COVID-19

Au tour de l’archidiocèse de Québec de fermer tous ses lieux de culte

Dans une note publiée en fin d’après-midi le 20 mars, le chancelier Jean Tailleur annonce qu’«à partir de ce soir, toutes les églises, les chapelles d’adoration et les oratoires publics doivent être désormais fermés et non accessibles aux fidèles [...] ».
Dans une note publiée en fin d’après-midi le 20 mars, le chancelier Jean Tailleur annonce qu’«à partir de ce soir, toutes les églises, les chapelles d’adoration et les oratoires publics doivent être désormais fermés et non accessibles aux fidèles [...] ».   (Archives Présence/P. Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2020-03-20 17:23 || Québec Québec

L’archidiocèse de Québec aussi procède à la fermeture de tous ses lieux de culte en raison de la pandémie de coronavirus.

Dans une note publiée en fin d’après-midi le 20 mars, le chancelier Jean Tailleur annonce qu’«à partir de ce soir, toutes les églises, les chapelles d’adoration et les oratoires publics doivent être désormais fermés et non accessibles aux fidèles jusqu’à nouvel ordre, y compris pour la prière personnelle».

Cette décision concerne aussi les sanctuaires de Sainte-Anne-de-Beaupré et de Sainte-Thérèse, à Beauport.

Les autorités diocésaines de Québec suivent ainsi le mouvement entamé hier au sein de plusieurs diocèses catholiques de la province et se plient du même coup à la demande formulée mercredi par le premier ministre du Québec qui exigeait que tous les lieux de culte soient fermés.

«Seules les activités destinées à la transmission aux fidèles de célébrations ou d’activités de prière par des moyens électroniques peuvent être maintenues dans ces lieux. On veillera qu’il y ait un groupe très restreint et le respect des règles de précaution devra être observable et réel», précise le chancelier.

Par ailleurs, l’archidiocèse de Québec indique que les chapelles et oratoires sous la responsabilité des Instituts de vie consacrée doivent également être fermés au public.

«Les offices prévus peuvent s’y tenir avec un souci constant de respecter les règles de distance sociale et les autres précautions d’usage», note Jean Tailleur.

Plus tôt dans l’après-midi, l’archidiocèse de Montréal a aussi annoncé la fermeture de tous ses lieux de culte.

***

 

 

du même auteur

Bibliste féru de musique rock et heavy metal, Francis Daoust est directeur général de la Société catholique de la Bible (SOCABI). Il prépare un livre qui portera sur la figure du diable dans l’Ancien Testament.
2020-10-27 09:57 || Monde Monde

Diable! Ce que ses représentations populaires doivent à la Bible

Le mandat du recteur du Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap, Pierre-Olivier Tremblay, a pris fin le 7 octobre 2020. Son successeur sera connu ultérieurement.
2020-10-07 12:58 || Québec Québec

Le Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap aura un nouveau recteur

Les autorités publiques québécoises ont entièrement raison de limiter le nombre de personnes à l’intérieur des lieux de culte, affirme la Dre Valérie Julie Brousseau.
2020-09-24 17:48 || Québec Québec

Lieux de culte: une médecin catholique donne raison au gouvernement

articles récents

L'église Saint-Benoît-Abbé de Québec fait partie des lieux de culte où les mesures sanitaires sont rigoureusement observées et où aucune contamination n'a eu lieu.
2020-10-29 12:32 || Québec Québec

63 personnes infectées lors d'activités religieuses

Un dominicain et un prêtre diocésain, hébergés au Séminaire de Saint-Hyacinthe, sont décédés ces derniers jours après avoir contracté la COVID-19.
2020-10-26 13:11 || Québec Québec

COVID-19: deux décès au Séminaire de Saint-Hyacinthe

«Avec des bras fatigués, mais vaillants, des sœurs se sont mises à fabriquer des masques et des blouses pour du personnel infirmier», donne en exemple la Conférence religieuse canadienne.
2020-10-15 17:04 || Canada Canada

«Nous sortirons plus forts de la pandémie»