15e Soirée Florence

L’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec rend hommage aux communautés religieuses

Une image de l'hommage vidéo préparé par l'OIIQ pour les religieuses.
Une image de l'hommage vidéo préparé par l'OIIQ pour les religieuses.   (Capture d'écran YouTube)
Yves Casgrain | Journaliste
Journaliste
2017-05-23 09:48 || Québec Québec

Le 3 mai, l’Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec (OIIQ) a rendu hommage à cinq communautés religieuses qui ont œuvré dans les hôpitaux montréalais. La soirée s’est tenue au Marché Bonsecours dans le Vieux-Montréal. 

C’est dans le cadre de la 15e soirée Florence, au cours de laquelle des infirmières et infirmiers sont honorés pour leur contribution exceptionnelle, que l’OIIQ a souligné l’apport historique des religieuses au sein des hôpitaux. Cinq communautés étaient présentes: les Oblates Franciscaines de Saint-Joseph, les Sœurs de Sainte-Anne du Québec, les Religieuses hospitalières de Saint-Joseph, les Ursulines de Trois-Rivières et les Sœurs grises de Montréal.

«Ces femmes ont été des pionnières. Elles ont complètement construit notre réseau de la santé. Elles l’ont géré avec beaucoup de succès durant de nombreuses années. Je pense que ce sont des femmes immensément inspirantes. C’était nécessaire de leur rendre hommage», a déclaré à Présence la présidente de l’OIIQ, Lucie Tremblay. 

L’OIIQ a profité de l’occasion pour diffuser un court vidéo rappelant le rôle des communautés religieuses dans le système hospitalier. L’œuvre est disponible sur le site de l’OIIQ.

Sur une note plus personnelle, Lucie Tremblay a confié avoir été touchée lors de cet hommage. «J’ai trouvé cela très très émouvant parce que ces femmes-là ont pris à cœur la mission. Ce sont des femmes de devoir. Je me sens la mission de reprendre le flambeau, c’est-à-dire de prendre soin des personnes vulnérables, des plus démunies. Comme infirmière, comme présidente de l’Ordre, je sens vraiment en moi cette mission de poursuivre dans cette voie.»  

Lucie Tremblay a tenu à rappeler que l’ensemble des hôpitaux du Québec possède une histoire. «Il faut la célébrer, que ce soit dans un hôpital catholique ou un hôpital chinois. Il faut respecter les racines de ces institutions.»

 

du même auteur

Situé sur la rue Hochelaga dans le quartier Mercier-Est à Montréal, le bric-à-brac Dieu l’a fait encore! a été mis en place par le pasteur Pierre.
2020-01-22 12:06 || Québec Québec

Le bric-à-brac du pasteur Pierre

Sonia Sarah Lipsyc, docteure en sociologie, chargée de cours à l’Université de Montréal et rédactrice en chef de la revue La Voix Sépharade, veut faire connaître les résistances religieuses et spirituelles des juifs pendant la Shoah.
2019-12-19 15:11 || Québec Québec

La résistance spirituelle et religieuse durant la Shoah

Un homme à la solide carrure, Danny, était présent au brunch. Il souhaite pouvoir s'impliquer à son tour pour aider les itinérants un jour.
2019-12-11 11:16 || Québec Québec

Un premier brunch de Noël pour Notre-Dame-de-la-rue

articles récents

«Le célibat a son sens, mais sans formation, qui va le vivre? demande Marie-Paul Ross, une religieuse sexologue.
2020-01-16 12:26 || Monde Monde

Célibat: «Finalement, on défend quoi?», demande une religieuse sexologue

Le cinéaste Daniel Bertolino a présenté son documentaire sur les Religieuses Hospitalières de Saint-Joseph, 'Oser un nouveau monde', le 17 mars 2019.
2019-03-18 20:15 || Québec Québec

Un documentaire comme dernier événement public chez les hospitalières

Le président de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, Mgr Noël Simard, aborde la question du suicide dans un message rendu public le 5 février.
2019-02-06 15:52 || Québec Québec

Suicide: «Peu importe l’uniforme, on peut tous avoir besoin d’aide»