Affaire Theodore E. McCarrick

Pour la 1re fois, le pape dément les allégations de Vigano

Le pape a démenti les allégations d'un ancien nonce apostolique aux États-Unis selon lesquelles il avait été mis au courant de l'inconduite sexuelle du cardinal Theodore E. McCarrick dès 2013.
Le pape a démenti les allégations d'un ancien nonce apostolique aux États-Unis selon lesquelles il avait été mis au courant de l'inconduite sexuelle du cardinal Theodore E. McCarrick dès 2013.   (CNS photo/Paul Haring)
2019-05-28 11:08 || Vatican Vatican

Près d'un an plus tard, le pape François a nié les affirmations d'un ancien nonce apostolique aux États-Unis, l'accusant, ainsi que d'autres responsables de l'Église, de ne pas avoir donné suite aux accusations d'abus de conscience et de pouvoir de l'ancien cardinal de Washington, Theodore E. McCarrick.

«Je ne connaissais évidemment pas McCarrick. Rien, rien. J'ai répété à plusieurs reprises que je ne savais pas, que je ne savais pas du tout», a déclaré le pape dans une entrevue avec la journaliste mexicaine Valentina Alazraki publiée par Vatican News le 28 mai. «Vous savez que je ne connaissais rien de McCarrick; sinon, je ne serais pas resté silencieux.»

Dans une lettre ouverte publiée pour la première fois en août 2018, Mgr Carlo Maria Vigano, qui a été nonce aux États-Unis de 2011 à 2016, a affirmé avoir informé le pape de ces allégations dès 2013.

Le pape, qui était à Dublin pour la Rencontre mondiale des familles lors de la publication de ces allégations, avait refusé de les commenter directement et avait demandé aux journalistes de «lire cette déclaration attentivement et de faire [leur] propre jugement».

Le pape a déclaré à Alazraki que cette réponse était «un acte de foi» de la part des personnes lisant le document. «Peut-être que quand un peu de temps aura passé, j'en parlerai», avait-il déclaré lors de son vol de retour pour Rome.

À l'époque, il n'avait pas lu la lettre entière de Vigano et avait décidé de «faire confiance à l'honnêteté des journalistes» et leur avait demandé de tirer leurs propres conclusions.

Le pape François a déclaré que les reportages sur les incohérences dans le témoignage de l'archevêque Vigano «étaient très bons, c'était mieux que de m'expliquer pour me défendre. [Les journalistes] ont jugés avec la preuve qu'ils avaient entre les mains.»

Une autre raison de rester silencieux, a-t-il dit, était d'essayer d'imiter l'approche adoptée par Jésus le Vendredi saint, où, face à «un climat de perversité, il a fermé la bouche».

«Le Seigneur nous a appris ce chemin et je le suis», a déclaré le pape.

«Face à un climat de perversité, vous ne pouvez pas répondre», a déclaré le pape François. «Et cette lettre était vicieuse, comme vous vous en êtes rendu compte par la suite, qu'elle a été payée, comme certains d'entre vous l'ont signalé. Je ne sais pas [si c'est vrai], mais j'examine les conséquences.»

Junno Arocho Esteves

***

Présence a besoin de l'appui financier de ses lecteurs pour poursuivre sa mission.
Cliquez sur l'image de notre campagne de financement pour savoir comment votre don fait une différence.

 

du même auteur

Interrogé par le Corriere della Sera, le pape retraité Benoît XVI, aujourd'hui âgé de 94 ans, affirme que la renonciation à la papauté était la bonne décision.
2021-03-02 14:50 || Vatican Vatican

Benoît XVI commente sa renonciation et le voyage de François en Irak

Beate Gilles, une théologienne de 50 ans, devient la première femme à diriger le secrétariat des évêques. Son mandat débutera le 1er juillet 2021. Son élection survient alors que l'Église allemande est à nouveau plongée dans la tourmente sur la question des abus sexuels.
2021-02-26 16:33 || Monde Monde

Une femme élue secrétaire générale des évêques allemands

L'organisation caritative internationale catholique Aide à l'Église en détresse (AED) a déclaré qu'elle trouvait «très plausible» l'affirmation d'une ancienne employée selon laquelle le père Werenfried van Straaten, son fondateur, l'avait agressée sexuellement dans les années 1970.
2021-02-13 09:00 || Monde Monde

Le fondateur de l'Aide à l'Église en détresse accusé d'agression sexuelle

articles récents

Un programme de soutien financier a été discrètement mis en place en 2019 par l’archevêque de Sherbrooke pour venir en aide à d’anciens membres de la Famille Marie-Jeunesse (FMJ).
2021-03-04 00:00 || Québec Québec

Famille Marie-Jeunesse: aide offerte en échange du silence

Interrogé par le Corriere della Sera, le pape retraité Benoît XVI, aujourd'hui âgé de 94 ans, affirme que la renonciation à la papauté était la bonne décision.
2021-03-02 14:50 || Vatican Vatican

Benoît XVI commente sa renonciation et le voyage de François en Irak

Beate Gilles, une théologienne de 50 ans, devient la première femme à diriger le secrétariat des évêques. Son mandat débutera le 1er juillet 2021. Son élection survient alors que l'Église allemande est à nouveau plongée dans la tourmente sur la question des abus sexuels.
2021-02-26 16:33 || Monde Monde

Une femme élue secrétaire générale des évêques allemands