COVID-19

Trois religieux décèdent de la COVID-19 dans une résidence de Laval

Deux frères et un père sont décédés de la COVID-19 à la Résidence De La Salle de Laval, une résidence privée pour aînés qui compte 73 résidents, tous membres d'une dizaine de congrégations religieuses masculines.
Deux frères et un père sont décédés de la COVID-19 à la Résidence De La Salle de Laval, une résidence privée pour aînés qui compte 73 résidents, tous membres d'une dizaine de congrégations religieuses masculines.   (Pixabay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2020-04-21 08:43 || Québec Québec

Deux frères et un père sont décédés de la COVID-19 à la Résidence De La Salle de Laval, une résidence privée pour aînés qui compte 73 résidents, tous membres d'une dizaine de congrégations religieuses masculines.

Le frère Antoine Beausoleil, des Frères des Écoles chrétiennes, est décédé le 16 avril 2020, à l’âge de 87 ans. Il aura été, durant ses 63 ans de vie religieuse, un éducateur, un professeur en construction mécanique et un préfet des études au Québec, en Haïti et au Cameroun.

«Il était très malade depuis déjà quelques années. Il souffrait de la maladie d'Alzheimer», indique le frère Florent Gaudreault, le supérieur provincial des Frères des Écoles chrétiennes (FEC) du district du Canada francophone.

«Selon les dernières statistiques, stables depuis cinq jours, il y a huit cas positifs de la COVID-19 et quelques cas suspectés dont les résultats des tests sont attendus», dit le supérieur Gaudreault.

La Résidence De La Salle, autrefois l'infirmerie des FEC, accueille aujourd'hui des membres d'autres communautés qui nécessitent des soins médicaux.

La veille, le mercredi 15 avril 2020, c'est un membre de la Congrégation de la Fraternité sacerdotale qui a rendu l'âme dans cette résidence.

«Le frère Lucien Rodrique était positif. Il est malheureusement décédé de la COVID-19», a indiqué le père François Breton, le supérieur de la Fraternité sacerdotale. Huit membres de sa congrégation sont actuellement soignés à la Résidence De La Salle.

Enfin, le père Hector Bibeau, 95 ans, est décédé de la COVID-19 le 19 avril 2020, a annoncé Georges Madore, le supérieur vice-provincial des Pères Montfortains. Un éducateur et un prédicateur de grand talent né à Holyoke, aux États-Unis, le père Bibeau a aussi travaillé à Rome, auprès des autorités de sa congrégation religieuse, et a dirigé des paroisses montréalaises. «Seule la maladie l'arrêtera de travailler à l'âge de 90 ans», indique le père Madore. Mais elle ne l'aura pas empêché, jusqu'en 2018, de participer à la rédaction de l'histoire de la province montfortaine canadienne.

La Résidence De La Salle

Ce sont les Frères des Écoles chrétiennes qui ont bâti la Résidence De La Salle pour y loger leurs confrères âgés et malades.

«En 1968, ils ont eu la chance, assez impensable aujourd’hui, de trouver trois terrains à vendre, voisins les uns des autres, sur le bord de la rivière des Prairies», rappelle le frère Florent Gaudreault.

«Il y a vingt ans, des membres d'autres communautés ont commencé à y recevoir des soins», ajoute-t-il. C'est le cas notamment des Frères de Saint-Gabriel, des moines de l’Abbaye de Saint-Benoît et des Missionnaires d'Afrique.

Actuellement, 73 religieux âgés vivent à la Résidence De La Salle, dont 32 frères des Écoles chrétiennes, tandis que 80 personnes leur prodiguent des soins et gèrent cette infirmerie communautaire.

Toutes les mesures de confinement décrétées par le gouvernement ont été suivies, assure le supérieur.

«Tous les repas sont servis aux chambres depuis trois semaines et les visites d’une chambre à l’autre ne sont pas autorisées. La chapelle est fermée et un service de prière est offert une fois par jour grâce au circuit interne de télévision.»

De plus, «aucune visite de l’extérieur n’est admise depuis plus d’un mois». Les résidents assez autonomes peuvent toutefois sortir de leur chambre, mais en aucun cas, «ils ne peuvent se rassembler».

«Ils peuvent aussi aller à l’extérieur, ce dont plusieurs se prévalent, pour leur plus grand bien», dit le frère Gaudreault.

Le supérieur de la Congrégation de la Fraternité sacerdotale a tenu à reconnaître la qualité des soins offerts dans cette maison de soins. Il sait que les directions de CHSLD privés et de RPA (résidences pour personnes âgées) sont actuellement désignées du doigt dans cette période de crise sanataire, dépassées par le nombre d'infections et de décès dûs à la COVID-19.

«Ne cherchez pas ici de drame», dit le père François Breton. «On a rien à reprocher à cette résidence. Les gens bénéficient d'excellents soins et les mesures y sont très strictes.»

***

 

 

du même auteur

L'ancien président de Développement et Paix, Jean-Denis Lampron, estime que l'organisme a manqué de transparence dans le processus de révision de ses partenaires.
2021-02-26 10:49 || Canada Canada

«Cela ne tient pas la route», disent deux ex-dirigeants de Développement et Paix

Développement et Paix ne conservera des liens de partenariats qu'avec le tiers des organismes qui ont été soupçonnés, depuis mars 2018, de ne pas respecter l'enseignement social et moral de l'Église catholique, ont annoncé l'organisme et les évêques canadiens le 25 février.
2021-02-25 18:18 || Canada Canada

Développement et Paix expurge près de 40% des partenaires examinés

Alors que débute sa campagne de financement annuelle, Développement et Paix refuse de rendre public le rapport final de l'enquête qu'il a menée, durant trois années, sur le quart de ses partenaires.
2021-02-23 16:11 || Canada Canada

Révision des partenaires de Développement et Paix: le rapport restera confidentiel

articles récents

Le premier ministre François Legault a notamment annoncé la fermeture des lieux de culte du samedi 9 janvier au lundi 8 février 2021.
2021-01-06 17:14 || Québec Québec

Lieux de culte fermés, sauf pour les funérailles

«À l'heure actuelle, il y a des éclosions dans des communautés religieuses», confirme la docteure Marie Muñoz-Bertrand, médecin-conseil à la Direction régionale de santé publique de Montréal.
2020-12-22 15:42 || Québec Québec

La santé publique inquiète des éclosions dans les congrégations religieuses

La docteure Valérie Julie Brousseau exhorte les communautés religieuses à bien suivre les directives de la santé publique pour leurs milieux de vie.
2020-12-21 05:46 || Québec Québec

Trop de communautés religieuses n'appliquent pas bien les mesures, dit une docteure