Canada

Trudeau condamne l’antisémitisme à l’occasion de Rosh ha-Shana

Justin Trudeau à la Chambre des communes en mai 2016.
Justin Trudeau à la Chambre des communes en mai 2016.   (Photothèque CNS Photo/Chris Wattie, Reuters)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2017-09-21 10:01 || Canada Canada

Le premier ministre du Canada a profité du début de Rosh ha-Shana, le nouvel an juif, pour dénoncer l’antisémitisme au pays.

«Cette année, Rosh ha-Shana arrive pendant un moment de grande inquiétude pour la communauté juive au Canada», a indiqué Justin Trudeau. «Nous avons été témoins d'actes haineux et antisémites visant des personnes innocentes ainsi que les endroits où celles-ci se rassemblent et prient.»

Selon des données révélées à la mi-juin par Statistique Canada, la religion demeure le deuxième motif pour les crimes haineux commis au Canada, derrière la race ou l’origine ethnique. Pour les crimes visant l’appartenance religieuse, les juifs sont les plus visés, suivis de près par les musulmans. Ainsi, 178 crimes haineux ont été commis contre des juifs en 2015, les données annuelles les plus récentes compilée par Statistique Canada.

Ces données avaient été qualifiées de «troublantes» par Shimon Koffler Fogel, président directeur général du Centre consultatif des relations juives et israéliennes. «Tous les Canadiens devraient s’en inquiéter, parce que l’antisémitisme a toujours été un indicateur de la santé en général des valeurs d’une société», avait-il déclaré en juin.

«Le gouvernement du Canada demeure solidaire de la communauté juive face à cette haine. Nous condamnons le racisme, la xénophobie et la discrimination sous toutes leurs formes», a dit Justin Trudeau mercredi.

Dans son message, le premier ministre Trudeau exhorte les Canadiens à «réfléchir aux valeurs qui nous tiennent à cœur». Parmi celles-ci, il mentionne l’«ouverture», la «compassion», la «diversité» et l’«inclusion».

«Cependant, elles n'ont de sens que lorsque nous les mettons en pratique dans les choix que nous faisons chaque jour. Chacun d'entre nous doit être un gardien confiant et infatigable de ces valeurs et faire sa part pour réparer le monde», a-t-il ajouté.

Le nouvel an juif débutait le soir du 20 septembre, correspondant au 1er tishri, qui est le premier mois du calendrier juif.

Mis à jour à 10 h 41 le 21 septembre 2017.

 

du même auteur

Les élections municipales auront lieu le 5 novembre au Québec.
2017-10-17 15:26 || Québec Québec

Politicien et croyant? Des candidats mus par leur foi

Sur l'album Noël ensemble, Mario Pelchat et Les Prêtres auront de multiples artistes invités.
2017-10-06 11:34 || Québec Québec

Un nouvel album pour Mario Pelchat et Les Prêtres

Il semble pratiquement impossible pour une personne transgenre de devenir parrain ou marraine. Cependant, la discussion n'est pas pour autant terminée.
2017-10-03 20:40 || Québec Québec

Une transgenre peut-elle devenir marraine? La question guette l’Église du Québec

articles récents

Le projet de loi 62 sur la neutralité religieuse de l'État québécois a été adopté par les députés le 18 octobre 2017.
2017-10-18 13:52 || Québec Québec

Le projet de loi sur la neutralité religieuse de l'État est adopté

Les élections municipales auront lieu le 5 novembre au Québec.
2017-10-17 15:26 || Québec Québec

Politicien et croyant? Des candidats mus par leur foi

Jordan Cantwell est modératrice de l'Église Unie du Canada depuis le 13 août 2015.
2017-10-12 12:47 || Canada Canada

Autochtones, Palestine, réfugiés: l'Église Unie offre son expertise aux députés fédéraux