COVID-19

La communauté juive orthodoxe Tosh mise en quarantaine

Cent membres de la communauté juive orthodoxe Tosh de Boisbriand ont subi un test de dépistage de la COVID-19. Quarante résultats ont été reçus et près de la moitié sont posititifs, viennent d'annoncer les responsables de cette communauté.
Cent membres de la communauté juive orthodoxe Tosh de Boisbriand ont subi un test de dépistage de la COVID-19. Quarante résultats ont été reçus et près de la moitié sont posititifs, viennent d'annoncer les responsables de cette communauté.   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-03-29 20:51 || Québec Québec

Cent membres de la communauté juive orthodoxe Tosh de Boisbriand ont subi un test de dépistage de la COVID-19. Quarante résultats ont été reçus et près de la moitié sont posititifs, viennent d'annoncer les responsables de cette communauté.

Ils demandent l'intervention de la Santé publique des Laurentides et du service de police de la municipalité de Boisbriand «afin de faire respecter la mise en quarantaine de leur communauté» qui compte 4000 membres.

«Il est important de ne pas sauter trop hâtivement à des conclusions, car il est possible que ceux qui se sont soumis à des tests soient des personnes qui avaient des symptômes ou qui avaient voyagé à l'extérieur du pays», indique un communiqué émis dimanche soir.

Les responsables soulignent aussi que, «lorsque requis par le gouvernement», ils ont ordonné la fermeture de leurs écoles et de leur synagogue.

Le mercredi 18 mars, le Conseil des Juifs hassidiques du Québec avait demandé à ce que les synagogues des différentes communautés orthodoxes soient fermées «pour la première fois de leur histoire».

«Aux yeux des autorités rabbiniques de nos communautés, la demande du premier ministre François Legault de fermer tous les lieux de culte est jugée nécessaire afin d'assurer le bien-être de tous les Québécois, dont celui de nos communautés.»

Une semaine plus tôt, les Juifs hassidiques avaient fermé leurs centres culturels et leurs écoles.

La communauté de Kiryas Tosh est l'une des cinq communautés juives hassidiques présentes au Québec. Elle est la seule à s'être établie à l'extérieur de Montréal.

***

 

 

du même auteur

 «Tuer des fidèles innocents dans une église, c'est terroriste. Tout comme tuer des fidèles pieux dans une mosquée ou dans une synagogue, c'est aussi terroriste», rappelle l'imam Hassan Guillet.
2020-10-29 16:29 || Monde Monde

On ne doit jamais tuer au nom d'une religion, dit un imam québécois

L'église Saint-Benoît-Abbé de Québec fait partie des lieux de culte où les mesures sanitaires sont rigoureusement observées et où aucune contamination n'a eu lieu.
2020-10-29 12:32 || Québec Québec

63 personnes infectées lors d'activités religieuses

Le 25e Radio-don de Radio VM, une activité qui devait se dérouler le dimanche 8 novembre, n'aura pas lieu. Le directeur général de la station catholique, Raynald Gagné, explique dans une note remise au personnel et aux animateurs de la station avoir pris cette décision «à contre-cœur».
2020-10-27 17:33 || Québec Québec

COVID-19: pas de Radio-don pour Radio VM

articles récents

L'église Saint-Benoît-Abbé de Québec fait partie des lieux de culte où les mesures sanitaires sont rigoureusement observées et où aucune contamination n'a eu lieu.
2020-10-29 12:32 || Québec Québec

63 personnes infectées lors d'activités religieuses

Un dominicain et un prêtre diocésain, hébergés au Séminaire de Saint-Hyacinthe, sont décédés ces derniers jours après avoir contracté la COVID-19.
2020-10-26 13:11 || Québec Québec

COVID-19: deux décès au Séminaire de Saint-Hyacinthe

«Avec des bras fatigués, mais vaillants, des sœurs se sont mises à fabriquer des masques et des blouses pour du personnel infirmier», donne en exemple la Conférence religieuse canadienne.
2020-10-15 17:04 || Canada Canada

«Nous sortirons plus forts de la pandémie»