Décès de l’ancien maire de Québec

Pour Mgr Couture, Jean-Paul L’Allier était «un vrai gentleman»

Jean-Paul L'Allier en 2013.
Jean-Paul L'Allier en 2013.   («Jean-Paul L'Allier04» par Simon Villeneuve—Travail personnel. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Jean-Paul_L%27Allier04.jpg#/media/File:Jean-Paul_L%27Allier04.jpg)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2016-01-05 15:41 || Québec Québec

L’archevêque émérite de Québec, Mgr Maurice Couture, a réagi ce matin au décès la nuit dernière de l’ancien maire de Québec, Jean-Paul L’Allier. Mgr Couture était archevêque lorsque M. L’Allier était maire de Québec. Il a décrit l’ancien maire comme un «gentleman» qui savait être très délicat.

«C’était un vrai gentleman. C’est la première caractéristique que je garde de lui. C’était un grand monsieur, vraiment honorable», a confié Mgr Couture en entrevue téléphonique.

«Nos relations étaient à la fois très cordiales, mais réservées, a expliqué l’évêque à la retraite. C’est un homme qui avait assez de délicatesse pour éviter de me compromettre. Il me disait que l’Église ne gagne pas à être trop familière avec les hommes politiques.»

Respect du patrimoine religieux

Mgr Maurice Couture a été archevêque de Québec de 1990 à 2002, tandis que Jean-Paul L’Allier a été élu maire en 1989. Après des victoires en 1993, 1997 et 2001, il a décidé de ne pas se représenter lors des élections municipales de 2005. Les règnes respectifs des deux hommes se sont largement croisés.

L’évêque aujourd’hui âgé de 89 ans retient de M. L’Allier son souci du patrimoine religieux. Mgr Couture rappelle que les premières difficultés avec le parc immobilier de l’Église se sont manifestées pendant cette période. «Je voyais qu’on serait obligés de fusionner ou de fermer des paroisses. Les gens n’étaient pas habitués à ça. On aurait pu avoir l’air de tenir pour acquis une certaine désaffection religieuse. C’était délicat pour l’image qu’on pouvait donner pour la survie de l’Église, pour son avenir.»

Selon l’évêque membre des Religieux de Saint-Vincent de Paul, le maire s’est montré sensible dans ce dossier. «Un édifice perdure, disait-il, dans la mesure où il est fidèle à sa vocation. Trouvons-lui une vocation parente. Il pensait à la culture», a rappelé Mgr Couture. «Il nous aidait à trouver des solutions respectueuses.»

Amitié discrète

Mgr Couture a précisé qu’en privé, Jean-Paul L’Allier et lui étaient des «amis». «Il me disait : ‘si on n’était pas si connus, j’aimerais qu’on aille prendre un repas ensemble’. Il tenait à éviter le copain-copain en public.»

Jean-Paul L’Allier chérissait donc une certaine distance entre l’archevêque de Québec et lui. Selon Mgr Couture, c’était une manière de préserver les rôles de chacun. L’ancien maire lui aurait dit un jour qu’il n’aurait pas voulu qu’en raison d’une trop grande proximité, les critiques politiques le visant éclaboussent l’image pastorale de l’archevêque de Québec.

Aujourd’hui, le cardinal Gérald Lacroix et le maire Régis Labeaume sont souvent vus ensemble et donnent l’impression d’être de bons amis. Les deux hommes appuient conjointement la Maison Lauberivière de Québec et collaborent sur certains dossiers qui intéressent à la fois la mairie et l’Église, dont le récent 350e anniversaire de la paroisse Notre-Dame de Québec.

Loin de vouloir critiquer cette bonne entente entre les deux hommes, Mgr Couture estime que ce style différent est plutôt redevable à la personnalité des deux hommes.

«Régis Labeaume devient facilement familier. C’est une arme politique extraordinaire», a-t-il ajouté, notant que l’actuel archevêque de Québec semble tout à fait s’en accommoder.

Jean-Paul L’Allier est décédé dans la nuit de lundi à mardi. Il avait 77 ans. Il sera honoré par des funérailles civiques.

 

du même auteur

Cinq membres du comité de coordination de la Table interreligieuse ont rencontré pour la toute première fois le premier ministre du Québec le 1er décembre.
2020-12-04 07:06 || Québec Québec

Première rencontre de représentants de la Table interreligieuse avec François Legault

«Annuler un repas, un rassemblement, un réveillon, voire même une messe, n’invalide pas Noël et annule encore moins ses traditions, qui n’ont pas à être confondues avec des habitudes», écrit Philippe Vaillancourt.
2020-12-03 10:04 || Québec Québec

Noël annulé, Noël magnifié

Julie Breton, qui enseigne le cours Éthique et culture religieuse au secondaire, a puisé dans ses valeurs personnelles pour créer le groupe Facebook «J'ai eu la COVID» qui comprend près de 8000 membres.
2020-11-29 18:05 || Québec Québec

Les choix éthiques de l'enseignante derrière «J'ai eu la COVID»

articles récents

Cinq membres du comité de coordination de la Table interreligieuse ont rencontré pour la toute première fois le premier ministre du Québec le 1er décembre.
2020-12-04 07:06 || Québec Québec

Première rencontre de représentants de la Table interreligieuse avec François Legault

Plus de 400 manifestants se sont rassemblés devant le Capitole de l'Oregon le 28 novembre pour faire pression contre les limites imposées par l'État sur la fréquentation des églises.
2020-12-01 10:37 || Monde Monde

En Oregon, des catholiques se disent «persécutés» par les mesures sanitaires

Les deux pasteurs évangéliques à l'origine de la manifestation-concert gospel du dimanche 11 octobre 2020 au parc Jarry de Montréal viennent d'annuler cet événement auquel devaient participer des leaders du mouvement antimasque dont la comédienne Lucie Laurier et le militant Alexis Cossette-Trudel.
2020-10-02 09:19 || Québec Québec

Des pasteurs évangéliques annulent la manifestation du 11 octobre