Vos estis lux mundi

En Pologne, un archevêque déchu élu maire

Dans un communiqué, le conseil de district de Jaswila a déclaré que l'archevêque Slawoj Glodz, qui a dirigé l'archidiocèse de Gdansk jusqu'en août dernier, avait été élu administrateur de Piaski, ajoutant que les responsables locaux lui avaient adressé leurs « félicitations sincères ».
Dans un communiqué, le conseil de district de Jaswila a déclaré que l'archevêque Slawoj Glodz, qui a dirigé l'archidiocèse de Gdansk jusqu'en août dernier, avait été élu administrateur de Piaski, ajoutant que les responsables locaux lui avaient adressé leurs « félicitations sincères ».   (CNS photo/Agencja Gazeta, Renata Dabrowska via Reuters)
2021-06-25 14:29 || Monde Monde

Un archevêque polonais en disgrâce a été élu maire de sa ville natale après avoir été sanctionné par le Vatican pour avoir ignoré les abus sexuels commis par son clergé, alors que deux autres évêques ont été sanctionnés pour des délits similaires.

Dans un communiqué, le conseil de district de Jaswila a déclaré que l'archevêque Slawoj Glodz, qui a dirigé l'archidiocèse de Gdansk jusqu'en août dernier, avait été élu administrateur de Piaski, ajoutant que les responsables locaux lui avaient adressé leurs « félicitations sincères ».

Toutefois, le trimestriel catholique polonais Wiez, qui a fait campagne contre les abus sexuels dans l'Église, a prévenu que cette « décision sans précédent » provoquerait « irritation et scandale dans la société ».

« Malheureusement, ce n'est pas l'ouverture d'une nouvelle saison de comédie télévisée, mais une partie de notre vie ecclésiale polonaise », a commenté Wiez le 24 juin.

« En tant que docteur en droit canonique, l'archevêque Glodz peut bien défendre sa décision à partir de la lettre de la loi — mais la lettre n'est pas tout. Un autre problème est le dégoût associé à une nouvelle exposition d'une personne qui, avec les sanctions imposées par le Vatican, devrait normalement rester silencieuse. »

Le 29 mars, le Vatican a ordonné à Mgr Glodz, aujourd'hui âgé de 75 ans, de vivre en dehors de son ancien archidiocèse et d'éviter « les célébrations religieuses publiques ou les réunions de laïcs », à la suite d'enquêtes sur sa gestion des abus cléricaux et « d'autres questions » liées à son mandat.

L'archevêque, qui a également reçu l'ordre de verser un « montant approprié provenant de ses fonds personnels » à un fonds de l'Église polonaise pour des activités de prévention et d'assistance aux victimes, est l'un des derniers en date des hauts prélats sanctionnés en vertu du motu proprio du pape de mai 2019, Vos estis lux mundi, après avoir été publiquement accusé de violer la loi polonaise et les directives du Vatican en écartant des plaintes pour abus.

Dans une déclaration du 25 juin, l'archevêque Wojciech Polak, délégué à la protection de l'enfance de l'Église polonaise, a déclaré que l'évêque retraité Stefan Regmunt de Zielona Gora-Gorzow avait été empêché d'apparaître en public et de participer à la conférence des évêques et qu'il avait reçu l'ordre de verser des fonds personnels à une fondation anti-abus.

Le 25 juin, une déclaration distincte de l'archidiocèse polonais de Poznan indiquait que des mesures parallèles avaient été ordonnées par la nonciature du Vatican à l'encontre de l'évêque retraité de Kalisz, Stanislaw Napierala, tandis que l'agence d'information catholique polonaise, KAI, rapportait le 25 juin que le pape avait ordonné une « commission spéciale » pour enquêter sur les accusations d'abus portées contre le cardinal Stanislaw Dziwisz, archevêque retraité de Cracovie et ancien secrétaire personnel de Jean-Paul II.

Le 24 juin, Marek Jaros, maire adjoint de Jaswila, a déclaré au site d'information financière polonais Money.pl qu'il n'y avait « aucun obstacle » à l'élection de l'archevêque Glodz en vertu du droit administratif polonais, ajoutant que la décision avait été soutenue par les habitants de la région.

Il a toutefois ajouté qu'il avait été personnellement « choqué » par le fait qu'un « haut dignitaire de l'Église puisse devenir un fonctionnaire local non rémunéré » et a précisé que l'archevêque, qui possède un domaine de 52 acres dans sa ville natale, devait exposer ses projets lors d'une réunion du conseil municipal le 29 juin.

La nonciature du Vatican a refusé de répondre aux questions téléphoniques de Catholic News Service concernant l'élection de l'archevêque le 25 juin, tandis que le bureau de presse de la conférence épiscopale polonaise a déclaré à CNS le 24 juin que la conférence n'avait « aucune juridiction » sur un archevêque à la retraite.

Le canon 285 de l'Église interdit aux clercs « d'assumer des fonctions publiques lorsqu'elles impliquent une participation à l'exercice du pouvoir civil » et « tout ce qui est indigne de leur état ».

Dans une analyse du 25 juin pour l'agence KAI, un professeur de droit ecclésiastique, Piotr Majer, a déclaré que l'élection d'un prêtre au poste de maire de la ville n'était pas « en contradiction avec la lettre de la disposition canonique », puisque le poste n'était « pas lié à l'exercice du pouvoir ».

Il a toutefois ajouté que de tels postes étaient clairement « étrangers à l'état clérical » et devaient être occupés par des laïcs.

Jonathan Luxmoore

***

 

 

du même auteur

La plus haute cour d'appel d'Italie a statué que les classes des écoles publiques peuvent approuver la présence du crucifix parce qu'il ne constitue pas une discrimination à l'égard de quiconque.
2021-09-21 13:52 || Monde Monde

Oui au crucifix en classe, mais à certaines conditions, dit la cour

Les visiteurs, touristes et employés qui veulent entrer sur le territoire du Vatican devront, à partir du 1er octobre, présenter une preuve de vaccination, de guérison du coronavirus ou un test négatif à la COVID-19.
2021-09-21 10:17 || Vatican Vatican

Le Vatican exigera une preuve de vaccination ou un test négatif à la COVID-19

L'architecte Rocco Buttliere pose devant la maquette du Vatican qu'il exposait à Kenner, en Louisiane, à la mi-août 2021.
2021-09-17 14:53 || Monde Monde

Une stupéfiante maquette du Vatican en 67 000 briques LEGO

articles récents

Des gens marchent le long du Danube à Bratislava, en Slovaquie. Le pape François effectuera un voyage en Hongrie et en Slovaquie du 12 au 15 septembre 2021.
2021-08-31 20:03 || Monde Monde

Slovaquie et Hongrie, le prochain voyage délicat du pape

Le Vatican a annoncé la démission, le 23 août, de l'évêque Xavier Novell Gomà de Solsona. À 52 ans, Mgr Novell était l'un des plus jeunes évêques d'Espagne. En 2017, il avait défendu le droit à l'autodétermination pour la Catalogne.
2021-08-23 16:14 || Monde Monde

Catalogne : démission d’un évêque indépendantiste

Le ministre responsable de la Laïcité, Simon Jolin-Barrette, a remis le 16 juin le Prix de la laïcité Guy-Rocher au Mouvement laïque québécois. Cette remise revêt un fort caractère politique alors que le MLQ défend devant les tribunaux la Loi sur la laïcité.
2021-06-17 16:58 || Québec Québec

Le ministre Jolin-Barrette remet un prix de la laïcité au Mouvement laïque québécois