'assurer le succès de cette nouvelle étape».

Au Québec, les rassemblements intérieurs qui accueillent jusqu’à un maximum de 50 personnes sont autorisés depuis le 22 juin 2020.

***

 

 

du même auteur

À partir du cas de l'encan des biens de l'église Saint-Élisabeth, le sénateur à la retraite Serge Joyal et le directeur de musée Jean-François Bélisle discutent de la vente des biens patrimoniaux et des œuvres d'art d'églises paroissiales.
2020-09-14 19:29 || Québec Québec

Les leçons de la vente aux enchères de samedi

Le maître-autel de la première église Sainte-Élisabeth de Hongrie, dans Lanaudière, fait partie des lots qui ont été retirés avant l'encan qui avait lieu en fin de semaine.
2020-09-14 16:25 || Québec Québec

Lanaudière: succès pour l'encan malgré le retrait des objets patrimoniaux

Dans une récente lettre ouverte adressée aux fidèles de son diocèse et à «toutes les personnes en recherche de vérité», Mgr Gilles Lemay, l'évêque Amos, désavoue les messages et les prophéties de l’abbé Michel Rodrigue (photo).
2020-09-10 19:00 || Québec Québec

L’évêque d’Amos désavoue les prophéties d’un prêtre

articles récents

La CNESST fournira des affiches aux lieux de culte pour sensibiliser les fidèles aux mesures sanitaires.
2020-08-11 14:23 || Québec Québec

Des affiches contre la COVID-19 destinées aux lieux de culte

«Mais ce que je peux affirmer, sans hésitation aucune, c'est que la Résidence De La Salle était et est toujours l’une des résidences pour aînés les mieux gérées et les mieux organisées de tout le Québec», dit Florent Gaudreault, supérieur provincial des Frères des Écoles chrétiennes du Canada franco
2020-06-17 09:08 || Québec Québec

Comment expliquer les 34 morts de la Résidence De La Salle?

Québec versera près de 5,2 M $ aux communautés religieuses du Québec afin qu'elles puissent offrir des primes aux membres de leur personnel qui œuvrent dans leurs infirmeries.
2020-06-08 12:38 || Québec Québec

Santé: près de 5,2 millions $ pour les congrégations religieuses