Entrevue avec Boufeldja Benabdallah dans Parabole

«J’ai été accueilli par des chrétiens et pour moi c’était très proche de ma mentalité»

«J’ai été accueilli par des chrétiens et pour moi c’était très proche de ma mentalité», confie le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec.
«J’ai été accueilli par des chrétiens et pour moi c’était très proche de ma mentalité», confie le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec.   (Présence/Philippe Vaillancourt)
2017-11-28 15:07 || Québec Québec

Le 29 janvier 2017 au soir, tout le Québec est violemment ébranlé. Un homme armé fait irruption dans une mosquée de Québec, abat six hommes réunis pour prier et en blesse huit autres. Près d’un an après ces événements tragiques et troublants, Philippe Vaillancourt a rencontré Boufeldja Benabdallah, cofondateur du Centre culturel islamique de Québec. Une entrevue exclusive à lire dans la revue Parabole dans laquelle il se confie sur ses déceptions et ses espoirs.

Extrait:

[...] Bien qu’il règne un silence apaisant dans l’enceinte de la mosquée, des fenêtres fracassées, sobrement recouvertes à l’extérieur, et où on voit encore des trous de balles, ne laissent aucun doute sur la gravité de la violence qu’a connue la communauté musulmane ce soir-là.

M. Benabdallah nous entraîne lentement dans une description de la soirée fatidique. «C’est ici qu’est tombé le professeur Khaled Belkacemi. Il a reçu une balle dans le cœur», dit-il. Son index désigne un carré de tapis irrégulier au sol. «Les équipes de nettoyage n’ont pas réussi à retirer toutes les traces, alors il a fallu couper certains morceaux de moquette.»

Dans sa voix, on ne décèle ni haine ni mépris. Il ne cache pas cependant qu’après tant d’années au Québec, il aimerait voir les étrangers qui partagent sa foi être mieux considérés.

«C’est un échec. J’ai l’impression d’avoir couru, couru, couru, sans parvenir à la ligne d’arrivée de mon marathon. C’est un échec de société», laisse-t-il tomber.

LIRE L'ENTREVUE COMPLÈTE

 

du même auteur

Alfred Kempski, un vétéran américain de la Seconde Guerre mondiale, assiste à une célébration religieuse le dimanche 10 novembre 2019 à la Long Island State Veterans Home, à Stony Brook, dans l'État de New York.
2019-11-12 08:46 || Monde Monde

Photo du jour - 12 novembre 2019

«Alors qu’elle prétend travailler à la sauvegarde de la culture québécoise comme société distincte, elle semble plutôt chercher des manières de l’uniformiser: test des valeurs, loi sur la laïcité, refus des signes religieux, même les cloches d’église sont devenues suspectes dans certains quartiers»,
2019-11-07 16:54 || Québec Québec || 4 Commentaire(s)

Le test des valeurs: le paradoxe d’une société distincte

L'évêque de Saint-Hyacinthe, Christian Rodembourg (à l'avant-plan), a été élu président de l'Assemblée des évêques catholiques du Québec (AECQ) le 20 septembre 2019 pour un mandat de deux ans.
2019-09-20 16:02 || Québec Québec

Photo du jour - 20 septembre 2019

articles récents

La rencontre du Conseil national de Développement et Paix, la plus haute instance décisionnelle de l'organisme, se tenait dans cet édifice du boulevard René-Lévesque du 29 novembre au 1er décembre.
2019-12-06 00:00 || Canada Canada

Rencontre cruciale de Développement et Paix: le flou persiste

Vendredi soir, le ciel de Montréal sera éclairé de 14 faisceaux lumineux qui seront allumés à quelques secondes d’intervalle, à l’appel des noms des 14 victimes.
2019-12-05 13:47 || Québec Québec

Polytechnique: «La blessure sera toujours vive»

«Fanm Deside a notre appui», lance Gisèle Turcot, la supérieure générale de l'Institut Notre-Dame du Bon-Conseil de Montréal. «Un appui indéfectible», précise un communiqué de presse rendu public le 29 novembre.
2019-11-29 13:18 || Canada Canada

Fanm Deside a notre appui indéfectible, disent les Sœurs du Bon-Conseil