Dons de la population canadienne

Le tiers des 31,8M$ pour la Syrie vient des ONG chrétiennes

Des gens marchent dans Homs, en Syrie, après une attaque en février 2016.
Des gens marchent dans Homs, en Syrie, après une attaque en février 2016.   (CNS photo/EPA)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2016-04-13 16:01 || Canada Canada

Depuis septembre 2015, les organismes qui œuvrent auprès des victimes civiles du conflit en Syrie ont recueilli 31,8M$ auprès de la population canadienne. La ministre fédérale du Développement international, Marie-Claude Bibeau, a fait l’annonce de ce montant lors d'une rencontre avec la presse mercredi. Les organismes de secours et de coopération internationale liés aux Églises canadiennes ont amassé plus du tiers des 31,8M$ recueillis auprès de la population.

La somme obtenue est cependant bien inférieure aux 100M$ que le gouvernement fédéral s'était engagé à offrir en contrepartie aux résultats obtenus par les organismes. Hier à Ottawa, la ministre Bibeau a aussi annoncé que le gouvernement verserait malgré tout 100M$ à des programmes d'aide en Syrie et en Irak.

Les organismes dûment enregistrés avaient jusqu’au 29 février 2016 pour faire connaître le total des contributions reçues pour les victimes de ce conflit qui dure depuis cinq ans. Lancé par les conservateurs en septembre 2015, en pleine campagne électorale, le Fonds de secours d’urgence pour la Syrie a été appuyé par le nouveau gouvernement libéral.

Vision mondiale Canada a indiqué avoir recueilli 2,8M$ de la population, tandis que Développement et Paix a reçu près de 2,4M$, notamment lors de quêtes spéciales dans des paroisses catholiques. Quant au Comité central mennonite du Canada, c'est une somme de 2M$ qu'il a obtenue.

De leur côté, l’Association catholique d’aide à l’Orient (CNEWA Canada) et Aide à l’Église en détresse ont amassé respectivement 925 051 $ et 460 000 $. Les organismes spécialisés en développement international de l’Église Unie du Canada et de l’Église presbytérienne du Canada ont recueilli 610 000 $ et 385 930 $.

Le Fonds d'aide et de développement du primat (PWRDF), lié à l'Église anglicane, a indiqué avoir reçu 581 157 $. Enfin, le Secours luthérien mondial du Canada a amassé 707 979 $ auprès de la population.

Les gouvernements Harper et Trudeau ont tous les deux promis de doubler les sommes recueillies par les organismes de coopération internationale. Mais l’objectif de 100M$ n’a pas été atteint, malgré le report de deux mois de la date limite pour faire un don par le gouvernement libéral. La ministre Bibeau a toutefois annoncé que le gouvernement verserait 32M$ à l’UNICEF et 68M$ à différents organismes qui oeuvrent en Syrie et en Irak.

 

du même auteur

Richard Gagnon serrant la main du pape François en décembre 2018.
2020-02-25 15:38 || Canada Canada

Les évêques canadiens se gardent de condamner Jean Vanier sans réserve

«On devra vivre maintenant avec le souvenir d'une personne fragmentée. D'un côté, de bonnes choses comme L'Arche, mais de l'autre côté, une double vie, de l'hypocrisie», estime une experte.
2020-02-24 14:29 || Monde Monde

«Jean Vanier est mort symboliquement»

2020-02-24 11:44 || Canada Canada

Faut-il faire disparaître le nom de Jean Vanier?

articles récents

Une manifestation de solidarité avec la Première Nation des Wet'suwet'en à Toronto le 15 février 2020.
2020-02-20 19:05 || Canada Canada

Wet'suwet'en: des leaders chrétiens réclament un règlement pacifique

Le premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, le 14 janvier 2020 à Madrid.
2020-02-17 17:16 || Monde Monde

Les évêques d'Espagne et du Portugal s'opposent à l'euthanasie

Asia Bibi, la femme catholique acquittée de blasphème après avoir passé huit ans dans le couloir de la mort au Pakistan, se décrit comme «une prisonnière du fanatisme» dans son autobiographie récemment publiée. Sur cette photo de 2018, sa famille rencontrait le pape François au Vatican.
2020-02-04 16:58 || Monde Monde

«Je suis devenue une prisonnière du fanatisme» - Asia Bibi