Stockwell Day honoré par un organisme juif

Harper, Kenney et Day au gala de B’nai Brith

Les ténors conservateurs Stephen Harper (photo, 2015), Jason Kenney et Stockwell Day prendront la parole lors d'un gala organisé par B'nai Brith en honneur de M. Day le 28 octobre.
Les ténors conservateurs Stephen Harper (photo, 2015), Jason Kenney et Stockwell Day prendront la parole lors d'un gala organisé par B'nai Brith en honneur de M. Day le 28 octobre.   (CNS photo/Chris Wattie, Reuters)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2019-10-07 10:45 || Canada Canada

Un gala de l’organisme juif B’nai Brith mettra à l’honneur une série de politiciens conservateurs alors qu’il accueillera l’ancien premier ministre du Canada Stephen Harper, l’ancien chef de l’Alliance canadienne Stockwell Day et l’actuel premier ministre de l’Alberta Jason Kenney.

Dans un courriel envoyé aux représentants des médias, l'organisme de défense d'intérêts juifs au Canada se réjouit d’annoncer une liste «ultra-impressionnante» de conférenciers pour son gala «Award of Merit» qui doit se tenir le 28 octobre au Fantasyland Hotel à Edmonton. Le gala vise à honorer Stockwell Day, l’ancien chef allianciste, pour une vie «d’amitié et de solidarité avec la communauté juive et Israël».

Stockwell Day, aujourd’hui âgé de 69 ans, a été chef de l’opposition officielle à Ottawa en 2000 et 2001. Entre 2006 et 2011, il a été successivement ministre de la Sécurité publique, ministre du Commerce international et président du Conseil du trésor à l’époque des gouvernements conservateurs de Stephen Harper.

«Depuis plus de 25 ans, Stockwell Day est à l’avant-garde de l’élaboration de politiques publiques à tous les niveaux de gouvernement», indique l’organisme, décrivant un homme qui a «travaillé sans relâche pour défendre les intérêts des Canadiens et s'est efforcé de représenter les valeurs et les principes qui lui ont été inculqués de la part de ses parents et de sa communauté: travail acharné, foi et responsabilité envers soi-même et les autres», poursuit l’organisme, citant mot pour mot le site web officiel de M. Day.

L’organisme B’nai Brith se dit «fier d’accorder à Stockwell Day sa plus haute distinction».

Le principal conférencier de la soirée sera Stephen Harper, premier ministre du Canada de 2006 à 2015. Il sera accompagné d’une autre figure de proue du conservatisme politique canadien : élu premier ministre de l’Alberta en avril dernier, Jason Kenney, 51 ans, a auparavant géré divers portefeuilles pour les gouvernements Harper, dont celui de la Citoyenneté et de l’Immigration de 2008 à 2013.

Ce gala aura lieu exactement une semaine après le jour des élections fédérales, qui se tiendra le 21 octobre. Les billets se vendent au coût de 300 $ par personne, ou de 3000 $ pour une table.

Durant les années au pouvoir de Stephen Harper, le Canada s’est rapproché d’Israël. En 2014, il est devenu le premier chef de gouvernement canadien à prononcer un discours à la Knesset, le parlement israélien.

***

 

 

du même auteur

Jean Vanier, fondateur de L'Arche, photographié en octobre 2002.
2020-02-22 15:13 || Québec Québec

Révélations sur Jean Vanier: les évêques du Québec consternés

Le Canadien Jean Vanier photographié en mai 2014.
2020-02-21 23:46 || Monde Monde

Jean Vanier a entretenu des relations sexuelles «manipulatrices» avec au moins six femmes

Sur cette photo prise en mars 1956, ces trois hommes sont à Rome pour représenter le Québec dans le cadre d’un double anniversaire: le 80e anniversaire de naissance de Pie XII ainsi que son 17e anniversaire de pontificat.
2020-02-10 21:35 || Québec Québec || 2 Commentaire(s)

Les représentants du Québec au 80e anniversaire de Pie XII

articles récents

Une manifestation de solidarité avec la Première Nation des Wet'suwet'en à Toronto le 15 février 2020.
2020-02-20 19:05 || Canada Canada

Wet'suwet'en: des leaders chrétiens réclament un règlement pacifique

Le premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, le 14 janvier 2020 à Madrid.
2020-02-17 17:16 || Monde Monde

Les évêques d'Espagne et du Portugal s'opposent à l'euthanasie

Asia Bibi, la femme catholique acquittée de blasphème après avoir passé huit ans dans le couloir de la mort au Pakistan, se décrit comme «une prisonnière du fanatisme» dans son autobiographie récemment publiée. Sur cette photo de 2018, sa famille rencontrait le pape François au Vatican.
2020-02-04 16:58 || Monde Monde

«Je suis devenue une prisonnière du fanatisme» - Asia Bibi