Déjeuner fraternité et prière

Une prière pour Denis Coderre et Valérie Plante

La mairesse Valérie Plante n'a pas pris part au Déjeuner fraternité et prière qui se tenait à Montréal le 21 novembre 2017.
La mairesse Valérie Plante n'a pas pris part au Déjeuner fraternité et prière qui se tenait à Montréal le 21 novembre 2017.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-11-21 21:59 || Québec Québec

«Depuis 47 ans, c'est la première fois que deux des personnes qui avaient accepté de prendre la parole dans un même événement sont obligées d'être absentes», a précisé l'homme d'affaires J.-Robert Ouimet dès le début de l'édition 2017 du Déjeuner fraternité et prière.

Aux quelques 200 hommes et femmes d'affaires qui prenaient place dans une salle de l'hôtel Plaza Centre-Ville le 21 novembre, le président du conseil d'Aliments Ouimet - Cordon bleu a dit que «le premier absent, c'est notre ami, le maire de Montréal, qui est en repos en ce moment». Défait lors des élections du 5 novembre, Denis Coderre avait inscrit dans son agenda, il y a plusieurs mois, cet événement auquel les différents maires de Montréal ont régulièrement participé.

M. Ouimet, qui a initié ce rendez-vous annuel en 1971 aux côtés du maire Jean Drapeau, en a profité pour saluer «la mairesse qui se prépare à une aventure considérable». Il a ensuite mentionné l'absence de l'hommes d'affaires Paul Desmarais jr, qui devait aussi réciter une prière.

C'est J.-Robert Ouimet qui a remplacé le co-chef de la direction de Power Corporation. Sa prière mentionnait l'ex-maire Denis Coderre et de nouvelle mairesse Valérie Plante.

«Seigneur, Père, puissiez-vous accompagner Denis et Valérie dans ce que tous les deux vivent actuellement», a-t-il d'abord récité, les appelant par leur prénom.

Il a ensuite demandé à Dieu d'«accompagner chacune des personnes de l'ancienne et de la nouvelle administration de Ville-Marie, à faire tout ce qu'il leur sera possible de faire au cours des mois et des années à venir afin de gérer Montréal en faisant appel aux mêmes valeurs que Jeanne Mance a vécues et appliquées dans sa gestion de Ville-Marie, il y a 375 ans».

Quittant ses notes, M. Ouimet a lancé: «C'est tout un contrat car on a passablement évacué les valeurs de nos ancêtres. Mais ça reviendra.»

Reprenant son texte, J.-Robert Ouimet a terminé la prière par ces mots: «Merci, Père, de veiller sur Ville-Marie, sur ta ville de Montréal».

 

du même auteur

Agnès Maltais (photographiée ici en 2017), porte-parole de l'opposition officielle en matière de laïcité, parraine la pétition sur les dérives sectaires annoncée le 23 avril 2018.
2018-04-25 21:41 || Québec Québec

Une pétition pour que Québec se penche sur les pressions sectaires

L'organisme catholique canadien Développement et Paix est notamment présent aux Philippines.
2018-04-25 17:20 || Canada Canada

L'évêque de Grouard-McLennan module sa position sur Développement et Paix

Un homme pleure lors du début des travaux de la Commission de vérité et réconciliation à Inuvik (TNO) en 2011.
2018-04-24 10:50 || Canada Canada

Excuses du pape : les députés débattront d'une nouvelle motion

articles récents

Un homme pleure lors du début des travaux de la Commission de vérité et réconciliation à Inuvik (TNO) en 2011.
2018-04-24 10:50 || Canada Canada

Excuses du pape : les députés débattront d'une nouvelle motion

Le pape François. Vatican, 18 avril 2018.
2018-04-19 10:37 || Canada Canada

Excuses du pape : pas d'unanimité à la Chambre des communes

Une école résidentielle à Cross Lake Indian au Manitoba en 1940.
2018-04-18 16:42 || Canada Canada

Excuses du pape : l’argumentaire des évêques ne passe pas