Message du 1er mai 2019

Les évêques catholiques réclament le salaire minimum à 15 $

Dans son traditionnel Message du 1er mai, l’AECQ demande cette année au gouvernement d'adopter des mesures «afin que toutes les Québécoises et  tous les Québécois aient accès à un revenu de travail qui leur assure un niveau de vie minimal respectant leur dignité humaine».
Dans son traditionnel Message du 1er mai, l’AECQ demande cette année au gouvernement d'adopter des mesures «afin que toutes les Québécoises et tous les Québécois aient accès à un revenu de travail qui leur assure un niveau de vie minimal respectant leur dignité humaine».   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2019-05-03 09:36 || Québec Québec

Les évêques catholiques du Québec annoncent qu'ils joignent la coalition en faveur du salaire minimum à 15 $.

Toute personne qui gagne moins de 15 $ l'heure - il y en a plus d'un million au Québec - pourrait bien éprouver de sérieuses difficultés à «assurer dignement sa subsistance et celle des siens», estime l'Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ).

Dans son traditionnel Message du 1er mai, l’AECQ demande cette année au gouvernement d'adopter des mesures «afin que toutes les Québécoises et  tous les Québécois aient accès à un revenu de travail qui leur assure un niveau de vie minimal respectant leur dignité humaine».

En plus de la hausse du salaire minimum à 15 $, les évêques souhaitent que chaque travailleur puisse connaître son horaire de travail cinq jours à l'avance et obtienne «dix jours de congé payés en cas d’absence pour motifs de maladie ou de responsabilités familiales». La loi n'accorde que deux jours actuellement.

Ces trois revendications sont au cœur de la campagne 5-10-15 lancée en octobre 2016 par le Front de défense des non-syndiqués, le Collectif pour un Québec sans pauvreté et les grandes centrales syndicales.

«Sensibles aux préoccupations portées par cette campagne et solidaires des solutions proposées», l’AECQ, son conseil Église et Société et des membres de la Table provinciale de pastorale sociale ont décidé d'en faire la promotion dans cette déclaration rédigée chaque année, depuis 1974, à l'occasion de la Journée internationale des travailleurs.

«Nous croyons que l’Église catholique et l’ensemble de ses membres ne peuvent rester à l’écart de la lutte pour la justice», écrivent les rédacteurs de cette déclaration de trois pages.

Le Message du 1er mai 2019 se termine par un appel aux diocèses québécois et à toutes les institutions catholiques. En tant qu'employeurs, les paroisses, congrégations religieuses et associations doivent elles aussi adopter les «conditions de travail prônées par la campagne 5-10-15».

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Entre le 1er et le 15 mai, le ministre provincial de l’Ordre des frères mineurs capucins, Louis Cinq-Mars, a appris le décès de sept de ses confrères, tous atteints de la COVID-19.
2020-05-21 14:18 || Québec Québec

Sept capucins décédés de la COVID-19 en deux semaines

L'archevêque de Gatineau (photographié ici en 2014) en a assez de lire, sur les réseaux sociaux, ces reproches que l'on fait aux évêques ces temps-ci. Il a décidé de réagir sur sa page Facebook.
2020-05-20 14:48 || Québec Québec

«Patience et amour», répond Mgr Durocher à ceux pressés de rouvrir les églises

À la toute fin de son point de presse quotidien sur la COVID-19, le premier ministre François Legault a évoqué brièvement les conditions de travail du personnel des congrégations religieuses.
2020-05-19 15:37 || Québec Québec

Besoins des congrégations religieuses: «On fait des analyses», dit François Legault

articles récents

Des ouvriers respectent des mesures sanitaires à Port-au-Prince, en Haïti, le 21 avril 2020.
2020-05-03 12:00 || Monde Monde

Solidarité internationale: les défis d'un virus sans frontières

La conférence des évêques italiens a accusé le gouvernement d'avoir adopté des plans pour assouplir les règles de confinement du pays d'une manière qui «exclut arbitrairement» la possibilité de célébrer la messe «avec le peuple».
2020-04-27 14:55 || Monde Monde

Les évêques italiens talonnent le gouvernement pour la reprise des messes

La célébration de Yom HaShoah, le Jour commémoratif de l'Holocauste, s'est déroulée en ligne cette année.
2020-04-22 10:12 || Canada Canada

Yom HaShoah souligné sur Internet à Montréal