Jour commémoratif de l'Holocauste

Yom HaShoah souligné sur Internet à Montréal

La célébration de Yom HaShoah, le Jour commémoratif de l'Holocauste, s'est déroulée en ligne cette année.
La célébration de Yom HaShoah, le Jour commémoratif de l'Holocauste, s'est déroulée en ligne cette année.   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-04-22 10:12 || Canada Canada

Cette année, à cause des mesures de confinement et de distanciation physique exigées par les autorités gouvernementales, la célébration annuelle de Yom HaShoah, le Jour commémoratif de l'Holocauste, n'a pu se dérouler dans la synagogue de la Congrégation Tifereth Beth David Jérusalem de Montréal.

Mais plusieurs centaines de personnes ont néanmoins participé en ligne, ce lundi 20 avril, à cette cérémonie annuelle qui rend hommage aux victimes de la Shoah ainsi qu'aux survivants, dont plusieurs vivent aujourd'hui à Montréal.

Lors de cet événement virtuel de 40 minutes organisé par le Musée de l'Holocauste de Montréal, plusieurs dirigeants de la communauté juive de Montréal ont souligné l'obligation, malgré la présente crise sanitaire actuelle, d'accomplir ce «devoir de mémoire» envers ces six millions de personnes «que le nazisme a spoliés, humiliés, déportés, déshumanisés et exterminés».

Président de la Communauté sépharade unifiée du Québec, Jacques Saada a rappelé que «le nazisme n’a pas tenté de nous faire disparaitre parce que nous étions ashkénazes ou sépharades, parce que nous parlions yiddish, arabe ou ladino, parce que nous venions de Varsovie ou de Thessalonique ou de Sarajevo».

C'est «uniquement parce que nous étions juifs», a déclaré l'ex-député fédéral et ex-ministre de la Francophonie (2004-2006).

Le premier ministre du Canada s'est aussi associé à cette célébration de Yom HaShoah. Il a rendu hommage «au courage et à la résilience des survivants et de tous ceux qui ont mis leur vie en danger pour sauver celle des autres en se dressant contre le régime nazi».

En cette année du 75e anniversaire de la libération d'Auschwitz‑Birkenau, «nous avons encore la responsabilité de nous rappeler les dures leçons tirées de l'Holocauste», a indiqué Justin Trudeau.

Le premier ministre a déploré que des actes de violence antisémites soient encore fréquents aujourd'hui, au Canada et dans le monde. «Nous avons le devoir solennel d'être unis et vigilants face à toutes les formes d'antisémitisme, de haine et de discrimination. Nous devons affirmer clairement que les attaques visant la communauté juive sont des attaques contre chacun de nous», a-t-il martelé.

***

 

 

du même auteur

Alors que débute sa campagne de financement annuelle, Développement et Paix refuse de rendre public le rapport final de l'enquête qu'il a menée, durant trois années, sur le quart de ses partenaires.
2021-02-23 16:11 || Canada Canada

Révision des partenaires de Développement et Paix: le rapport restera confidentiel

«Il est inacceptable que des rassemblements soient autorisés dans des salles de cinéma pour un maximum de 250 personnes, alors que les lieux de culte sont limités à 10 personnes dans les zones rouges», martèle la Table interreligieuse de concertation dans un nouveau communiqué.
2021-02-23 07:42 || Québec Québec

Lieux de culte: au tour de la Table de réclamer la capacité de 30 %

Le cardinal Lacroix demande aux catholiques de ne pas «demeurer silencieux devant les décisions prises par les autorités» et les encourage à «faire connaître leurs préoccupations et leurs questionnements aux élus qui les représentent et aux personnes responsables».
2021-02-22 14:12 || Québec Québec

Lieux de culte: nouvelles pressions catholiques sur le gouvernement

articles récents

«Il est inacceptable que des rassemblements soient autorisés dans des salles de cinéma pour un maximum de 250 personnes, alors que les lieux de culte sont limités à 10 personnes dans les zones rouges», martèle la Table interreligieuse de concertation dans un nouveau communiqué.
2021-02-23 07:42 || Québec Québec

Lieux de culte: au tour de la Table de réclamer la capacité de 30 %

Le cardinal Lacroix demande aux catholiques de ne pas «demeurer silencieux devant les décisions prises par les autorités» et les encourage à «faire connaître leurs préoccupations et leurs questionnements aux élus qui les représentent et aux personnes responsables».
2021-02-22 14:12 || Québec Québec

Lieux de culte: nouvelles pressions catholiques sur le gouvernement

En zone orange, 25 personnes pourront être accueillies dans un lieu de culte. La limite de 10 est maintenue pour les zones rouges.
2021-02-02 19:19 || Québec Québec

Zones oranges: jusqu'à 25 personnes pour les lieux de culte