Décès de l’ancien maire de Québec

Pour Mgr Couture, Jean-Paul L’Allier était «un vrai gentleman»

Jean-Paul L'Allier en 2013.
Jean-Paul L'Allier en 2013.   («Jean-Paul L'Allier04» par Simon Villeneuve—Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Jean-Paul_L%27Allier04.jpg#/media/File:Jean-Paul_L%27Allier04.jpg)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-01-05 15:41 || Québec Québec

L’archevêque émérite de Québec, Mgr Maurice Couture, a réagi ce matin au décès la nuit dernière de l’ancien maire de Québec, Jean-Paul L’Allier. Mgr Couture était archevêque lorsque M. L’Allier était maire de Québec. Il a décrit l’ancien maire comme un «gentleman» qui savait être très délicat.

«C’était un vrai gentleman. C’est la première caractéristique que je garde de lui. C’était un grand monsieur, vraiment honorable», a confié Mgr Couture en entrevue téléphonique.

«Nos relations étaient à la fois très cordiales, mais réservées, a expliqué l’évêque à la retraite. C’est un homme qui avait assez de délicatesse pour éviter de me compromettre. Il me disait que l’Église ne gagne pas à être trop familière avec les hommes politiques.»

Respect du patrimoine religieux

Mgr Maurice Couture a été archevêque de Québec de 1990 à 2002, tandis que Jean-Paul L’Allier a été élu maire en 1989. Après des victoires en 1993, 1997 et 2001, il a décidé de ne pas se représenter lors des élections municipales de 2005. Les règnes respectifs des deux hommes se sont largement croisés.

L’évêque aujourd’hui âgé de 89 ans retient de M. L’Allier son souci du patrimoine religieux. Mgr Couture rappelle que les premières difficultés avec le parc immobilier de l’Église se sont manifestées pendant cette période. «Je voyais qu’on serait obligés de fusionner ou de fermer des paroisses. Les gens n’étaient pas habitués à ça. On aurait pu avoir l’air de tenir pour acquis une certaine désaffection religieuse. C’était délicat pour l’image qu’on pouvait donner pour la survie de l’Église, pour son avenir.»

Selon l’évêque membre des Religieux de Saint-Vincent de Paul, le maire s’est montré sensible dans ce dossier. «Un édifice perdure, disait-il, dans la mesure où il est fidèle à sa vocation. Trouvons-lui une vocation parente. Il pensait à la culture», a rappelé Mgr Couture. «Il nous aidait à trouver des solutions respectueuses.»

Amitié discrète

Mgr Couture a précisé qu’en privé, Jean-Paul L’Allier et lui étaient des «amis». «Il me disait : ‘si on n’était pas si connus, j’aimerais qu’on aille prendre un repas ensemble’. Il tenait à éviter le copain-copain en public.»

Jean-Paul L’Allier chérissait donc une certaine distance entre l’archevêque de Québec et lui. Selon Mgr Couture, c’était une manière de préserver les rôles de chacun. L’ancien maire lui aurait dit un jour qu’il n’aurait pas voulu qu’en raison d’une trop grande proximité, les critiques politiques le visant éclaboussent l’image pastorale de l’archevêque de Québec.

Aujourd’hui, le cardinal Gérald Lacroix et le maire Régis Labeaume sont souvent vus ensemble et donnent l’impression d’être de bons amis. Les deux hommes appuient conjointement la Maison Lauberivière de Québec et collaborent sur certains dossiers qui intéressent à la fois la mairie et l’Église, dont le récent 350e anniversaire de la paroisse Notre-Dame de Québec.

Loin de vouloir critiquer cette bonne entente entre les deux hommes, Mgr Couture estime que ce style différent est plutôt redevable à la personnalité des deux hommes.

«Régis Labeaume devient facilement familier. C’est une arme politique extraordinaire», a-t-il ajouté, notant que l’actuel archevêque de Québec semble tout à fait s’en accommoder.

Jean-Paul L’Allier est décédé dans la nuit de lundi à mardi. Il avait 77 ans. Il sera honoré par des funérailles civiques.

 

du même auteur

Sous la gouverne de Luc Bouchard, le diocèse de Trois-Rivières a connu plusieurs changements au cours des dernières années, faisant même figure de pionnier dans les transformations organisationnelles.
2021-02-05 18:17 || Québec Québec

Luc Bouchard, collaborer sans s'imposer

Paroles fortes et témoignages poignants étaient au cœur de la 4e commémoration citoyenne de l’attentat contre la grande mosquée de Québec. Aymen Derbali et Sébastien Bouchard se tiennent devant les micros le soir du 29 janvier 2021.
2021-01-29 19:34 || Québec Québec

Témoignages poignants et rejet du racisme marquent la commémoration virtuelle

Le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, salue la création d'une journée nationale d'action contre l'islamophobie et appelle le gouvernement du Québec à en faire plus pour reconnaître le racisme systémique et l'islamophobie.
2021-01-29 16:56 || Québec Québec

La lutte à l'islamophobie en filigrane des commémorations

articles récents

«Il est inacceptable que des rassemblements soient autorisés dans des salles de cinéma pour un maximum de 250 personnes, alors que les lieux de culte sont limités à 10 personnes dans les zones rouges», martèle la Table interreligieuse de concertation dans un nouveau communiqué.
2021-02-23 07:42 || Québec Québec

Lieux de culte: au tour de la Table de réclamer la capacité de 30 %

Le cardinal Lacroix demande aux catholiques de ne pas «demeurer silencieux devant les décisions prises par les autorités» et les encourage à «faire connaître leurs préoccupations et leurs questionnements aux élus qui les représentent et aux personnes responsables».
2021-02-22 14:12 || Québec Québec

Lieux de culte: nouvelles pressions catholiques sur le gouvernement

En zone orange, 25 personnes pourront être accueillies dans un lieu de culte. La limite de 10 est maintenue pour les zones rouges.
2021-02-02 19:19 || Québec Québec

Zones oranges: jusqu'à 25 personnes pour les lieux de culte