Élection présidentielle américaine

Le Vatican félicite Trump pour sa victoire

Le président-élu Donald Trump lors de son discours d'acceptation au New York Hilton Midtown, à Manhattan, dans la nuit du 8 au 9 novembre 2016.
Le président-élu Donald Trump lors de son discours d'acceptation au New York Hilton Midtown, à Manhattan, dans la nuit du 8 au 9 novembre 2016.   (CNS photo/Shawn Thew, EPA)
2016-11-09 09:47 || Monde Monde

Le secrétaire d’État du Vatican a félicité mercredi le républicain Donald Trump pour sa victoire lors de l’élection présidentielle américaine du 8 novembre et a souhaité que les peuples puissent travailler ensemble pour «changer la situation mondiale» conflictuelle.

Le cardinal Pietro Parolin, le chef de la diplomatie vaticane, a réagi à l’élection du nouveau président américain à l’université pontificale du Latran, le 9 novembre.

«Premièrement, a-t-il dit, nous devons respectueusement prendre note de la volonté exprimée par le peuple américain dans cet exercice démocratique qui, me dit-on, a été caractérisé par un fort taux de participation.»

«Nous adressons nos meilleurs vœux au nouveau président afin que son administration soit fructueuse», a dit le cardinal. «Et nous l’assurons de nos prières afin que le Seigneur l’éclaire et le soutienne pour servir son pays, mais aussi pour servir le bien-être et la paix dans le monde.»

Tensions avec le pape

Le cardinal Parolin a été questionné au sujet de la polémique qui a surgie plus tôt cette année entre le pape François et Donald Trump au sujet de l’immigration, surtout en ce qui concerne la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

«Voyons comment réagit le président», a dit le cardinal. «Normalement, dit-on, c’est une chose d’être un candidat, et une autre d’être un président, d’avoir cette responsabilité.»

«Il paraît prématuré de poser des jugements» d’ici à ce que Donald Trump soit assermenté et commence à prendre des décisions, a ajouté le cardinal Parolin.

Lors d’une conférence de presse le 17 février 2016 après un voyage au Mexique, le pape s’était prononcé sur la proposition du candidat républicain d’établir une clôture le long de la frontière mexicaine et sur ses propos à Fox Business Network affirmant que le pape est un politicien qui se faisait utiliser par les Mexicains.

«En ce qui concerne le fait d’être un pion, avait dit le pape, c’est à vous, les gens, de décider.»

François avait cependant ajouté que ce dont il était certain, c’est «qu’une personne qui ne pense qu’à construire des murs, peu importe où, et non des ponts, n’est pas chrétienne».

Répondant à un journaliste qui lui demandait si un catholique pouvait voter en bonne conscience pour Trump, le pape avait déclaré que «cet homme n’est pas chrétien s’il dit cela [au sujet de la construction de murs]».

Cindy Wooden, Catholic News Service

 

du même auteur

L'auteur estime que les lieux de culte ont su montrer qu'ils ne sont pas des foyers d'éclosion et que le gouvernement doit en tenir compte.
2020-09-29 18:47 || Québec Québec

LETTRE OUVERTE. Établir les critères pour les lieux de culte en fonction des faits

Un enfant se fait baptiser par le pape François le 12 janvier 2020 au Vatican.
2020-09-01 11:16 || Monde Monde

LETTRE OUVERTE. L’invalidité des baptêmes… Une place pour la réflexion par-delà le décret romain?

Des infirmières portant un masque se tiennent devant une statue du pape Jean-Paul II à Wadowice, en Pologne, à l'occasion d'une cérémonie soulignant le 100e anniversaire de naissance du saint le 18 mai 2020.
2020-05-22 15:09 || Monde Monde

Photo du jour - 22 mai 2020

articles récents

Les deux pasteurs évangéliques à l'origine de la manifestation-concert gospel du dimanche 11 octobre 2020 au parc Jarry de Montréal viennent d'annuler cet événement auquel devaient participer des leaders du mouvement antimasque dont la comédienne Lucie Laurier et le militant Alexis Cossette-Trudel.
2020-10-02 09:19 || Québec Québec

Des pasteurs évangéliques annulent la manifestation du 11 octobre

Plus de 1000 catholiques ont participé à la manifestation «Libérez la messe» de l'archidiocèse de San Francisco le 20 septembre 2020.
2020-09-29 10:23 || Monde Monde

Lieux de culte: limites «draconiennes» à San Francisco

Les lieux de culte pourront demeurer ouverts en zone rouge. Églises, synagogues et mosquées pourront accueillir un maximum de 25 personnes à la fois et devront tenir un registre des participants, a déclaré le premier ministre du Québec lundi.
2020-09-28 19:09 || Québec Québec

Lieux de culte ouverts même en zone rouge