Laïcité

Le ministre Jolin-Barrette remet un prix de la laïcité au Mouvement laïque québécois

Le ministre responsable de la Laïcité, Simon Jolin-Barrette, a remis le 16 juin le Prix de la laïcité Guy-Rocher au Mouvement laïque québécois. Cette remise revêt un fort caractère politique alors que le MLQ défend devant les tribunaux la Loi sur la laïcité.
Le ministre responsable de la Laïcité, Simon Jolin-Barrette, a remis le 16 juin le Prix de la laïcité Guy-Rocher au Mouvement laïque québécois. Cette remise revêt un fort caractère politique alors que le MLQ défend devant les tribunaux la Loi sur la laïcité.   (Archives Présence)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2021-06-17 16:58 || Québec Québec

Le ministre responsable de la Laïcité, Simon Jolin-Barrette, a remis le 16 juin le Prix de la laïcité Guy-Rocher au Mouvement laïque québécois. La cérémonie a eu lieu à la Grande Bibliothèque de BAnQ, à Montréal. La première remise de ce nouveau prix revêt un fort caractère politique alors que le MLQ défend farouchement devant les tribunaux la Loi sur la laïcité, un projet qui était justement porté par le ministre Jolin-Barrette.

«Le Mouvement laïque québécois est l'un des groupes les plus engagés, au Québec, pour la défense et la promotion de la laïcité et de la liberté de conscience, et ce, depuis maintenant 40 ans», a déclaré le ministre au sujet du groupe fondé en 1981. «Nous transmettons nos plus sincères félicitations au Mouvement ainsi qu'à ses membres, dont les actions sont source de fierté et de progrès social pour tous les citoyennes et citoyens du Québec, a-t-il poursuivi. Nous souhaitons que cet honneur leur donne l'élan et la détermination de poursuivre leur travail pour les décennies à venir.»

 

Le président de l’organisme, Daniel Baril, a profité de l’occasion pour rappeler que le MLQ a été expressément fondé pour réclamer la reconnaissance juridique de la laïcité de l’État au Québec.

«Nous voyons dans l’attribution de ce prix une juste reconnaissance du travail accompli pendant toutes ces années par tous ceux et celles qui se sont impliqués au MLQ pour faire de cet objectif démocratique, une réalité maintenant concrétisée avec la loi 21» a-t-il dit.

Au fil des ans, le MLQ a produit une trentaine de mémoires sur divers projets de loi.

«Dans ses luttes pour la déconfessionnalisation du système scolaire, pour le droit à l’avortement aux côtés du Dr Henri Morgentaler, pour le droit au mariage des personnes de même sexe ou pour l’abolition de la prière aux séances du conseil municipal de Saguenay (jusqu’en Cour suprême du Canada), le MLQ a toujours revendiqué la laïcité de l’État», a rappelé l’organisme.

Le Prix de la laïcité Guy-Rocher s'inscrit «en continuité avec le projet de loi du même nom», a précisé le gouvernement, en référence à la Loi 21 adoptée le 16 juin 2019.

«Le choix du lauréat a été effectué à la suite de l'analyse des candidatures reçues par un comité d'évaluation composé de quatre personnes et spécialement constitué pour l'occasion», a-t-on assuré.

Le président du Rassemblement pour la laïcité, Claude Kamal Codsi, s’est réjoui de la «décision unanime» du jury.

Ce jury était constitué de quatre personnes, dont trois femmes: Ferroudja Si Hadj Mohand, représentante d'un organisme ou d'un regroupement qui soutient la laïcité, Maka Kotto, représentant de la société civile ou du domaine de l'enseignement collégial et universitaire, Marianne Bonnard, représentante du ministère du Conseil exécutif, et Melisa Lafleur-Chumacero, représentante du Secrétariat à l'accès à l'information et à la réforme des institutions démocratiques.

Ferroudja Si Hadj Mohand fait partie des récipiendaires 2020 du prix Condorcet-Dessaulles, un honneur créé par le MLQ en 1993. L’organisme l’a décerné au début de l’année 2021 à «ceux et celles qui ont soutenu, en tant que témoin devant le tribunal, la position du MLQ» dans la défense de la Loi sur la laïcité que parrainait le ministre Jolin-Barrette.

Le MLQ est intervenu devant la Cour supérieure du Québec à l’automne 2020 pour se porter à la défense de la Loi 21. Insatisfait du long jugement rendu ultérieurement par le juge Marc-André Blanchard, il fait partie des quelques groupes qui ont décidé, pour diverses raisons, de porter la décision en appel.

Le mouvement a profité de la remise en prix par le ministre Jolin-Barrette pour rappeler qu’il tient toujours une campagne de financement pour mener cette contestation. Il a indiqué avoir récolté 165 000 $ sur un objectif de 200 000 $.

***

 

 

du même auteur

Le père Mario Decelles de la Société des Missions-Étrangères est décédé le 18 juillet 2021. Il a passé la majeure partie de sa vie en mission au Honduras.
2021-08-03 16:34 || Monde Monde

Padre Mario, l’esprit missionnaire

Situé au nord du Lac-Saint-Jean, le Chemin pèlerin Monasteriorum relie Dolbeau-Mistassini et Saint-Eugène-d’Argentenay grâce à un parcours de 28 kilomètres caractérisé par une nature diversifiée et par la présence des pères trappistes.
2021-07-02 16:55 || Québec Québec

Monasteriorum, le 32e chemin pèlerin au Québec

Le cardinal Gérald Lacroix de Québec donnant la communion à Rose-Aimée Vollant lors du Dimanche des Premières Nations le 27 juin à la basilique de Sainte-Anne-de-Beaupré.
2021-06-30 11:27 || Québec Québec

Un Dimanche des Premières Nations sous le signe de l’introspection

articles récents

Des gens marchent le long du Danube à Bratislava, en Slovaquie. Le pape François effectuera un voyage en Hongrie et en Slovaquie du 12 au 15 septembre 2021.
2021-08-31 20:03 || Monde Monde

Slovaquie et Hongrie, le prochain voyage délicat du pape

Le Vatican a annoncé la démission, le 23 août, de l'évêque Xavier Novell Gomà de Solsona. À 52 ans, Mgr Novell était l'un des plus jeunes évêques d'Espagne. En 2017, il avait défendu le droit à l'autodétermination pour la Catalogne.
2021-08-23 16:14 || Monde Monde

Catalogne : démission d’un évêque indépendantiste

Dans un communiqué, le conseil de district de Jaswila a déclaré que l'archevêque Slawoj Glodz, qui a dirigé l'archidiocèse de Gdansk jusqu'en août dernier, avait été élu administrateur de Piaski, ajoutant que les responsables locaux lui avaient adressé leurs « félicitations sincères ».
2021-06-25 14:29 || Monde Monde

En Pologne, un archevêque déchu élu maire