COVID-19

Montréal: tous les lieux de culte catholiques fermés

L’archidiocèse de Montréal décide finalement de fermer tous ses lieux de culte. Cette décision a été annoncée dans le cadre d’une série de mesures renforcées décrétées par l’archevêque Christian Lépine le vendredi 20 mars.
L’archidiocèse de Montréal décide finalement de fermer tous ses lieux de culte. Cette décision a été annoncée dans le cadre d’une série de mesures renforcées décrétées par l’archevêque Christian Lépine le vendredi 20 mars.   (Archives Présence/P. Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2020-03-20 15:54 || Québec Québec

L’archidiocèse de Montréal décide finalement de fermer tous ses lieux de culte. Cette décision est annoncée dans le cadre d’une série de mesures renforcées décrétées par l’archevêque Christian Lépine le vendredi 20 mars.

«Tous nos lieux de culte, églises et chapelles, sans exception, doivent être fermées au public», écrit Mgr Lépine dans un mémorandum publié vendredi après-midi.

L’archidiocèse a ainsi mis plus de 48 heures à se plier à la demande du gouvernement du Québec qui, dès mercredi, demandait que l’ensemble des lieux de culte  - toute religion confondue – soient fermés.

«Mercredi, lors de son point de presse quotidien, le premier ministre a rappelé que tous les lieux de culte au Québec doivent être fermés, sans exception», dit Ewan Sauves, attaché de presse du premier ministre François Legault.

Il rappelle que la «priorité est et demeurera la santé et la sécurité de tous les Québécois, peu importe leur âge, leur origine ou leur religion».

M. Sauves confirme que depuis quelques jours, «et avec l’aide précieuse de certains députés du Parti libéral du Québec», le cabinet du premier ministre a eu des contacts avec «différents leaders des communautés religieuses et culturelles du Québec afin de leur expliquer les raisons derrière les décisions que nous prenons».

Le 17 mars, l’archidiocèse de Montréal affirmait vouloir maintenir ouverts «le plus longtemps possible» des lieux de culte afin d’exposer le Saint-Sacrement et de favoriser la prière personnelle.

Vendredi après-midi, le secrétaire général de l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, Mgr Pierre Murray, s’est fait rassurant en confirmant que «tous les diocèses sont actuellement attentifs aux consignes gouvernementales et s’ajustent aussi rapidement qu’il leur est possible de le faire».

«Les évêques du Québec collaborent avec les autorités de la santé publique et cherchent à être proactifs en les circonstances, soutient-il. Parallèlement à ces efforts, ils encouragent l’imagination pastorale et les initiatives innovatrices pour continuer à accompagner de diverses manières les communautés chrétiennes. Les médias sociaux sont précieux dans ces efforts.»

Au moment de publier ces lignes, on ignorait toujours si l'archidiocèse de Québec allait aussi procéder à la fermeture de tous ses lieux de culte.

Avec la collaboration de François Gloutnay.

***

 

 

du même auteur

«La planification du déconfinement des lieux de culte du Québec est enfin amorcée», écrit l’AECQ dans un communiqué daté du 29 mai.
2020-05-29 16:00 || Québec Québec

Réouverture des lieux de culte: une question de «semaines»

Charles Vallières, un prêtre de Magog, remporte un vif succès sur Facebook en y diffusant en direct l'exposition du Saint-Sacrement.
2020-05-15 22:05 || Québec Québec

Un prêtre de Magog fait un tabac en exposant le Saint-Sacrement sur Facebook

Jean-Philippe Auger, alias Padre Coach.
2020-05-15 18:00 || Québec Québec

Plaidoyer pour une transition numérique en pastorale

articles récents

Le Plan de déconfinement rendu public le 25 mai 2020.
2020-05-26 14:06 || Québec Québec

Aucune date pour la réouverture des lieux de culte

Entre le 1er et le 15 mai, le ministre provincial de l’Ordre des frères mineurs capucins, Louis Cinq-Mars, a appris le décès de sept de ses confrères, tous atteints de la COVID-19.
2020-05-21 14:18 || Québec Québec

Sept capucins décédés de la COVID-19 en deux semaines

À la toute fin de son point de presse quotidien sur la COVID-19, le premier ministre François Legault a évoqué brièvement les conditions de travail du personnel des congrégations religieuses.
2020-05-19 15:37 || Québec Québec

Besoins des congrégations religieuses: «On fait des analyses», dit François Legault