Au Repos Saint-François d'Assise

Adieux touchants aux défunts non réclamés

L'abbé Claude Paradis a demandé aux quelque 150 personnes présentes de déposer 101 roses blanches - pour autant de défunts - dans un bouquet placé au-dessus de la fosse qui accueille leurs cendres.
L'abbé Claude Paradis a demandé aux quelque 150 personnes présentes de déposer 101 roses blanches - pour autant de défunts - dans un bouquet placé au-dessus de la fosse qui accueille leurs cendres.   (Présence/François Gloutnay)
François Gloutnay | Journaliste
Journaliste
2017-09-29 14:07 || Québec Québec

«Dans l'Église, on fête souvent les saints et les saintes. Mais il y a beaucoup de saints et de bienheureux qui ne sont pas reconnus par l'Église», a déclaré l'abbé Claude Paradis lors d'une cérémonie en souvenir des défunts dont les corps n'ont pas été réclamés durant la dernière année.

«Ceux dont on fait mémoire aujourd'hui ont pourtant été, chacun à leur façon, des bienheureux et des saints», a assuré le fondateur de Notre-Dame de la rue, un organisme qui œuvre auprès des personnes itinérantes de Montréal.

Parce que «chaque personne a droit à une sépulture digne», le prêtre de l'archidiocèse de Montréal tient chaque année au Repos Saint-François d'Assise une brève cérémonie où il rappelle le souvenir d'une centaine de personnes de la région de Montréal dont les corps n'ont jamais été réclamés, parce que l’on a pas retrouvé leur famille ou qu’elle a refusé de s’occuper des funérailles.

Le 28 septembre, l'abbé Paradis a demandé aux quelque 150 participants à la célébration funéraire de déposer 101 roses blanches - pour autant de défunts - dans un bouquet de fleurs placé au-dessus de la fosse qui accueille leurs cendres. Il a alors rappelé que chaque personne a, durant sa vie, rendu des services, posé des gestes de bonté et manifesté son amitié.

«Puissent tous les hommes se souvenir qu'ils sont frères. Amen», a-t-il lancé avant de bénir les lieux.

 

du même auteur

Le Plan de déconfinement rendu public le 25 mai 2020.
2020-05-26 14:06 || Québec Québec

Aucune date pour la réouverture des lieux de culte

Les portes closes de l'église Saint-Roch, à Québec. Les catholiques du Québec devront être prêts à rouvrir les portes de leurs églises et à reprendre le cours de leurs activités liturgiques, dit l'Assemblée des évêques catholiques du Québec.
2020-05-25 14:21 || Québec Québec

Peut-être pas toutes les églises qui pourront rouvrir en même temps, dit l'AECQ

Le père Francis G. Morrisey, professeur émérite et ancien doyen de la Faculté de droit canonique de l'Université Saint-Paul, est décédé le 23 mai 2020 au Centre Élisabeth-Bruyère d'Ottawa. Il était âgé de 84 ans.
2020-05-25 09:35 || Canada Canada

Décès de l'oblat Francis G. Morrisey, canoniste de réputation mondiale

articles récents

Les deux responsables du centre Le Pont, une maison d'accueil pour demandeurs d'asile, ont reçu jeudi dernier une petite carte d'appréciation signée par le pape François lui-même.
2020-05-18 16:50 || Québec Québec

Le pape écrit une lettre aux responsables du centre Le Pont

L'ex-président du Conseil national de Développement et Paix, le diacre et homme d'affaires Jean-Denis Lampron, a réagi mardi à la refonte de la représentativité au Conseil national de Développement et Paix.
2020-05-05 11:59 || Canada Canada

Accueil tiède pour la refonte du Conseil national

Le FC Cologne, le club de soccer de première division de la ville, aide l'archevêché catholique local à mettre en place un système de billetterie pour les services religieux où le nombre de places est limité en raison de la COVID-19.
2020-05-05 11:21 || Monde Monde

Le FC Cologne met son système de billetterie au service de l'archidiocèse