375e anniversaire de Montréal

Le pape ne viendra pas à Montréal en 2017

Le pape François saluant la foule au Vatican le 4 décembre 2016.
Le pape François saluant la foule au Vatican le 4 décembre 2016.   (CNS photo/Tony Gentile, Reuters)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-12-06 08:59 || Québec Québec

Le pape François ne viendra pas à Montréal en 2017, à l'occasion des festivités entourant le 375e anniversaire de Montréal. C'est l'archevêché de Montréal qui a annoncé cette nouvelle tôt mardi matin, à la fois dans son site Web ainsi que dans son compte Twitter, en citant une lettre envoyée par le représentant du pape au Canada.

«Le pape François désire communiquer qu'il ne lui sera pas possible de visiter le Canada en 2017», a écrit Mgr Luigi Bonazzi au président de la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), Mgr Douglas Crosby.

La lettre du nonce apostolique, envoyée le 30 novembre 2016, mentionne toutefois que le pape pourrait bien séjourner à Montréal en 2018 ou en 2019. «Il lui tient à cœur d'en évaluer la possibilité au moment de la planification de ses voyages pour 2018-2019», écrit Mgr Bonazzi.

Interrogé sur la possibilité de voir le pape à Montréal vendredi dernier, l'un des évêques auxiliaires de Montréal, Mgr Alain Faubert, avait refusé d'en dire davantage, indiquant que le pape a l'habitude de surprendre les gens depuis le début de son pontificat.

En septembre, on apprenait qu'une possible visite du pape au Canada n'était même pas à l'ordre du jour de l'assemblée plénière de la CECC.

Il y a une semaine, les chances de voir le pape au Canada en 2017 semblaient plus minces que jamais, tandis que François confirmait qu'il se rendra en Irlande en 2018.

Dès 2015, le maire de Montréal, Denis Coderre, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et l’archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, ont invité le pape à se rendre à Montréal en 2017 à l’occasion du 375e anniversaire de la fondation de Montréal, alors appelée Ville-Marie. Au terme du voyage du pape aux États-Unis en septembre 2015, le Vatican avait simplement indiqué qu'il n'y avait pas de projet en ce sens pour l'instant.

Sur Twitter, l'archidiocèse de Montréal a annoncé la décision:

Activités diocésaines pour le 375e

L'archevêque de Montréal, Mgr Christian Lépine, «a tenu à exprimer ses remerciements au pape François d'avoir évalué la possibilité d'une [telle] visite», certain que «la venue du Saint-Père aurait certes suscité chez nous un grand enthousiasme».

Mgr Lépine dit souhaiter que le 375e anniversaire de Montréal soit «une occasion privilégiée de souligner la  dimension spirituelle de l'origine de la Ville», une dimension peu présente dans la programmation officielle de la Société des célébrations du 375e anniversaire de Montréal.

En mai dernier, le maire Coderre avait déclaré que «l'histoire de Montréal est intimement liée à l'histoire des congrégations religieuses. L'apport de l'Église catholique est aussi indéniable. On doit souligner cela en 2017. Ce n'est pas pour rien que je suis allé rencontrer le pape au Vatican.»

L'archevêché de Montréal a souligné que des activités sont prévues afin de mettre en valeur l'apport de l'Église catholique au développement de la Ville de Montréal. Jeudi, Mgr Christian Lépine publiera une lettre pastorale sur le 375e anniversaire. Les autorités diocésaines avaient déjà annoncé qu'une messe serait célébrée à la basilique Notre-Dame, le 17 mai 2017, le jour même de l'anniversaire de fondation de la Ville.

 

du même auteur

Professeur honoraire à l'Institut d'études religieuses de l'Université de Montréal, Michel-M. Campbell est décédé le dimanche 19 mai 2019 à l'âge de 79 ans.
2019-05-21 17:04 || Québec Québec

Décès du théologien Michel-M. Campbell

La religieuse Lucille Côté, une des responsables de la vente de samedi et de dimanche à la maison mère des Sœurs de Sainte-Anne.
2019-05-16 19:55 || Québec Québec

Vente d'objets appartenant aux Sœurs de Sainte-Anne

En interdisant «aux personnes travaillant dans la santé et l’éducation de porter les signes et les vêtements qui manifestent leur appartenance religieuse», le projet de loi 21 va beaucoup trop loin, estiment quarante supérieurs de congrégations religieuses québécoises.
2019-05-16 15:32 || Québec Québec

40 congrégations religieuses s'opposent au projet de loi 21

articles récents

En interdisant «aux personnes travaillant dans la santé et l’éducation de porter les signes et les vêtements qui manifestent leur appartenance religieuse», le projet de loi 21 va beaucoup trop loin, estiment quarante supérieurs de congrégations religieuses québécoises.
2019-05-16 15:32 || Québec Québec

40 congrégations religieuses s'opposent au projet de loi 21

Selon l'archevêque de Montréal, Christian Lépine, la neutralité de l'État devrait plutôt «signifier une ouverture et une bienveillance devant le fait religieux et la diversité de croyances».
2019-05-16 07:42 || Québec Québec

L'archevêque de Montréal craint un recul des libertés individuelles

Le Centre consultatif des relations juives et israéliennes (CIJA) a été ajouté à la liste des groupes et personnes qui prendront part aux consultations particulières et auditions publiques de la Commission des institutions sur le projet de loi 21.
2019-05-06 11:15 || Québec Québec

Laïcité: au moins un groupe religieux finalement invité à s’exprimer