Entrevue avec André Morency

Ancien propriétaire de bar, un prêtre aide les alcooliques et les toxicomanes

Le père André Morency, dans la chapelle de la Fraternité Saint-Alphonse, à Québec.
Le père André Morency, dans la chapelle de la Fraternité Saint-Alphonse, à Québec.   (Présence/Philippe Vaillancourt)
Philippe Vaillancourt | Journaliste
Journaliste
2018-03-23 22:29 || Québec Québec

Ancien propriétaire de bar, le père André Morency a fondé au début des années 1990 la Fraternité Saint-Alphonse, une maison d’accueil et d’hébergement à Québec qui offre une démarche de foi catholique pour des hommes et des femmes dont la vie a chaviré en raison de la dépendance à l’alcool, à la drogue ou au jeu.

Reprendre sa vie en main, il en connaît un chapitre là-dessus. Dans la vingtaine, il s’occupait d’un restaurant bar à Shawinigan-Sud, la ville où il a grandi. L’établissement était situé sur la terre familiale. Mais au début de la trentaine, dans la même année, il fut contraint de déclarer faillite et son projet de mariage tomba à l’eau.

«Ça a été un bout tough de ma vie...»

Dans son bureau à la Fraternité, les murs sont ornés de toiles et de photos hétéroclites. Les anges côtoient le pape, Marie veille sur les étagères où s’empilent des livres sur les dépendances. Régulièrement, un bénévole ou un résident passe le saluer, lui poser une question ou lui emprunter des clés. Assis dans un grand fauteuil, il parle aujourd’hui avec sérénité des années les plus sombres de sa vie.

«J’ai été trois mois à ne vouloir voir personne. Les stores baissés. L’orgueil... Un moment donné, je ne sais pas, je me suis levé un matin, il faisait beau soleil, j’ai ouvert ma toile dans la chambre. J’ai dit : ‘non, ma vie ne s’arrête pas là’».

►Lire la suite dans le numéro de mars 2018 de la revue Parabole.

 

du même auteur

Sous la gouverne de Luc Bouchard, le diocèse de Trois-Rivières a connu plusieurs changements au cours des dernières années, faisant même figure de pionnier dans les transformations organisationnelles.
2021-02-05 18:17 || Québec Québec

Luc Bouchard, collaborer sans s'imposer

Paroles fortes et témoignages poignants étaient au cœur de la 4e commémoration citoyenne de l’attentat contre la grande mosquée de Québec. Aymen Derbali et Sébastien Bouchard se tiennent devant les micros le soir du 29 janvier 2021.
2021-01-29 19:34 || Québec Québec

Témoignages poignants et rejet du racisme marquent la commémoration virtuelle

Le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, salue la création d'une journée nationale d'action contre l'islamophobie et appelle le gouvernement du Québec à en faire plus pour reconnaître le racisme systémique et l'islamophobie.
2021-01-29 16:56 || Québec Québec

La lutte à l'islamophobie en filigrane des commémorations

articles récents

Paroles fortes et témoignages poignants étaient au cœur de la 4e commémoration citoyenne de l’attentat contre la grande mosquée de Québec. Aymen Derbali et Sébastien Bouchard se tiennent devant les micros le soir du 29 janvier 2021.
2021-01-29 19:34 || Québec Québec

Témoignages poignants et rejet du racisme marquent la commémoration virtuelle

Le cofondateur du Centre culturel islamique de Québec, Boufeldja Benabdallah, salue la création d'une journée nationale d'action contre l'islamophobie et appelle le gouvernement du Québec à en faire plus pour reconnaître le racisme systémique et l'islamophobie.
2021-01-29 16:56 || Québec Québec

La lutte à l'islamophobie en filigrane des commémorations

L’évêque anglican de Québec et l’évêque catholique de Gaspé unissent leurs voix pour demander aux gouvernements fédéral et provincial d’agir pour faciliter le maintien des services d’autocar d’Orléans Express desservant la Gaspésie.
2021-01-26 13:14 || Québec Québec

Gaspésie: inquiétude conjointe des évêques catholique et anglican pour les services d’autocar